Tous nos savons sont fabriqués en utilisant la méthode de saponification à froid, processus dans lequel les huiles végétales pures organiques sont saponifiées (transformée en savon) à basse température.
La saponification est le processus consistant à combiner des huiles végétales avec une base forte (Soude) dans des proportions correctes pour former un savon nettoyant, hydratant et glycériné.
Dans la méthode à froid le mélange d’huile végétale est chauffé à un peu plus que la température ambiante, puis mélangé avec la base et eau pour commencer la saponification . Le mélange est remué en permanence et s’épaissit lentement, puis l’huile et la base se combinent pour former du savon.
Cette méthode douce préserve les nombreuses propriétés bénéfiques des huiles végétales
et conserve, comme issu de la réaction du savon, la glycérine végétale, un hydratant riche.
Il reste environ 6.5 a 8% de glycerine naturelle et vegetale dans nos savons alors que les savonniers industriels retirent la glycerine du savon pour la revendre separrement.
Alors que la base de savon est encore liquide, (a la trace) nous incorporont différents additifs tel que des huiles essentielles et autres ingrédients naturels, puis le mélange est versé dans des moules en bois.
Le savon est demoulé apres 24 heures puis découpé à la main apres 2-3 jours. la periode de cure dure de 4 a 6 semaines pour que l’exces d’eau s’evapore et que la reaction de saponification se termine totalement (il peut rester quelques mollecules de soude qui ne sont pas saponifiees).
Glycerine = humectant (attire l’eau, retient l’humidite)
Huiles insaponifiees (surgras)= emollient

Tous nos savons naturels Gaiia sont fabriqués en utilisant la méthode de saponification à froid, processus dans lequel les huiles végétales pures organiques sont saponifiées (transformée en savon) à basse température.

La saponification est le processus consistant à combiner des huiles végétales avec une base forte (Soude) dans des proportions correctes pour former un savon nettoyant, hydratant et glycériné.

Dans la méthode à froid le mélange d’huiles végétales est chauffé à un peu plus que la température ambiante, puis mélangé avec la base et l’eau pour commencer la saponification . Le mélange est remué en permanence et s’épaissit lentement, puis l’huile et la base se combinent pour former du savon.

Cette méthode douce préserve les nombreuses propriétés bénéfiques des huiles végétales.

Et conserve aussi, comme issu de la réaction du savon, la glycérine végétale, un hydratant riche.

Il reste environ 6.5 a 8% de glycérine naturelle et végétale dans nos savons alors que les savonniers industriels retirent la glycerine du savon pour la revendre séparément.

Alors que la base de savon est encore liquide, (a la trace) nous incorporont différents additifs tel que des huiles essentielles et autres ingrédients naturels, puis le mélange est versé dans des moules en bois.

Le savon est demoulé après 24 heures puis découpé à la main après 2-3 jours. la periode de cure dure de 4 a 6 semaines pour que l’excès d’eau s’évapore et que la réaction de saponification se termine totalement (il peut rester quelques molécules de soude qui ne sont pas saponifiées).

Glycerine = humectant (attire l’eau, retient l’humidité).
Huiles insaponifiees (surgras)= émollient

gmail-soapCe savon Gmail by Google apparaît sur un site russe.
Délire d’artiste, farce, buzz ? Le mystère reste entier !

(Source : www.wired.com)

LUCIA

Lors de la fabrication (appelée saponification), le mélange de sels de sodium ou de potassium avec les acides gras de l’huile crée les fameuses molécules-bulles.
Lorsque l’on frotte entre ses mains mouillées le savon, il se forme une émulsion entre l’eau, les molécules-bulles de savon et… les particules de saleté. Celles-ci sont des proies de choix pour les molécules-bulles. Elles se précipitent pour piquer ces particules, s’agglutinant autour, leur tête restant en contact avec l’eau. Il se forme donc trois types de bulle. Les «propres», ne contenant que de l’air, les «moins propres» avec air et un petit peu de saleté, les «sales» avec très peu d’air. Les «moins propres» sont plus fragiles que les «propres» et durent moins longtemps, tandis que les «sales» sont petites et peu visibles. A quantité égale de savon, une eau propre donnera donc une mousse plus stable et abondante qu’une eau sale.

Lors de la fabrication appelée saponification
(méthode de saponification à froid pour nos savons naturels Gaiia).
le mélange de sels de sodium ou de potassium avec les acides gras de l’huile crée les fameuses molécules-bulles.

Lorsque l’on frotte entre ses mains mouillées le savon, il se forme une émulsion entre l’eau, les molécules-bulles de savon et… les particules de saleté.

Celles-ci sont des proies de choix pour les molécules-bulles. Elles se précipitent pour piquer ces particules, s’agglutinant autour, leur tête restant en contact avec l’eau.

Il se forme donc trois types de bulle :
* Les «propres», ne contenant que de l’air.
* Les «moins propres» avec air et un petit peu de saleté.
* Les «sales» avec très peu d’air.

Les «moins propres» sont plus fragiles que les «propres» et durent moins longtemps, tandis que les «sales» sont petites et peu visibles.

A quantité égale de savon, une eau propre donnera donc une mousse plus stable et abondante qu’une eau sale.

En variant les ingrédients du savon et leurs proportions, on peut jouer sur la quantité de mousse produite. On peut constater cet effet à chaque fois que l’on prend une douche ou un shampooing. Plus on sera sale, plus il sera difficile d’avoir beaucoup de mousse.

Pour nos savons,  l’huile de noix de coco à été choisie pour son pouvoir moussant…

Grâce au pouvoir moussant, on peut déterminer la capacité d’un savon à laver, soit son pouvoir lavant. En effet, lorsqu’on mélange du savon avec de l’eau, de la mousse se forme, il y a alors plus de tensioactifs pouvant émultionner une tache. Donc plus il y a de la mousse, plus le savon est efficace.

(Source photo: savon LUCIA.)

bag

Les sacs à provisions en plastique deviennent une préoccupation environnementale majeure dans de nombreux pays à travers le monde. Les conséquences environnementales sont considérables.
Une initiative verte à suivre en inde dans l’état de Goa :
Il est interdit de produire, entreposer, utiliser, vendre et distribuer des sacs en polythène dans l’état de Goa.

Les sacs à provisions en plastique deviennent une préoccupation environnementale majeure dans de nombreux pays à travers le monde. Les conséquences environnementales sont considérables.

Une initiative verte à suivre en inde dans l’état de Goa :

Il est interdit de produire, entreposer, utiliser, vendre et distribuer des sacs en polythène dans l’état de Goa.
goajune
Vasco de Gama une petite ville de l’état de Goa à été la première zone libre de sacs plastique !  En effet, elle a été le première ville à mettre en œuvre le «zéro déchets Town Scheme» suite à un jugement tribunal de grande instance à la fin de l’année 2003. Même si ça a pris un peu de temps à venir, l’interdition à finalement été lancé le 26 Janvier 2006.

Depuis à la place, les commerçants fournissent des sacs fait avec du papier journal ou des cabas.

Une initiative à imiter !

Mise à jour du 30 avril 2015

Suite au grand nombre de visites sur cette page du à notre passage dans l’émission « Les Maternelles » sur France 5 le 29 avril 2015 dans une chronique présenté par Carole Tolila, nous avons ajouté des photos plus récentes de notre savons unique très doux  :-)

Un savon surgras tout doux pour les bébés et toutes les peaux délicates !

unique-tres-doux

Le savon « unique », l’unique savon !
– Carole Tolila –

les-maternelles

savon-unique

mandarine

Une petite recette toute simple pour un bon bain tonifiant aux huiles essentielles de Mandarine & Gingembre.

* 5 gouttes d’huile essentielle de Mandarine
* 3 gouttes d’huile essentielle de Gingembre
* 1 tasse de sel de mer

Mélangez les ingrédient et versez-les dans un bain chaud.

 

Ce bain est très énergisant et son odeur est revigorante.

(Source : L’art du bain de Miroslava Stankovic & Sildia Steidle)

gingerHuile essentielle de Gingembre
Nom latin : Zingiber officinalis var. Roscoe
Autre nom courant : Épice blanche
Appellation anglophone : Ginger
En Hindi : Adark
En tibétain : Sga-skya
En japonais : Shooga

Pays de production : Inde (pour notre production)

Plante originaire d’Asie,  faisant partie des Zingibéracées.
Elle pousse à l’état sauvage.

Renflement souterrain de la plante fournissant de nouvelles pousses, c’est le rhizome (qui n’est pas une racine) qui est utilisé pour la distillation complète.

Étymologie :
Une étymologie de « gingembre » le fait venir du prâkrit
(langue vernaculaire de l’Inde) singabera qui signifie « en forme de corne ».

Une étymologie de « gingembre » le fait venir du prâkrit (langue vernaculaire de l’Inde) singabera1 qui signifie « en forme de corne ». Une autre hypothèse est celle d’un ancien mot dravidien qui aurait produit le mot malayalam inchi-ver, « épice », d’inchi, « racine »2. Il est parvenu jusqu’à nous par le grec zingiberis ζιγγίβερις puis le latin zingiber.
Dans les autres langues : en hindi : adark अदरक ; en chinois : jiang 姜 ; en tibétain : sga-skya ; en arabe : zanjabiil زنجبيل ; en espagnol : jengibre; en portugais : gengibre ; en japonais shooga 生姜 ; en russe imbir имбирь.
Une étymologie de « gingembre » le fait venir du prâkrit (langue vernaculaire de l’Inde) singabera1 qui signifie « en forme de corne ». Une autre hypothèse est celle d’un ancien mot dravidien qui aurait produit le mot malayalam inchi-ver, « épice », d’inchi, « racine »2. Il est parvenu jusqu’à nous par le grec zingiberis ζιγγίβερις puis le latin zingiber.
Dans les autres langues : en hindi : adark अदरक ; en chinois : jiang 姜 ; en tibétain : sga-skya ; en arabe : zanjabiil زنجبيل ; en espagnol : jengibre; en portugais : gengibre ; en japonais shooga 生姜 ; en russe imbir имбирь.

Quelques Propriétés :
* Stimulant
* Anti-inflammatoire
* Antalgique
* Tonique
* Aphrodisiaque

Cette huile essentielle fait notamment partie de la composition de notre savon : le sensuel, frais et dynamisant.

Photos prises ce matin à 8hoo, sans retouche.
(Valence dans la Drome)neige01neige02bouldogues
La neige tombe depuis cette nuit sans discontinué, ont à déjà passé trois heures à déneiger pour avoir un accès à la route, mais demain matin tout sera à refaire…
Entre le moment ou les photos ont été prises et maintenant (16h25) il y a au moins 30 cm de neige en plus.
J’adore, mais faudrait pas que ça dure trop longtemps.

A signaler que pour Colissimo on est en zone rouge comme une bonne partie de la France.

Décidément l’utilisation de l’image d’Obama se niche partout, là c’est sur des boites de savons Américain de bonne qualités.
J’aime bien ce principe de savon de voyage dans des boites « alu ».

obama

obama2

obama3

fleur-oranger
Huile esentielle de Neroli :
Nom latin : Citrus aurantium L. ssp
Autre nom courant : Fleur d’oranger, néroli bigarade
Appellation anglophone : Neroli

Pays de production : Inde (pour notre production)

Il s’agit de l’oranger amer (bigaradier). Ses feuilles caractéristique sont vernissées et ovales, ses fleurs parfumées.

A ne pas confondre avec l’huile essentielle de Petit Grain Bigarade extraite des feuilles du Bigaradier.

Le Neroli est obtenue par distillation des fleurs.
C’est une huile essentielle très très chère, a cause du rendement très faible.

Une tonne de fleurs pour obtenir 2 Kg d’huile essentielle  !

Son nom vient, dit la légende, du fait que l’épouse du prince de Néroli, en Italie, le mit à la mode en en parfumant ses gants de toilettes.

 

Quelques Propriétés :
* Antibactérien
* Tonique digestif
* Tonique nerveux
* Sédatif, anti-dépresseur
* Tonique cutané, améliore la qualité de la peau,
* Aphrodisiaque