« Faiz » notre photographe est en plein dans l’organisation de la journée photos pour les savons Gaiia. Faut Réussir à réunir tout le monde le même jour, c’est à dire entre 8 à 10 modéles de tous âges. Trouver la bonne heure pour le soleil (toutes les photos seront prisent en lumière naturelle), mettre en place une installation extérieur ou nos modéles pourront êtres pris en photos avec de l’eau, nos savon, de la mousse, sous une douche, se lavant les mains etc…

Dolores et Andrei sont deux de nos modéles, les photos ci-dessous ont été prises par « Faiz » pour les essais.
doroles-gaiia andrei-gaiia

tazaa-soapLe savon est aussi une source d’inspiration même pour les designers les plus pointus. Pour preuve ce superbe travail réalisé par le designer Jesse Kirsch à l’époque ou il était étudiant à la l’école d’art visuel,  la ‘School of Visual Arts’ de New York en 2008.
Jesse Kirsch à appelé ce travail « Tazaa Soap ».

J’en ai vu des drôles de truc utilisant le savon comme support, des trucs comme un anneau à pénis, des sextoys, des sculpteurs sur savons ou le meilleur côtoie le pire, le savon Google, le savon Obama et j’en oublie certainement, à croire que cette matière, le savon, exerce une fascination toute particulière…

Mais là ! Je crois que je viens de voir le pire et pourtant l’emballage marketing est vraiment bien foutu.

Ce savon (pas naturel) s’appelle :  Cleanup Soap.
CleanupSoap
Cette drôle de forme de savon est la réplique exacte d’une mine antipersonnel.
product_01Le but est d’acheter ces savon pour faire des dons et lutter contre la prolifération des mines antipersonnel.
Les concepteurs du projet nous expliquent pourquoi ils ont choisi le savon comme support :

« Le savon diminue et disparaît à l’usage. Cela créé une métaphore très poétique sur la disparition des mines terrestres – le savon disparaît, tout comme les mines terrestres. Grâce à son utilisation, il permet aux gens de participer à la campagne contre les mines avec un simple geste quotidien. »

Rien qui d’y penser ça me fait froid dans le dos !
Brass Molds

Mon sentiment face à ça ? Comme ça à chaud ? je deteste le principe même si je reconnais l’utilité de l’action et la qualité du travail réalisé par le designer. Simplement, au nom d’une bonne cause on ne peut décemment pas tout se permettre ! même pour lutter contre ces saloperies qui infestent le Cambodge, non ?

Autre cas (pour apporter un peu de légèreté à la fin de cet article) : l’annonce de la saison 3 de la série Prison Break sous la forme de 2 savons :
prison-break-soap

The Shower Series.
Magnifique serie de photos prise par le photographe Manjari Sharma dans la salle de bain de son appartement. Il à invité des gens de passage chez lui à devenir modèle d’une journée et à êtres pris en photo dans sa douche, créant avec eux une intimité de rapports particuliers…

Voilà ce que dit Manjari de cette aventure :

Cet essai a commencé en tant que travail d’amour, j’ai été entraîné par une folle passion et le désir d’en savoir plus sur la surcharge sensorielle que j’ai vécu. La texture, le drame, la sexualité indéniable, le soulagement, tout était là. Le résultat est devenu beaucoup plus que de la lumière et de l’eau. il est devenu ce j’ais partagé avec cette personne quand nous nous sommes senti prêts à briser les normes sociales…

manjarisharma-com
010
019
021

J’aimerais que les photos prises pour les savons Gaiia soit dans le même esprit, moins sombre et avec plus de joie de vivre tout en conservant l’apparente sincérité des modeles et du photographe que l’on ressent bien dans cette serie. Notre ami Faiz y travaille; je crois que son planning est sérré avant les grosses moussons.

Pour en voir plus sur son site : www.manjarisharma.com