savon-visage

Des gens comme tout le monde pour les photos illustrant l’univers des savons & cosmétiques Gaiia, voilà ce que nous voulons ! Des gens naturels, de plusieurs nationalités et puis de tout les âges aussi, de 7 à 77 comme dit la formule consacrée… Les photos seront prisent à Goa par notre ami Faiz. Si ils le désirent (les futurs ambassadeurs de la marque Gaiia) nous mettrons leur prénom, leur nom, leur adresse web ou leur e-mail sous les photos, ce sera au choix de chacun.
Cette photo plus haut dont nous n’avons pas les droits illustre assez bien le type de photos que nous voulons pour notre communication .

Absent de toute la journée, je ne résiste pas à l’envie de vous faire partager une toute petite résultante de ma réunion avec Laurent (voir le billet précédent). Sur nos emballages, nous avions prévu de mettre la mention “SAVON 100% NATUREL” . Mais même en surveillant au plus près toute les compositions de nos matières premières, jamais nous n’aurions pu totalement affirmer 100% de naturel (c’est même pratiquement impossible). Alors nous avons décidés de remplacer cette formule par “SAVON TRES NATUREL”, simplement, sans essayer de mentir ni de racoler comme certains avec des mentions trompeuses du style “Huiles 100% Végétales” affiché en gros sur les savons et les emballages avec un look de tradition provençale, alors que leurs produits sont bourrés de saloperies…

Et finalement, je suis très heureux de cette nouvelle formule, parce que Philippe, Yogesh et moi faisons tout ça très naturelement !

Je viens de passer une journée aussi nécessaire qu’instructive, même si j’ai un peu de mal à me concentrer tant mon cerveau essaye d’agréger tout ce qui à été vu aujourd’hui !

3 axes ont été abordés sur les obligations à remplir en tant (que fabricant) et importateur. Nous avons travaillés avec Laurent, notre consultant spécialiste des affaires règlementaires en cosmétique et passionné des savons à froid, c’est notamment en partie grace à lui que le “Savon de Marseille” est revenu sur le devant de la scéne il y a quelques années.

a – Faire une déclaration à l’AFSSAP.
b – Comprendre la gestion et la mise en place d’un dossier cosmétique.
c – L’étiquetage.

Pour le plaisir, je vous livre un bout du contexte de la journée :

“Vous fabriquez et importez dans la Communauté Européenne des savons obtenus à partir de saponification à froid. A ce titre, vous devez notamment être déclaré auprès de l’Afssaps (Article L5131-2 du Code de la Santé Publique). Vous mettez sur le marché européen pour la première fois ces savons et devez donc, pour chacun, tenir à la disposition des autorités de contrôle des dossiers appelés communément « dossiers cosmétiques » (Article L5131-6 du Code de la Santé Publique).”

Je sais pas pourquoi, mais je suis lessivé !

code-barre
Les produits naturels Gaiia seront vendus par le biais de notre boutique en ligne : www.gaiia-shop.com, mais aussi, distribués via des boutiques ou des chaines de magasins (Brick and mortar).

Si pour la vente en ligne, le code barre n’est pas nécessaire sur les emballages, en revanche dés qu’il s’agit de magasin traditionnel, la présence d’un code barre est une nécessité absolu pour la gestion du stock et le passage en caisse.

Le code EAN13 est le code barre le répandu dans le commerce.

Alors comment obtenir et créer ses codes barres ?

La premiere chose à faire est d’adhérer au GS1 France.

Anciennement Gencod EAN France, c’est un organisme de normalisation français, émanation locale de l’organisme international GS1. C’est une SARL à but non lucratif.

L’adhésion se fait directemnt sur leurs site via un formulaire (attention, prévoir K-Bis, Siren et Carte Bleu).

Dix étapes pour mettre en œuvre des codes à barres

* Obtenir un préfixe entreprise GS1.
* Codifier ses articles.
* Définir sa stratégie d’impression.
* Sélectionner un environnement prioritaire de lecture.
* Sélectionner un type de code à barres.
* Choisir la taille du code à barres.
* Choisir le format du texte du code à barres.
* Choisir la couleur du code à barres.
* Choisir le positionnement du code à barres.
* Etablir un plan qualité du code à barres.

Ici les 10 opérations en détail :

Une fois les codes obtenus, il faut les transmettre a votre graphiste ou votre imprimeur qui doit transformer votre liste de codes en image de code barre. Ceci en général à l’aide d’un logiciel et d’une police de caractères EAN. (On trouve facilement sur internet une multitude de logiciels de création de code barre gratuits ou payants).

Il existe des particularités sur des produits comme les CD (tranche N°7 dans la classification GS1 France) ou les livres, je ne traite ici que des codes EAN13 liés à notre domaine d’activité.

Les couts :
Le droit d’entrée et la cotisation annuelle sont calculés en fonction du chiffre d’affaire (Pour les créations d’entreprise il faut faire une estimation de son chiffre)

Exemple pour Gaiia :
* Tranche N°6.
* Droit d’entrée : 230 euros pour 99 codes barres.
* Cotisation / An : 85 euros.

Il faut créer un code barre par typologie de produit comme par exemple :
Pour 1 savon à la lavande de 100gr = 1 code barre.
le même savon a la lavande mais de 125gr = 1 autre code barre.
le même savon de 125gr avec un emballage différent = 1 autre code barre.

Que signifient les chiffres des codes barres (pour nos savons) ?
* Les deux ou trois premiers correspondent au pays de provenance du produit.
* Les 4 ou 5 suivants sont le numéro de membre de l’entreprise participant au système EAN.
* Les 5 suivants sont le numéro d’article du produit.
* Le treizième est une clé de contrôle calculée en fonction des douze précédents.

Voila ! si vous avez lu cet article jusqu’au bout vous êtes soit très courageux, soit ma mère, soit vous avez besoin d’infos sur les codes barres…

3d-secureAvis aux futurs e-commerçants, au moment de la souscription de votre contrat VAD (vente à distance) pensez bien à décocher l’option 3D Secure.

Je vous renvoie vers divers sites traitants de ce sujet plus que sensible (Autre sujet sensible, les avocats d’affaires… J’y reviendrais!)

L’excellent blog-ecommerce qui s’occupe de l’optimisation du référencement du site mon-cheval.fr (le site de ma petite femme, et hop un peu de pub!).
3D Secure ou « Comment faire chier tout le monde » !

Le non moins talentueux Daniel Broche :
3D & 4 coins: A quoi joue t’on ?

Et pour finir le super hero aux collants vert, le Capitaine commerce :
3D Secure or Not 3D Secure

Voila ça c’est fait !

bio-logics
Ébauche d’un code de déontologie à l’usage des futurs adhérents du label “Bio-Logics” !

A – Promouvoir l’industrie des savon & cosmétiques naturels ou bio et d’aider à leurs reconnaissance.
B – Encourager un esprit de respect, de coopération, d’éthique et de loyauté entre tous les savonniers.
C – Se conduire d’une façon qui inspire confiance et reflète bien l’image de notre industrie.
D – Veillez a ce que tous les acteurs de la chaine soient respectés et travaillent dans de bonnes conditions .
E – Veillez à la qualité de toutes les matières premières utilisées.
(A compléter)…

F – Suivre les bonnes pratiques de fabrication dans la production des produits.
* Sans graisses animales.
* Sans Paraben.
* Sans EDTA.
* Sans substance issue de la pétrochimie.
* Sans colorant artificiel.
* Sans parfum de synthése.
* Pas de tests sur les animaux.
* Un minimum d’emballage.
* Un minimum d’emballage plastique.
* Utilisation d’emballage recyclable.
* Un étiquetage clair et précis.
(A compléter)…

G – Défendre et promouvoir nos principes.
(A compléter)…

gmp
Les Pratiques de Fabrication (BPF, en anglais Good Manufacturing Practices – GMP).

Dans le cadre de la création de notre savonnerie, nous devons nous conformer a certaines normes pour la commercialisation de nos savons en Europe.
L’établissement d’un plan détaillé de la savonnerie répondant aux textes établies par la Commission européenne en fait parti.

Autres Démarches :
* Déclarer votre établissement à l’Afssaps,
* Tenir à la disposition des autorités de contrôle un dossier dit « cosmétique » pour chaque formule.
Ce dernier comprend notamment les formules qualitatives et quantitatives, les dépôts des formules aux centres antipoisons et une évaluation du risque pour la santé humaine.
* Avoir un étiquetage des produits conforme.

site-gaiia
Le site e-commerce Gaiia avance à grand pas, voici une petit exemple pour vous donner l’ambiance générale et les couleurs.

C’est avec un grand enthousiasme doublé d’une grosse “patate” que je me rendrais le 9 mars à Paris pour assister aux premiers ateliers d’entrepreneurs de Michel de Guilhermier.
mdg

Rapide CV de Michel :
* Depuis 2007 INSPIRATIONAL STORES
Co Fondateur et Chairman Exécutif.
* 2002 à 2007 PHOTOWAYS
P-DG.
* 1997 à 2002 BURLINGTON CONSULTANTS
Fondateur et Gérant.

Pour en savoir plus allez voir sur son blog :
Premiers Ateliers Entrepreneurs.
Entrepreneurs.

Je raconterais le déroulé de cette journée sur le blog de Gaiia.

calandrier-gaiiaVoila enfin notre “Deadline” fixée :
Le site www.gaiia-shop.com ouvrira le 7 Avril 2010.

Encore quelques semaines pour travailler sur :
* Les produits.
* Le Packaging.
* Les photos des produits.
* La création des fiches produits sur le site.
* L’envoi d’échantillons aux distributeurs.
* La production.
* Le temps de cure (séchage des savons) de 4 à 6 semaines.
* L’expédition du premier container.

A Valence, il fait 2° avec un peu de soleil,
et à Goa (à la Savonnerie) entre 23° ce matin et 31° cet après-midi.