boites-gaiia

Nous venons de recevoir nos nouvelles boites Gaiia pour les coffrets de savons, cette fois plus d’étiquette collée à la main mais une belle impression en débossage à chaud.

Ça à de la gueule non ?

Du coup on est tellement content que pendant le mois d’Aout, nous offrirons quelques crayons Gaiia dans vos commandes, par-ci par-là :-)


Un super dossier sur les savons dans le magazine MAISON & JARDIN de cet été ! On y parle de Gaiia, de la Slow Cosmétique, de savon de Marseille, d’Alep et beaucoup, beaucoup de saponification à froid y compris dans la conclusion que j’ai surligné en jaune !

gaiia-mj-a

gaiia-mj-b

gaiia-mj-c

gaiia-mj-d

jules

Un stage d’observation qu’ils disaient !

Dans le cadre de son stage d’observation de 3ème en entreprise, Jules vient de passer 25 heures avec nous à raison de 5 heures par jours.
Pas facile de changer “d’Axe”, de passer du monde des gels douches synthétiques à la découverte de nos savons à froid, mais l’examen à été passé avec brio !

Observer c’est bien, participer c’est encore mieux !

Cela a été un vrai plaisir de voir à quel point Jules s’est impliqué dans la vie de notre petite entreprise. Il a prêté main forte à Sandrine (qui s’occupe désormais de vos commandes) dans tout le processus de gestion et préparation des commandes internet. Un vrai régal, ce gars là ne compte pas ses heures et était prêt à rester travailler toute la journée avec nous. Volontaire et bosseur, ce Jules a un avenir tout tracé dans la savonnerie à froid :-)

Le mot de Jules :

Les horaires de travail sont très convenables…

Je trouve qu’il y a une très bonne organisation dans l’atelier. Chacun sait ce qu’il doit faire et ils le font tous très bien. Franck et Sandrine sont très agréables. Quant on les voit, on a vraiment l’impression qu’ils aiment leur travail. Les horaires de travail sont très convenables et l’ambiance dans l’atelier est très chouette. J’ai beaucoup aimé ce stage car tout au long de la semaine, j’ai découvert la vie professionnelle et j’ai pu assister à deux rendez-vous très intéressants. Voilà,  je remercie l’entreprise Gaiia à la fois pour sa gentillesse de m’avoir accepté durant cette semaine et de m’avoir appris ce qu’est l’artisanat et le commerce sur internet.

A très bientôt et ne vous lavez plus avec des gels douches pétrochimiques, mais avec des savons à froid!!! C’est plus naturel et c’est mieux pour votre peau.
A très bientôt.

Jules P.

Conclusion

Adorable le petit mot de Jules non ? Bon ok, il n’allait pas nous démonter ouvertement même si son stage s’était avéré catastrophique, mais “perso” je sens de la tendresse et de la sincérité à travers cette petit bafouille. Avec une spéciale dédicace pour la phrase, je cite Jules :
Les horaires de travail sont très convenables… :-)

Allez, on te souhaite le meilleur dans ta vie mec !

Bisous.


7-erreurs

3 grosses boulettes.

Sur l’une de ces deux boîtes trois fautes d’orthographe s’exposent à la vue de tous. Des bévues qui m’ont mis le rouge aux joues et valu une kyrielle de messages, certes, des alertes “Bescherelle” toujours bienveillantes. Seulement à chaque fois je me retrouvais dans la position du gamin avec l’étiquette “Nul en orthographe” collée au dos et au coin. La boulette orthographique, c’est un peu comme la grosse erreur de maquillage sur la plus belle fille du monde ou les chaussettes de sport blanches sous le costard d’un VRP on ne voit que ça. Même avec la meilleure volonté du monde, ça nous distrait de l’essentiel, on n’arrive pas à lire le fond, la faute d’orthographe nous ramène toujours en surface vers la forme.
Je fais des progrès, parfois on me corrige mais je vise le sans faute parfait (un jour) !

Et une erreur sémantique.

Dans la boîte de gauche, il y a aussi une belle erreur sémantique : “Savon saponifié à froid”, ce sur coup là, seuls les puristes du savon ont pu m’en faire le reproche. C’est subtil, mais vrai, on ne saponifie pas un savon (c’est déjà fait), on saponifie des corps gras. J’ai voulu synthétiser cette phrase : Savon réalisé par saponification d’huiles végétales à froid. Ce n’est pas très grave en soi, mais autant être le plus juste possible dans nos communications. Voilà donc l’erreur réparée au dos des nouvelles boites de savons Gaiia.

sans-faute

Mais elles sont où ces fautes d’orthographe ?

Pour ceux qui seraient au moins aussi doués que moi en la matière, voici la solution sur la boîte de gauche dernier paragraphe :

Pas de (s) à aucune substance(s) synthétique(s)
pas de (t) à tou(t) les jours, mais un (s).

3 petites fautes qui n’ont l’air de rien, mais qui peuvent nuire à l’image d’une marque.

Alors je retourne au Bled* me faire des piquouzes de grammaire :-)

Et celui qui trouve une faute dans cet article je lui paye un savon !

*Le petit bled : Ouvrage de référence, LE BLED vous permettra de résoudre très rapidement toute difficulté en orthographe, grammaire ou conjugaison (pluriel d’un nom composé ou d’un adjectif, accord d’un participe passé, conjugaison d’un verbe…). On y trouvera : toutes les règles d’orthographe grammaticale (les accords des noms, des adjectifs, des participes passés, la ponctuation…), toutes les règles orthographiques d’usage (les terminaisons, le féminin et le pluriel des noms…)

gaiia-visage-650

Nous avons parfois quelques questions sur ce sujet, du coup, puisqu’il parait qu’un dessin vaut mieux qu’un long discours, je me suis fait plaisir :-)

2016-690

Bonne année 2016 et que la vie vous caresse avec la douceur d’un savon à froid !

cmd-gaiia-2

Vous nous avez vraiment gâté cette année encore avec vos commandes, merci beaucoup, toute l’équipe Gaiia vous remercie et personnellement  je vous fait d’énormes bisous barbu !

cmd-gaiia-1

En ce qui concerne vos commandes pour Noël, vous pouvez avec certitude (c’est la Poste qui le dit) commander jusqu’au lundi 21 décembre à 12h00 dernier carat pour mettre des savons sous le sapin :-)

Franck PEIFFER
Votre savonnier Gaiia

colis-gaiia-1

 

no

Dans un monde normal…

Dans un monde normal, un honnête homme n’a pas à déambuler dans la vie affublé d’un t-shirt imprimé en gros caractères Helvetica Neue : “JE SUIS UN HONNETE HOMME, VOUS POUVEZ ME FAIRE CONFIANCE” !

Dans un monde moral…

Dans un monde moral, nous n’aurions pas à signifier que l’on fait bien des choses et qu’on tend à les faire bien, ce serait une évidence.

Dans un monde humble…

Dans un monde humble, l’artisan livrerait sa tâche quotidienne. Tout le monde saurait que de part sa fonction et l’humaine dimension de son oeuvre, il ne trahirait jamais la matière au bénéfice du matériel.

Dans un monde glorieux…

Dans un monde glorieux, nous serions tous les héros d’un quotidien simple où nous aurions le pouvoir de changer le monde, celui d’être des “Bruce Willis”, des “Han Solo”, des “Pierre Rabhi”, des “Claude et Lydia Bourguignon”… aptes à sauver la planète en de multiples répétitions, à nos rythmes, simplement avec les cinq prochains euros de notre porte monnaie et de notre libre arbitre retrouvé.

Dans un monde réaliste…

Dans un monde réaliste, nous interdirions toutes les productions dangereuses pour la santé et l’environnement, sans aucune putain de concession, et je devrais jeter mon iPhone et mon Imac aux orties tant que leur production restera sujette à caution !

Dans un monde Bio…

Dans un monde Bio, tout serais 100% bio parce qu’il n’y a pas d’autre choix, pas d’autre voie. Dans un vrai monde bio, l’humanité, la faune et la flore aussi auraient une vraie place,  bien au centre. L’humanité oeuvrerait pour elle même, dans sa globalité, sans restriction et le seul sanctuaire, la seule divinité serait notre terre.

Dans un monde logique…

Dans un monde logique, il n’y aurait ni Dîme, ni Gabelle, ni redevance à payer pour prouver que l’on produit de la qualité puisque tout le monde y serait tenu par conviction et / ou éducation.

La politesse sauve le monde mais les concessions elles, oeuvrent à sa destruction quand la raison nous fait écrire poubelle sur une poubelle et jamais trésor sur ce qui fait la vie.

Non, nous n’avons pas besoin de label Bio, parce que nous le sommes vraiment et que nous sommes bien plus encore !

new-formule-gaiia


Les savons Gaiia font leur rentrée avec une nouvelle robe plus lisible, qui permet de distinguer du premier coup d’oeil nos savons surgras neutres de nos savons parfumés aux huiles essentielles. Mais surtout et c’est là la grande nouveauté : une nouvelle formule composée d’huiles végétales d’Olive, de Son de Riz, de Noix de Coco et de Ricin.

Une nouvelle formule de savon à froid encore plus douce pour la peau qui nous à pris quelques mois et de nombreux tests dans la quête du parfait dosage.

Plus doux tu meurs ! *

* Exclamation prêtée à George Abitbol, l’homme le plus fort du monde :-)  george-abitbol.fr/

En reformulant nos savons, nous avons fait le choix de l’ultra-douceur, cette douceur que beaucoup d’entre vous ont plébiscité au cours de nos échanges. Votre volonté, tout comme la notre étant de bénéficier, au delà d’un savon, d’un parfait soin lavant dont les premières vertus seraient la douceur et l’hydratation.

Une formule de savon surgras encore plus douce aussi pour la planète, car même si la provenance de notre huile de Palme (Amérique du Sud) était irréprochable et ne participait pas à la déforestation de l’Indonésie, notre conviction personnelle sur le sujet nous à poussé à remplacer cette huile par l’huile d’Olive et nous sommes très très fiers du résultat !

Certains d’entre vous ont pu tester nos nouvelles formules en “exclu” cet été et nous remonter leurs premières impressions qui ont été très positives ! Alors profitez vous aussi dès maintenant de l’ultra douceur Gaiia !

 

gaiia-alaplage

L’été et la canicule sont là et si vous aimez passer de temps au soleil, il est important de protéger vos cheveux, tout comme votre peau. On en parle moins souvent, mais trop d’exposition au soleil à tendance à rendre nos cheveux fragiles, secs, cassants, terne et fade. Si socialement en hiver il parait difficile pour certain(e)s de ne pas se laver les cheveux pendant deux jours, l’été est le moment idéal pour changer sa routine capillaire et expérimenter des protocoles plus doux pour nos cheveux.

1 – Diminuer le nombre de shampoing et utiliser des produits plus doux, moins décapants.

Se laver quotidiennement les cheveux avec des produits chimiques trop décapants irrite le cuir chevelu et le pousse pour se protéger à surgraisser et boum, cercle infernal, le lendemain, cheveux gras et re-shampoing décapant… C’est sans fin sauf si vous laissez un peu respirer vos cheveux et que vous commenciez à utiliser des shampoings plus doux, des shampoings solides ou des Savons à Froid.

Nous avons tendance à croire que plus un shampoing mousse mieux il lave, ce qui est complètement faux. La mousse des shampoing pétrochimique est créé uniquement pour un effet psychologique et nécessite pour être mise en oeuvre des produits synthétiques décapants et parfois très irritants.

Alors, profitez de cette belle période estivale pour offrir des vacances à vos cheveux en espaçant les lavages, en changeant de routine capillaire et en mettant à la poubelle tous vos produits pétrochimique !

2 – Rincez-vous avec du vinaigre de cidre ou du Citron.

Rincer vos cheveux avec du vinaigre de cidre ou du citron est un excellent moyen pour éliminer toute l’accumulation de produits chimiques si vous utilisez des shampoings synthétiques.

Ajouter une cuillère à soupe de vinaigre de cidre ou un demi citron à une grosse tasse d’eau chaude et versez ce mélange sur vos cheveux lors de votre dernier rinçage.

Rassurez-vous, la petite odeur du vinaigre de Cidre disparait totalement et cette opération aide aussi au rétablissement du PH de vos cheveux.

3 – Laissez vos cheveux sécher naturellement.

L’été est le moment propice pour donner des jours de congés à votre sèche-cheveux et sécher vos cheveux naturellement aussi souvent que possible. Après votre douche, tamponnez délicatement vos cheveux avec une serviette absorbante douce dans un mouvement allant des racines aux pointes de vos cheveux, puis utiliser les doigts ou un peigne à dents larges pour démêler vos cheveux sans les casser.

4 – Chouchoutez vos cheveux avec de l’huile de Coco.

Offrez-vous un peu de détente avec une astuce du mag “slow-cosmetique.com”

Eh oui, les huiles végétales sont les meilleures amies des cheveux secs autant que des cheveux gras ou abîmés… Conseils et recettes slow…

Lire la suite sur le site de la Slow Cosmétique…

5 – Un rinçage à l’eau fraîche peut rendre vos cheveux plus brillants.

Un rinçage à l’eau froide ressert l’écaille des cheveux, les dynamise et les fait briller tout en raffermissant votre cuir chevelu.


Les savons surgras Gaiia vous souhaite le plus beau des étés !