Articles

curcuma-big

 

En série limitée pour le moment…

Un nouveau savon Gaiia est en boutique, 25 savons disponibles uniquement sur la boutique gaiia-shop.com.

C’est un savon de la gamme des Uniques,  au Curcuma donc aux propriétés antioxydantes. Il améliore le teint de la peau et est trés actif en shampoing solide contre les pellicules. Le Curcuma lui donne une petite odeur poudré, légèrement sirupeux…

Si ce savon vous plait, nous pourrions bien en faire un standard…

boites-savons-belgique

Bonne nouvelle, les savons Gaiia seront bientôt présent dans toute la Belgique et tant par politesse que parce que c’est une règle pour le multilinguisme du pays (une simple étiquette aurait suffit) nous avons revisité et traduit toutes nos boites en Français / Néerlandais. Merci Diane (solal.be) pour ce gros boulot de traduction.

Les quatre zones linguistiques Belges sont :

– Région de langue néerlandaise : Région flamande.
– Région bilingue de Bruxelles-Capitale.
– Région de langue française : Région wallonne et Communauté française.
– Région de langue allemande : Région wallonne et Communauté germanophone.

 

boite-savon-belgique

Nous aurions aussi pu traduire nos boites en Allemand, mais cela représente d’une part un faible pourcentage de la population et un manque de place sur nos boites. Ceci dit, il y à en Belgique des produits qui affichent tout dans au moins quatre langues imaginez le casse tête pour les graphistes…

Du coup, pour nos clients Australiens nous allons faire les mêmes boites en Français / Anglais, boites qui à terme servirons aussi en France.

A suivre aussi pour la belgique un site Français / Néerlandais (pas de vente en ligne) sur www.gaiia.be pour présenter nos gammes.

Et oui, ça fiche un coup mais dans un peu plus d’un mois c’est noël !
Alors parce que nous méritons tous un noël en douceur, nous vous proposons 3 coffrets à offrir pour faire découvrir les douces vertus hydratantes de nos savons à vos proches.

Par ici : nos coffrets cadeaux…

Un des objectifs fixés par l’ADNS (l’Association Des Nouveaux Savonniers) était d’organiser une action lors du plus gros salon du Bio en France, Marjolaine à Paris.  Le but : mutualiser les dépenses et les énergies pour présenter un savonnier membre de notre association par jour pendant les 10 jours du salon. C’était une première dans notre profession où nous considérons les autres savonniers comme des confrères et non comme des concurrents. Pourquoi ? Simple, ensemble nous sommes plus forts face à une industrie cosmétique qui nous/vous raconte des “bullshit*” tous les jours en vous incitant à continuer de vous tartiner le visage, le corps, les mains et le reste avec du pétrole, du plastique, de la parafine et du silicone ! Plus fort aussi pour vous faire connaitre notre mode de fabrication, la saponification à froid dont tout le monde s’entend aujourd’hui pour dire qu’il n’y a pas mieux pour obtenir un véritable soin lavant, doux, surgras et hydratant…

Les nouveaux savonniers, ne sont pas simplement des confrères qui se rassemblent au sein d’une association, ce sont surtout des artisans, des producteurs, des entrepreneurs et des passionnés responsables, convaincus que les questions environnementale et humaine doivent se poser avant la question de la rentabilité. Et ça marche !

Cette opération a aussi été l’occasion de mettre le pied à l’étrier à 4 nouveaux savonniers à qui nous souhaitons le meilleur  du meilleur. (voir les adresses et les noms de chacun sur le site de l’association : www.saponification.org)

Un énorme “poutou” (pas le syndicaliste, mais le truc qui claque avec la bouche ) à tous ceux qui ont participé à cette belle aventure et à tous ceux qui sont venus nous voir dimanche à Marjolaine : Amis, savonniers, nouveaux clients, anciens clients, blogueurs / blogueuses, pharmaciens, distributeurs, photographes, prêtres ouvrier, cosmonautes, rémouleurs de céleris, les dubitatifs et les passionnés… Désolé j’en oublie.

Rendez-vous “next time” sur un autre événement du même genre organisé par notre magnifique association.

*bullshit : Fadaises en Anglais châtié, ou conneries en Américain usuel.

A l’occasion de Marjolaine le salon du bio, l’ADNS (Association des Nouveaux Savonniers) organise une opération intitulé “1 jour… 1 savonnier à…”

C’est au STAND P13 que l’association ADNS prend place au salon Marjolaine pour un zoom quotidien sur une savonnerie, un savonnier et son univers.

Et justement, le dimanche 11 c’est au tour de Gaiia, alors venez nous faire un coucou sur le Stand P13, papoter autour du savon à froid. Salon Marjolaine, le 11 novembre 2012 au Parc floral de Paris, stand P13 de 10h30 à 19h.

Nous vous proposerons 6 savons Gaiia à un prix spécial salon !
De 3,50 à 4,50 euro.

– “Que 40 centimes de moins que sur le site !”
Soit 8,5% de remise allez vous me dire et vous aurez raison, mais j’aime le confort de mon hotel et je veux inviter ma femme dans un resto sympa à Paris, alors faut bien faire des choix non ?

Ou comment les rencontres de savonniers à froid organisés par l’ADNS (Association Des Nouveaux Savonniers) ont un effet “Love-Soap-Booster” sur tous les participants…

Ce 23 juin là, après Paris, Toulouse et Monflanquin, la caravane des passionnés de savon naturel à froid, de Slow Cosmétique et d’usages différents et raisonnés de produits de beauté c’est arrêté chez nous, à Chabeuil, dans la Drôme.

Pour nous, savonniers d’une nouvelle génération,  tradition et modernité se côtoient en parfaite harmonie pour apporter aux utilisateurs de nos savons le meilleur des principes actifs naturels trop longtemps délaissé par une industrie plus avide de rentabilité que de bénéfices clients. L’amour du bon produit et notre passion commune nous ont une fois de plus rassemblé afin d’échanger sur nos techniques, nos trucs, astuces et expériences.

Nos journées commencent toujours par un repas commun façon auberge Espagnole.

Il y avait,  du Comté 20 mois d’affinage, des patisseries Tunisiennes (et oui, on viens de loin pour nos rencontres, merci Taoufik!), des salades du jardin, du paté-croute aux truffes, des fraises au chocolat, des fromages de région, des préparation faites maison (Ail d’ours à l’huile d’Olive), des croustades de pommes…

C’est désormais une tradition, après le repas, chacun se présente, présente ses savons ou cosmétiques, évoque ses joies et ses retours d’expériences lors d’un tour de table où un sujet déclenche parfois de grandes discussions à baton rompu… Mais notre maitre Yoda (Il se reconnaitra) veille au bon déroulement des présentations.

Savons de Swanee (organisatrice en chef des rencontres) et de Taoufik (Savonnerie tunisienne : La main verte) Savon au lait de Chamelle…

Savons d’Olivier, de la Savonnerie Bourbonnaise, De Claude et Michael de Jurassens et ceux de Jeff et d’Olga…

Savons de Isa et jeff, puis dessous des oeufs savons de Taoufik!

Les savons Gaiia et ceux “Souvenir du maine” de notre amie Québécoise Marie-Jo.

Et tant et tant d’autres merveilles avec lesquelles votre serviteur ne se lasse pas de s’enivrer et de se laver depuis plus d’une semaine.

Et pour terminer, la photo de famille des savonniers présents ce jour là, de gauche à droite en commençant par le dernier rang :

Olga, Maria, Olivier, Claude Olivier “LE SAVONNIER CAIOLAIS”, Jeff, Karine, Swanee, Claude, Sophie, Michael, Lucie, Marie-Jo, Sandrine, Céline, Michel, Franck, Taoufik “LA SAVONNERIE LA MAIN VERTE”, Séverine, Isabelle.

Les conjoints et enfants de chacun étaient et sont bien entendu les bienvenue à nos rencontres. Comme vous pouvez l’imaginer nous avons passé une merveilleuse journée sous le soleil de la Drome et je n’ai qu’un seul regret, c’est que Philippe, le maitre savonnier de Gaiia n’ait pas pu venir, mais nous nous rattraperons lors de sa présence en juillet avec quelques surprises en prime!

D’autres rencontres seront bientôt organisés pour nos amis du nord, de l’est et de l’ouest que nous n’avons pas encore rencontrés “in the real life”…

D’autres articles sur cette journée :
Olga     http://www.histoiredunsavon.com/2012/06/rencontre-adns.html
Lucie   http://savonnaute.wordpress.com/2012/06/26/rencontre-face-au-vercors/
Céline   http://sealeha.canalblog.com/archives/2012/06/30/24611369.html

(Crédit photos: Sabine et karine)

Merci Vincent pour ces photos in-situ des Savons Gaiia dans “La FaUSse BoUtIQue”.

“La FaUSse BoUtIQue” est une pépinière d’Entreprises & un Concept Store situé quelque part entre la galerie d’art et le salon comme à la maison, elle dévoile des entreprises qui ont des objets et une histoire captivante à raconter. Venez découvrir des portraits de créateurs, partager vos nouveaux projets ou simplement faire des courses surréalistes, vous y serez toujours accueillis avec le sourire !

La Fausse Boutique
32 rue Pierre Fontaine
75009 Paris
Téléphone : 09 52 43 25 7

Juste avant que la France ne se transforme en une sorte de boule à neige géante, le soleil brillait sur les collines de Toulouse. Plus précisément sur la maison de Cécile qui accueillait cette réunion de passionnés de savon à froid et plus largement de produits cosmétiques bio, home-made et raisonnés. Sous l’impulsion de Michel et Swanee se sont retrouvés quelques professionnels, amateurs et acteurs d’un monde en marche, rassemblés sous la bannière du partage et du gout pour les bons produits.


Ces rencontres se poursuivront tout au long de l’année, région par région afin que tout les savonniers à froid de France “Pros” ou non, désireux d’échanger sur leur métier, de transmettre la flamme à d’autres, de susciter des vocations, d’aider ou tout simplement qui ont envie de rompre l’isolement et de se frotter aux créations des autres puissent se retrouver.

Des acteurs historiques de la profession étaient là, tout comme des savonniers installés ou d’autres en devenir. Tous rassemblés autour d’une passion commune, mais aussi et surtout autour d’une certaine philosophie de vie et de travail, de l’amour des bons produits, bien réalisés et soucieux d’une certaine éthique. Tout cela bénéficie finalement à l’utilisateur final non ?

Je remercie chaleureusement tous les organisateurs et salue encore une fois celles et ceux rencontrés samedi dernier, je vous souhaite le meilleur et ajoute qu’au mois de juin, une rencontre devrait avoir lieu en nos locaux à Valence dans la Drome…

(Pour les sources photos : Kafée / Cécile et les autres… Merci.)

Pendant la période des soldes 2012, nous ne ferons pas de soldes, mais nous offrirons un savon de notre choix pour toute commande de plus de 35 euro qui sera passée à partir du 11 janvier (8 heures du matin) jusqu’au 14 février 2012 !

Pourquoi pas de soldes chez Gaiia ?

Pour une raison toute simple, les soldes voient le jour au XIXe siècle en même temps que les premiers grands magasins sous l’impulsion entre autre d’Aristide Boucicaut créateur du “Bon Marché” à Paris, le but étant d’écouler les invendus de la saison.

Le stock de savons Gaiia n’est pas un stock de savons invendus, mais de savons prêts à être vendus, nuance. Nous ne cherchons pas à nous débarrasser d’une collection pour en vendre une autre. A l’heure du e-commerce, beaucoup d’e-commerçant se sentent obligés de solder leur marchandise de peur de rater une grosse période commerciale. Mais sérieusement, une pratique qui s’est développée pour le monde du textile doit-elle s’appliquer à tous les produits et surtout à tous les métiers ? Un boulanger doit-il solder son pain, un maraîcher ses légumes, un savonnier ses savons ? Non bien sur…

Mais nous ne jouerons pas les grincheux et nous vous offrons durant toute la période des soldes 2012 un savon de plus choisi par nos soins pour vous permettre de découvrir un peu plus notre gamme. Un bon “deal” non ?

Et les commandes passées aujourd’hui subiront le même sort ;-)

Après une période intense au milieu des colis depuis le mois de novembre et des fêtes de noël qui auront duré quatre jours pleins, nous sommes, Sabine et moi en trêve blanche depuis lundi matin. Pas vraiment en vacance, mais en zone d’activité réduite genre au boulot à 10h00, accueil téléphonique réduit, préparant tranquillement vos commandes en écoutant une “compil” de Jazz et en sirotant du thé Orange / Gingembre frais, fait maison…

Baignant dans la douce léthargie commercial du “no consumer’s land” de l’entre 24 / 29 décembre nous en profitons aussi pour réaliser nos inventaires respectifs, ranger les bureaux, manger du chocolat tout en culpabilisant, se disant que c’est le dernier, histoire de se refaire une flore intestinal décente avant la Saint Sylvestre.

Prenons cette période propice aussi bien aux bilans, aux réflexions sur l’avenir, aux doutes et autres activités d’un cerveau enfin libéré du syndrome “la tête dans le guidon” bien connu des commerçants pendant les fêtes de fin d’année comme une période transitoire pour attaquer plein de fougue et d’énergie un avenir séduit sans cesse par la tentation du noir…