Une savonnerie au grand CŒUR !

Passionnée depuis mon enfance par les plantes aromatiques et médicinales, j’ai découvert à l’adolescence la fabrication de savons et cosmétiques naturels. Depuis cette époque, je test, je réalise mes propres recettes et j’y prends de plus en plus goût ! L’idée d’en faire un jour mon métier était à l’époque pour moi une utopie…

Et pourquoi pas ?! Bon c’est décidé je franchis le pas cette année ! Étude de marché, business plan (épaulée par BGE Vaucluse et Initiative France), tests de formules… mon projet est de plus en plus concret, mais il me faut encore plus d’expériences afin d’être à l’aise avec la fabrication, la réglementation … Formations ? Stages ? … les 2 !

Depuis quelques années sur internet et les réseaux sociaux je vois beaucoup de publications et certaines d’entre elles retiennent à chaque fois mon attention : GAIIA ! Tiens ils sont à Montélier, à 1 heure de chez moi, c’est pas loin ! En septembre dernier je suis donc allée à la rencontre de cette équipe dans l’espoir de pouvoir échanger, avoir quelques conseils … J’ai eu bien plus que ça !
Sandrine me fait visiter la savonnerie, les différentes étapes de la fabrication à la vente et je rencontre Franck et Philippe en plein travail !!! Je me présente et leur annonce mon projet de créer une entreprise de fabrication de cosmétiques et savons naturels. Ils prennent le temps de discuter, d’échanger, de me donner de bons conseils. Sandrine me fait découvrir le showroom et les senteurs de leurs différents produits. J’allais repartir avec mes savons, heureuse de cette rencontre et de ces échanges quand on me propose de venir en stage … Quelle chance !!!

Me voilà donc en immersion totale à la savonnerie GAIIA les 2 dernières semaines de novembre. Sandrine, Franck et Philippe ont tous prit le temps de me partager leurs savoirs, leur métier, leur passion pour la SAF ! J’ai eu la possibilité de fabriquer des savons, de travailler des formules avec des gros volumes…

Et oui ça change de mes 3 ou 4 kg de pâte a savon que je fais dans ma cuisine !

Alors un grand MERCI pour tout ce que vous m’avez apprit, partagé et conseillé ! Merci pour votre bienveillance, votre temps, votre gentillesse à tous les 3 !
Je ressort grandit de cette expérience et encore plus boostée pour ouvrir en 2019 mon entreprise « L’immortelle Cosm’éthique »

A très bientôt

Lucie

« Tambouilleuse » depuis 4 ans, l’idée de faire de ma passion un métier me démange. Mais c’est tout de même effrayant de franchir le cap. Je contacte plusieurs savonniers professionnels, tous loin de chez moi, pour éviter tout problème éventuel de concurrence. Mais je ne reçois aucune réponse positive… Pas facile de trouver un stage en savonnerie !

Grâce à l’ADIE (aide à la création d’entreprise), je rentre en contacte avec Franck. On se donne rendez-vous à Chabeuil pour un premier contact, histoire de voir si le courant passe, et ça match !
Je me demande si je fais une ou deux semaines de stage …

« Ouh-la-la, deux semaines ce n’est pas assez »

Me dit Sandrine, stagiaire chez Gaiia à ce moment là. Banco ! Je signe pour quinze jours !
Me voilà donc, fin octobre parée d’un petit carnet, stylo et paire de gant mappa. Quel accueil ! Philippe et Franck ne sont pas avares en conseils et petites astuces qui me seront bien utiles et m’éviteront biens des déboires de débutante ! C’est dans une ambiance chaleureuse et bienveillante que j’ai eu le plaisir de travailler avec eux !

Travailler … Je n’ai pas eu l’impression que ce soit du travail … je me suis régalée pendant quinze jours !

Je pensais être plutôt au point sur la partie fabrication, mais de passer de 2kg à 35kg de pâte de savon, ça change tout (le matériel, la réaction des ingrédients …). J’ai même pu réaliser ma propre recette et tester par la même occasion de nouvelles matières premières, une sacrée chance !

Logée au camping sous tente, Sandrine, Franck et Philippe ont tous eu pitié de moi lorsque la météo s’est dégradée. Ils se sont même proposé pour m’héberger, mais c’était mal me connaître. Habituée aux voyages natures à pied, à vélo ou en canoë, ce n’est pas une météo capricieuse qui va m’effrayer !

Ce stage a été une belle aventure professionnelle mais aussi humaine, j’ai rencontré des personnes ouvertes au partage. Du bonheur en barre ( de savon bien sur !).

Ou comment les rencontres de savonniers à froid organisés par l’ADNS (Association Des Nouveaux Savonniers) ont un effet « Love-Soap-Booster » sur tous les participants…

Ce 23 juin là, après Paris, Toulouse et Monflanquin, la caravane des passionnés de savon naturel à froid, de Slow Cosmétique et d’usages différents et raisonnés de produits de beauté c’est arrêté chez nous, à Chabeuil, dans la Drôme.

Pour nous, savonniers d’une nouvelle génération,  tradition et modernité se côtoient en parfaite harmonie pour apporter aux utilisateurs de nos savons le meilleur des principes actifs naturels trop longtemps délaissé par une industrie plus avide de rentabilité que de bénéfices clients. L’amour du bon produit et notre passion commune nous ont une fois de plus rassemblé afin d’échanger sur nos techniques, nos trucs, astuces et expériences.

Nos journées commencent toujours par un repas commun façon auberge Espagnole.

Il y avait,  du Comté 20 mois d’affinage, des patisseries Tunisiennes (et oui, on viens de loin pour nos rencontres, merci Taoufik!), des salades du jardin, du paté-croute aux truffes, des fraises au chocolat, des fromages de région, des préparation faites maison (Ail d’ours à l’huile d’Olive), des croustades de pommes…

C’est désormais une tradition, après le repas, chacun se présente, présente ses savons ou cosmétiques, évoque ses joies et ses retours d’expériences lors d’un tour de table où un sujet déclenche parfois de grandes discussions à baton rompu… Mais notre maitre Yoda (Il se reconnaitra) veille au bon déroulement des présentations.

Savons de Swanee (organisatrice en chef des rencontres) et de Taoufik (Savonnerie tunisienne : La main verte) Savon au lait de Chamelle…

Savons d’Olivier, de la Savonnerie Bourbonnaise, De Claude et Michael de Jurassens et ceux de Jeff et d’Olga…

Savons de Isa et jeff, puis dessous des oeufs savons de Taoufik!

Les savons Gaiia et ceux « Souvenir du maine » de notre amie Québécoise Marie-Jo.

Et tant et tant d’autres merveilles avec lesquelles votre serviteur ne se lasse pas de s’enivrer et de se laver depuis plus d’une semaine.

Et pour terminer, la photo de famille des savonniers présents ce jour là, de gauche à droite en commençant par le dernier rang :

Olga, Maria, Olivier, Claude Olivier « LE SAVONNIER CAIOLAIS », Jeff, Karine, Swanee, Claude, Sophie, Michael, Lucie, Marie-Jo, Sandrine, Céline, Michel, Franck, Taoufik « LA SAVONNERIE LA MAIN VERTE », Séverine, Isabelle.

Les conjoints et enfants de chacun étaient et sont bien entendu les bienvenue à nos rencontres. Comme vous pouvez l’imaginer nous avons passé une merveilleuse journée sous le soleil de la Drome et je n’ai qu’un seul regret, c’est que Philippe, le maitre savonnier de Gaiia n’ait pas pu venir, mais nous nous rattraperons lors de sa présence en juillet avec quelques surprises en prime!

D’autres rencontres seront bientôt organisés pour nos amis du nord, de l’est et de l’ouest que nous n’avons pas encore rencontrés « in the real life »…

D’autres articles sur cette journée :
Olga     http://www.histoiredunsavon.com/2012/06/rencontre-adns.html
Lucie   http://savonnaute.wordpress.com/2012/06/26/rencontre-face-au-vercors/
Céline   http://sealeha.canalblog.com/archives/2012/06/30/24611369.html

(Crédit photos: Sabine et karine)

Juste avant que la France ne se transforme en une sorte de boule à neige géante, le soleil brillait sur les collines de Toulouse. Plus précisément sur la maison de Cécile qui accueillait cette réunion de passionnés de savon à froid et plus largement de produits cosmétiques bio, home-made et raisonnés. Sous l’impulsion de Michel et Swanee se sont retrouvés quelques professionnels, amateurs et acteurs d’un monde en marche, rassemblés sous la bannière du partage et du gout pour les bons produits.


Ces rencontres se poursuivront tout au long de l’année, région par région afin que tout les savonniers à froid de France « Pros » ou non, désireux d’échanger sur leur métier, de transmettre la flamme à d’autres, de susciter des vocations, d’aider ou tout simplement qui ont envie de rompre l’isolement et de se frotter aux créations des autres puissent se retrouver.

Des acteurs historiques de la profession étaient là, tout comme des savonniers installés ou d’autres en devenir. Tous rassemblés autour d’une passion commune, mais aussi et surtout autour d’une certaine philosophie de vie et de travail, de l’amour des bons produits, bien réalisés et soucieux d’une certaine éthique. Tout cela bénéficie finalement à l’utilisateur final non ?

Je remercie chaleureusement tous les organisateurs et salue encore une fois celles et ceux rencontrés samedi dernier, je vous souhaite le meilleur et ajoute qu’au mois de juin, une rencontre devrait avoir lieu en nos locaux à Valence dans la Drome…

(Pour les sources photos : Kafée / Cécile et les autres… Merci.)

Sous l’impulsion de Michel et de Swanee deux grands Saffeurs* devant l’éternel…


* Saffeur

Adjectif masculin singulier (Qui n’existe pas encore dans les dictionnaires)
1  – Relatif à la fabrication et au commerce du savon obtenu à froid par l’action d’une base sur un corps gras.
Nom masculin singulier (Qui sera un jour dans les dictionnaires)
2 – Savonnier qui fabrique et vend du savon à froid.


Une rencontre informel entre Savonniers à Froid, blogueuses et acteurs du métier était organisé juste apres le salon « Beyond Beauty », suivit d’un petit concours sympathique entre Saffeurs, Le Beyond Soap : Créer un savon spécialement pour l’occasion !

Petit 1 – Vu que les photos prisent de la soirée avec mon iPhone sont pitoyables et que Ka fée est venu avec son magnifique Canon 550D.

Petit 2 – Vu que Ka fée à déjà publié un super reportage sur la soirée et la présentation des savons avec tout pleins de photos réussies.

Petit 3 – Vu que je ne pourrais en dire plus, ou le dire mieux, je vous invite à aller voir son article directement sur son site : www.soapsession.com/blog/

Mises à jour du 19/09 :
Swanee aussi à écrit un article trés précis sur cette réunion : Voir son blog ici / www.byswanee.blogspot.com

Mises à jour du 23/09 :
Marie nous raconte les souvenirs de la soirée sur son site : secrets-cosmetiques.com

Et Kafée m’a gentiment accordé la permission de publier quelques photos de la soirée :

1 – Un des gagnants de la soirée : Le savon de Raphael.
La tour Eiffel est peinte à la main avec du beurre de cacao sur du papier sulfurisé et tatoué sur le savon lors de la saponification !

2 – L’autre savon gagnant, celui de Swanee (envoutant).
Basé sur une boisson Antillaise « le décollage » à base de Rhum, lait de Coco, Citron vert et sucre de canne !

Ce sont deux savons extrêmements créatifs qui ont fait l’unanimité.

(Source photo noir & blanc : Life magazine / Natahlie Wood et Warren beatty)
(Source photo couleurs Kafée : Life magazine / Natahlie Wood et Warren beatty)