Articles

brosse-bain

Avant le rituel du bain, il existe une pratique de bien-être très simple qui ne prend que cinq minutes par jour, qui ne coûte rien et qui aide à nettoyer l’intérieur et l’extérieur de notre corps : Le brossage de notre peau à sec possède un certain nombre d’avantages pour la santé et surtout, c’est très simple à faire.

Alors, comment ça marche?

Notre peau, le plus grand des organes du corps humain est aussi un organe d’élimination. Un tiers des toxines de notre corps sont évacués par la peau et le brossage à sec contribue à désengorger les pores et éliminer les toxines stockés dans notre peau.

Pour commencer, suivez les étapes ci-dessous:

1. Choisir une brosse naturelle c’est à dire à poils non synthétique (Le plus souvent des poils de sangliers) avec un manche assez long pour atteindre toutes les zones de votre corps.

2. Se tenir debout dans une baignoire / douche ou sur une surface carrelée pour nettoyer facilement les petits bouts de peau mortes tombés au sol . (c’est le passage du texte le moins sexy, je sais :-)

3. Pour commencez, brossez vous à partir de vos pieds en vous déplaçant dans d’amples mouvements de balayage en direction de votre cœur. Toujours se brosser en direction du cœur.

4. Effectuez plusieurs passages en chevauchant chaque zone.

5. Après avoir brossé l’ensemble de votre corps, sautez dans la douche et alternez la température de l’eau entre la plus chaude et la plus froide. Cela stimule la circulation sanguine et pousse plus de sang vers les couches supérieures de la peau.

6. Laver vous avec un savon doux comme notre savon d’Alep à froid pour apaiser le passage de la brosse.

7. Après être sorti de la douche, séchez vous sans vous frotter en tapotant la serviette sur votre corps puis massez vous tout doucement avec une huile végétale comme de l’huile de noix de coco par exemple.

8. Brosser son corps deux ou trois fois par semaine est recommandé entre autre par la médecine Ayurvédique et vous en verrez très vite les résultats, une peau plus lisse, plus tonique et plus éclatante !

Pensez bien à nettoyer votre brosse avec de l’eau tiède et du savon et la laisser sécher dans un endroit sec.

Les avantages du brossage à sec:

1. Exfolier votre peau.

Cette technique vous garantira une peau soyeuse toute l’année!

2. Stimuler le système lymphatique.

Le brossage à sec de votre peau aide à stimuler votre système lymphatique et à éliminer les toxines du votre corps. Plus les poils de votre brosse seront rigides, meilleure sera la stimulation lymphatique.

3. Le brossage à sec permet de réduire la cellulite.

La cellulite et ses toxines accumulés dans les cellules graisseuses de notre corps sont prises au piège, incapables d’être éliminés de notre organisme. Oubliez la “lipo” ;-), le brossage à sec de votre peau contribuera à séparer les toxines piégés à l’intérieur de votre corps et l’aidera à les éliminer. Attention toutefois, là comme ailleurs pas de miracle si ces pratiques ne sont pas doublés d’un mode de vie équilibré.

4. Il libère les pores, de-congestionne notre peau et l’aide à se nourrir.

Le brossage à sec débouche les pores de notre peau, l’aide à absorber et donc à se nourrir plus facilement des actifs bénéfiques contenus dans les huiles végétales ou le surgras de votre savon à froid. Ce type de brossage favorise aussi la respiration de la peau.

Le conseil Gaiia :

Pour le brossage à sec comme pour la douche classique, nous avons sélectionné une brosse en bois avec des poils naturels de sanglier assez douce mais pas trop pour pouvoir aussi vous initier à l’exfoliation à sec, tentez l’expérience, perso, c’est un de mes rituels récurants ;-)

 

voeux-2015

Il y à ceux qui disent “c’était mieux avant” alors que ça peut être bien tout le temps quand on vit dans l’ici et le maintenant ! 2014 is dead, vive 2015 !

gaiia-poule-690

Tout est dans le titre de cet article qui je vous l’accorde n’est pas très glamour en cette période de Noël. Et pourtant, c’est justement pendant ces moments de fête hivernale que le risque de propagation des virus est le plus fort.

Le lavage des mains est le geste essentiel pour éviter la propagation des virus de l’hiver. Gastro, bronchiolite, rhume, grippe : autant de maladies qui sévissent largement en ce moment et que l’on peut éviter de se transmettre en prenant soin de se laver les mains régulièrement, plusieurs fois par jour, et notamment après avoir soigné un bébé, après avoir éternué, après pris les transports en commun ou fait vos courses dans les lieux publics et aussi pendant la préparation de vos repas.

Un simple lavage à l’eau et au savon permet de diviser par 100 le nombre des salmonelles par exemple.

D’après l’UNICEF, le simple fait de se laver les mains à l’eau et au savon pourrait, six fois sur sept, éviter les cas de dysenterie transmis dans le milieu familial.

Selon les derniers chiffres du baromètre santé de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) , le lavage des mains est loin d’être un geste automatique ! Ainsi, selon ce baromètre :

– 66 % des personnes ne se lavent pas les mains après avoir pris les transports en commun.
– 78% ne se les lavent pas systématiquement après s’être mouché.
– 40% ne se lavent pas les mains avant de faire la cuisine et 33% ne se les lavent pas avant de s’occuper d’un bébé.

Lavage des mains : pendant 30 secondes au moins

En cette période de partage de virus, tout les organismes de santé recommandent de se laver les mains plusieurs fois par jour avec du savon, au moins pendant 30 secondes. Se laver les mains après avoir éternué, toussé ou s’être mouché, avant et après chaque repas, après chaque sortie et après être allé aux toilettes, bien sûr.

Et avec un savon à froid surgras, même lors d’un usage fréquent, le film hydrolipidique qui protège votre peau sera hydraté et protégé.

lavez-vous-les-mains