Tout d’abord, commençons par une petite définition : qu’est-ce qu’un dermato sceptique ?
Dermatologue niant l’existence et l’efficacité des savons à froid, ou plus généralement, tout professionnel de la peau prescrivant, ou conseillant, l’utilisation de gels douches et shampoings liquides synthétiques, pétrochimiques aux substances avérées dangereuses, allergènes et irritantes pour la peau.

Message à tous les dermatos sceptiques de France : le savon à froid est le meilleur ami de votre peau !

Afin qu’on mette tout le monde d’accord sur ce point et, qu’on arrête une bonne fois pour toute de perpétuer, par ignorance, des légendes et des contres vérités au seul bénéfice du lobbying des produits lavants synthétique et pétrochimiques, je m’engage à vous offrir, vous dermato sceptique,  un savon à froid surgras Gaiia afin que vous puissiez le tester par vos soins.

Savon à froid bio Gaiia

Sauvons notre peau et la planète avec un bon savon à froid bio !

Pourquoi le savon à froid est ce qu’il y a de mieux pour votre peau ?

Les choses les plus simples sont les meilleures. La liste d’ingrédients de nos savons à froid surgras est très courte et ne comporte aucune vilaine substance synthétique ou pétrochimique. Voilà de quoi convaincre dans un premier temps.

Les matières premières naturelles de nos savons à froid :

  • les corps gras : graisses ou huiles végétales bio,
  • les alcalis : soude caustique ou potasse caustique,
  • et l’eau.

Les savons à froid Gaiia ont été surgraissés à hauteur de 7,5% d’huiles végétales bio dans leur formule. Dès la première utilisation, vous pourrez constater que notre savon à froid bio ne tiraille absolument pas votre peau. Au contraire, il lui laisse une incroyable sensation de douceur. Voilà de quoi vous convaincre dans un 2ème temps.

Le monde change alors changez avec lui…

Là je m’adresse aux grandes marques de laboratoires dermatologiques et de cosmétiques : arrêtez d’utiliser des termes médicaux à des fin marketing ! Arrêtez de sélectionner des termes « ecolo » pour faire vendre. Lorsqu’on on se penche sur la composition de vos produits, on s’aperçoit qu’à part la couleur de votre packaging et la suppression de 2 ou 3 ingrédients controversés, rien n’a changé.

Alors futurs amis dermatologues, si vous êtes curieux et que vous avez à cœur d’apporter un soin lavant sain et durable à vos patients, contactez-nous pour nous demander un savon à froid Gaiia.

Joint à ce « surgracieux » cadeau, vous trouverez une fiche à remplir (voir ci-dessous) qui conclura votre test et nous permettra à tous d’avoir un retour d’expérience à analyser.


questionnaire


Sauvons notre peau et la planète avec un bon savon bio, Surgras, doux, hydratant et écologique !

Savonnerie Gaiia
17 Rue des Tilleuls
26120 – MONTELIER

Tel : 09 51 14 61 55
Mail : contact@gaiia.fr

Pour une peau douce et lumineuse le démaquillage est une étape essentielle. Ce rituel élime toutes les impuretés du quotidien (maquillage, pollutions, poussières..) qui peuvent obstruer les pores de la peau. Faut-il utiliser LE cosmétique naturel adapté pour ce genre de routine : le savon surgras bio.

Optez pour un savon surgras saponifié à froid comme démaquillant

Les savons de manière générale ont la réputation de tirailler la peau. Un savon doux surgras bio saponifié à froid comme l’unique très doux de Gaiia nettoie le visage en l’hydratant. Nos savons surgras neutres permettent de traiter la peau avec douceur et respect sans la dessécher car ils été surgraissés à hauteur de 7,5% d’huiles végétales.

Prenez soin de votre peau et démaquillez-vous avec un savon à froid surgras Gaiia.

Les bons gestes à adopter pour se démaquiller avec un savon surgras

Pour un démaquillage en profondeur, commencez par humidifiez votre visage. Puis faites mousser le savon entre vos mains humides. Appliquez doucement le savon surgras en effectuant des gestes circulaires du centre du visage vers les oreilles sans oublier le cou. Evitez les yeux car nos savons sont de vrais savons, ils piquent ! Pour une belle peau et un joli teint rincez ensuite votre visage à l’eau froide. Pour éliminer le surplus de mascara, vous pouvez appliquer une huile végétale type amande douce (le gras appelle le gras) sur des lingettes lavables. Puis, frottez délicatement jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien.

Vous pouvez ensuite terminer votre routine en appliquant un baume à l‘huile de coco pour hydrater votre peau. Pour un démaquillage en profondeur, commencez par humidifiez votre visage. Puis faites mousser le savon entre vos mains humides. Appliquez doucement le savon surgras en effectuant des gestes circulaires du centre du visage vers les oreilles sans oublier le cou. Evitez les yeux car nos savons sont de vrais savons, ils piquent ! Pour une belle peau et un joli teint rincez ensuite votre visage à l’eau froide. Pour éliminer le surplus de mascara, vous pouvez appliquer une huile végétale type amande douce (le gras appelle le gras) sur des lingettes lavables. Puis, frottez délicatement jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien.

Découvrez notre l’unique très doux, notre best-seller des savons surgras pour le soin du visage.

Si l’on connait depuis des années le terme « surgras », utilisé dans une multitude de produits lavants, les adeptes de savons connaissent moins bien l’origine du surgras (mode de fabrication & ingrédients) et ses vertus pour la peau.

Qu’est-ce qu’un savon surgras ?

Un savon surgras est un savon doux, enrichi en agents surgraissants comme :

  • des huiles végétales,
  • des beurres végétaux,
  • de la glycérine ou des agents d’origine animale (ex : la Lanoline, cire obtenue à partir de la graisse de laine).

C’est la présence d’agents surgraissants qui protègent, hydratent et aident à la restauration du film gras de la peau (film hydrolipidique).

Existent-ils plusieurs types d’agents surgraissants ?

Les agents surgraissants sont le plus souvent d’origine végétale (huile, beurre) ou naturelle comme la glycérine. Mais il arrive que l’on puisse trouver des agents d’origine animale, comme la lanoline, exclusivement dans des savons surgras industriels de grandes marques, vendus en pharmacie ou grandes surfaces.

Quels sont les différences entre les types de savons surgras ?

Les différences sont liées essentiellement aux modes de fabrication du savon.

Savon surgras industriel vendus en pharmacie (type Rogé Cavaillès, Neutrapharm, Bioderma et beaucoup d’autres…)

La première chose à savoir, et la plus importante, est que toutes ces marques de savons utilisent la même base lavante industrielle fabriquée à l’avance.

Cette base est ensuite utilisée, sous forme de chips de savon (bondillons), ou graisse animale (sodium tallowate) pour certains car moins chère. A ce stade de la fabrication, la glycérine est retirée alors qu’en fin de processus elle sera rajoutée en en très petite quantité sous sa forme naturelle ou de synthèse.

Mais alors pourquoi les marques industrielles de savons font-elles cela ? Premièrement, parce que la glycérine, naturellement issue du procédé de saponification, encrasse et bloque les machines industrielles. Deuxièmement, parce que la glycérine naturelle étant une matière première très chère, les grandes marques préfèrent la revendre à prix beaucoup plus élevé, ou la valoriser en l’introduisant dans la formule de leurs crèmes.

Méthode de fabrication :

  • empatage & malaxage de pâte à savon déjà prête
  • ajout en phase final d’agents surgraissant
  • pourcentage moyen du surgras d’un savon industriel : entre 1 et 1,5 % (quand l’information est communiquée)

Cette méthode est la même pour 99% des savons « bio » de grandes marques vendus en boutiques ou supermarché bio (type Melvita, l’occitane bio, weleda…). La seule différence consiste en l’utilisation de chips de savon réalisées à base d’huile bio.

Savon surgras à froid (type savon Gaiia et beaucoup d’autres…)

Le terme « savon à froid » pourrait devenir un jour synonyme de savon surgras, puisque le « surgraissage » à base d’huiles végétales est dans l’ADN même de cette méthode de fabrication. Ensuite, les savons à froid sont saponifiés par des savonniers qui n’utilisent pas de chips de savon déjà prêtes. Ils choisissent leurs huiles, ils créent des formules uniques. Ils fabriquent leurs savons en prenant le soin de laisser toute la glycérine, naturellement formée lors de ce processus.

Méthode de fabrication :

  • saponifié à froid par des savonniers de métier.
  • Obtention du surgras 3 temps :
  1. Surgraissage dans la formule : Une partie des huiles ne sera pas transformée en savon et restera à l’état d’huile.
  2. Surgras en enrichissement : Ajout d’huiles ou de beurres après le processus de saponification.
  3. Glycérine naturelle issue de la saponification.
  • Pourcentage moyen du surgras d’un savon à froid : entre 5 et 8,5 %.

Les bienfaits d’un vrai savon surgras :

Notre peau possède en surface un film protecteur appelé film hydrolipidique. Ce film naturel protège la peau de plusieurs façons :

  • Il protège notre peau des agressions extérieures.
  • Il hydrate et assouplit en empêchant l’évaporation de l’eau contenue dans la peau.

L’eau calcaire et dure, l’utilisation répétée de gels douche ou de produits lavants trop décapants, la météo et la pollution peuvent altérer ce film. La peau n’assure alors plus son rôle de barrière protectrice : elle se déshydrate, devient sèche et perd de sa souplesse.

Les huiles et la glycérine qui constituent les agents surgras d’un savon ne sont pas totalement éliminées au rinçage et laissent ainsi sur la peau un léger film protecteur. Hydratant votre peau en douceur sans aucune sensation de tiraillement.

Un savon surgras pour quel type de peau ?

Un savon surgras peut être bien entendu utilisé par tout le monde (bébé et grands). Il est l’allié, parfait des peaux sèches, sensibles, atopiques et convient à toutes les parties du corps.

Mythe et réalité : du savon pour le visage ?

La plupart des savons industriels peuvent êtres décapant pour les peaux sensibles, vu qu’ils ne contiennent pas de surgras et très peu, voir pas du tout, de glycérine. En revanche, un savon, doux et surgras par nature, est non seulement à recommander pour le visage mais aussi sur des zones plus sensibles et intimes.

C’est quoi un vrai savonnier ?

La réponse est très simple, c’est quelqu’un qui transforme ses huiles en savon, pas une entreprise qui achète des chips de savon déjà prêtes et qui se contente d’y ajouter un parfum, une couleur, ou 1% d’huile d’amande douce pour dire que leur savon est un savon surgras !

Sauvons notre peau et la planète avec un savon surgras, saponifié à froid, doux, hydratant et écologique !