Ca sonne un peu comme un titre de polar, en même temps c’est une véritable enquête qu’ont mené ces cinq étudiants de « Sup de Com » de Lyon. Maintenant que l’affaire Gaiia est bouclée par le club des cinq, il est temps d’en faire un résumé.

Commençons par les présentations d’usage… De gauche à droite :

holly-soap
Michael Gayet, dit la « Brosse à dos » / chef de projet.
Saponifié à froid le 1er mai 1986.

Cracote Comet, dit la «Savonnette»
Saponifiée à froid le 12 mai 1988.

Julien Fahy, dit le «Porte savon»
Saponifié à froid le 21 mai 1985.

Jean-Baptiste Vachon, dit le «Canard en plastique»
Saponifié à froid le 20 juillet 1985.

Résumé de la quête du « Holly Soap ».
Je vous livre en vrac les chapitres abordés sans rentrer dans le détail (plus de 100 pages).
1 – Synthèse de l’environnement:
2 – Présentation de la concurrence.
3 – Présentation des clients potentielles.
4 – Business plan.
5 – Synthése de Communication.
6 – Recommandations.

Le dossier à été rendu aux autorités compétentes (jury de la soutenance), dans une boite en bois avec des trappes coulissantes et des petits casiers pour présenter des échantillons de savons Gaiia. (Boite réalisée par le père de JB, Big-up Mr Vachon!).
dossier-gaiiaEt pour finir, leurs propositions de slogan (base-line), packaging et identité visuelle :

 

Gaiia, le Savon que la TERRE…………..attendait………..
boitegaiia01boitegaiia02presentoireGageons qu’avec un tel dossier la « Dream Team » a toute ses chances… Mille mercis pour votre boulot les gars au chocolat et les filles à la vanille, Philippe et moi allons nous pencher sur le dossier de « l’affaire Gaiia ». Et rendez-vous au barbecue pour le débriefing!

(Credit photos: La « Dream-Team »)

15 réponses
  1. Thierry
    Thierry dit :

    Curieux d’utiliser le terme « terre » dans votre baseline.
    Après avoir parcouru votre boutique et vaguement compris un positionnement écolo, je m’attendais plutôt à l’usage du mot « Planète » qui est typique du discours vert.
    Est-ce ce choix que vous appelez « une formulation légèrement décalée » ?
    Votre graphisme est un régal.
    Bonne continuation.
    Thierry

    Répondre
  2. Alyssandre
    Alyssandre dit :

    Merci Nad ça fait toujours plaisir mais c’est avant tout un travail d’équipe : Jean-Baptiste Vachon, Julien Fahy et Mickael Gayet ont également participé au projet.

    Je t’embrasse

    Répondre
  3. Nad
    Nad dit :

    @Alyssandre
    Félicitation pour le concept et pour le slogan, maintenant nous avons hâte de faire « mousser » la marchandise. Un bravo tout particulier à Alyssandre et à Craquotte que nous connaissons depuis si longtemps.

    Répondre
  4. swanee
    swanee dit :

    OK. C’est clair qu’un consommateur non familier au savon à froid, intrigué par le slogan, risque d’être agréablement étonné à l’usage d’un SAF, et devenir addict. L’acheter, rien qu’en se disant  » tiens je vais l’essayer pour voir ce qu’il a de si différent par rapport à ce que je connais déjà… ».
    à la lecture du slogan, je n’avais pas capté ce sens là.

    Répondre
  5. Franck
    Franck dit :

    @Swanee: Merci pour tes encouragements et pour tes critiques constructives qui mérite une réponse précise tant tes questions sur la baseline « le savon que la terre attendait » sont argumentés.

    1 – C’est une manière de préciser avec une formulation légèrement décalé ce que d’autres fabricants précisent avec des slogans classiques mais tout aussi explicite quant au caractère respectueux pour l’homme et son environnement du produit.

    2 – Certains lieux de distribution choisit n’ont pas une clientèle forcément habitués aux codes (Couleurs, Emballages, Marque et Slogan) des produits « bio » ou Naturels, voir dans certain cas ces mêmes codes, rassurant pour certains peuvent être aussi rédhibitoire pour d’autres. Toujours dans le souci « d’évangéliser » certains consommateurs aux bienfaits et aux qualités de la « Saponification à froid », il nous faut pour cela être encore une fois légèrement décalé et incitatifs (Tiens c’est quoi ce savon? Je regarde, j’essaye, j’adore et j’en parle autour de moi!… Enfin ça, c’est dans l’idéal bien sur ;-))

    3 – Non, le savon Gaiia n’est pas différent des autre « SAF » tout du moins en ce qui concerne son impact sur la nature. Mais quand nous disons : « Gaiia, le savon que la terre attendait » Nous communiquons plus sur le procédé à froid que sur la marque. Ce que la terre attends c’est de bons savons biodégradables sans impact sur l’éco-système, pas forcement de la marque Gaiia.

    4 – Nous ne voulions pas faire une communication trop typique, trop typé sur un pays etc… Nous voulions un truc plus « World ». En revanche le blog est là pour communiquer sur l’inde plus en profondeur quand les savons seront en vente.

    5 – En même temps, là je donne peut-être l’impression d’être sûre de moi, mais en réalité je suis flippé, mais il faut bien un capitaine (deux capitaines pour Gaiia) pour prendre des décisions et trancher…

    Merci pour tes remarques Swanee, comme à tout ceux qui prennent un peu de leurs temps pour nous aider à avancer dans la quête du « Holly Soap » ;-)

    Répondre
  6. swanee
    swanee dit :

    Bon travail la team!
    Le packaging est beau, le dossier de presse originale.
    Ce serait bien d’y mettre plus en avant l’expression « fait main »…je ne vois pas bien les photos du packaging ceci dit.
    C’est un point tout aussi important que la méthode de fabrication à froid, les ingrédients…
    Le slogan  » le savon que la terre… attendait », contrairement aux autres commentaire je ne le trouve pas parfait,, il ne m’extasie pas…si je peux me permettre…La terre soupire t’elle après un savon qui la respecte enfin?… il en existe déjà sur le marché, fait main à froid, à mousse biodégradable, écologique,équitable et respectueux de l’homme, il en existe même au naturel sans intervention de l’homme, ceux que la terre fabrique elle même….

    En quoi le savon Gaiia serait différent des autres savons fabriqués selon le même process à froid à la main et déjà sur le marché ?
    Qu’est ce qui dans un slogan ferait un consommateur se tourner vers Gaiia plutot qu’une autre marque ?
    En quoi ce slogan renforce les valeurs et philosophie de la marque Gaiia?

    Je pense qu’un slogan abordant ces questions serait encore plus percutant.
    Un slogan prenant egalement en compte l’origine indienne des ingrédients : tel un voyage , invitant le consommateur à découvrir la biodiversité indienne,le dépaysement…l’évasion à l’heure du bain…le plaisir des sens…

    Mais là ce n’est que mon opinion que j’espère être considéré comme une critique constructive.

    Répondre
  7. Alyssandre
    Alyssandre dit :

    Merci Philippe ! Il faut dire qu’on était vraiment motivé par le projet. J’espère que cela pourra vous apporter quelque chose. Et ok on attend tes observations. A bientôt :)

    Répondre
  8. Philippe
    Philippe dit :

    @Alyssandre: Franck m’a fait passer votre dossier et vous avez fait du vrai bon boulot; je vous ferai part de mes observations.. Congrat’s a la ‘dream-team’ pour votre travail, votre fraicheur et votre réelle motivation pour le projet!

    Répondre
  9. Alyssandre
    Alyssandre dit :

    Merci à vous pour tous ces encouragements, comme mon père l’a dit, ça fait chaud au cœur. Il est vrai que le thème nous a vraiment emballé ce qui a favorisé d’avantage la créativité de tous. Pour ceux que ça intéresse nous sommes bientôt sur le marché du travail :)
    Encore un grand merci pour vos commentaires !

    Répondre
  10. Sandrine
    Sandrine dit :

    Cette fois c’est sûr le projet est voué à un bel avenir !!! Avec une équipe pareille pour les dernières recommandations marketing…

    Bonne chance à vous les gars pour votre soutenance et à toi Franck pour l’avenir!

    See you soon

    Répondre
  11. Cracote
    Cracote dit :

    @ka fée : On est un peu cher… :)

    c’était cool de bosser là-dessus, et nous sommes ravis que le slogan plaise, on a beaucoup gamberger là-dessus.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.