J’en ai choisi sept parmi tant d’autres,  sept personnalités qui m’ont marqué comme le vingtième siècle et à qui j’aurais aimer offrir notre savon « le colosse ».

Dans l’ordre d’apparition :
– Serge Gainsbourg
– Martin Luther King
– Simone veil
– Gandhi
– Mohamed Ali
– Raymond Loewy
– Billie Holliday

La prochaine fois de choisirait sept personnalités à qui j’aurais aimé offrir le savon naturel Gaiia « le gourmand ».

8 réponses
  1. Gael
    Gael dit :

    En tout cas le site de Raymond Loewy reflète assez mal la qualité de son travail, c’est dommage… Perso j’aurais rajouté Winston Churchill, Blek le roc et Rahan, le fils des ages farouches à ta liste ;-)

    Répondre
  2. Marie H
    Marie H dit :

    Je comprends vos choix et j’y adhère totalement.
    Sauf pour Raymond Loewy… je ne connaissais même pas son nom, oups !
    Pas eu la curiosité d’aller voir quelle équipe était derrière un logo, un objet… célèbre.
    Je viens d’aller sur son site officiel, la liste de ses clients est impressionnante.
    Mais pourquoi lui justement ?
    Parce que « Never Leave Well Enough Alone » ?

    Répondre
    • Franck
      Franck dit :

      Oui Marie H, pour cette phrase que j’ai faite mienne en l’inversant avec mon passée de graphiste « Ce qui est beau se vends » (Voir ce que Jonathan Ive a fait avec Apple) mais aussi et surtout pour le parcours de ce Français parti d’Alsace sans un sous et qui à modelé le design des USA dans les années 50 /60 avec des concepts graphiques extrêmement forts, il a influencé le design mondial jusque dans les années 80 comme par exemple P. Stark avec son fameux presse agrume.

    • Franck
      Franck dit :

      Salut David ! Oui c’est le principe, utiliser des métaphores visuels pour essayer de rendre les parfums et l’ambiance général dégagé par un savon de la gamme…

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.