hippie

Aujourd’hui se clos le dernier chapitre d’une expérience qui à été toute nouvelle pour moi : Passer plus d’une année en tant que président d’une association :
l’ADNS (Association Des Nouveaux Savonniers).

« Peace and love » & « logo SAF »

L’histoire a commencé dans un style feu de camp hippies des seventies, ou à l’instar de la diffusion massive du « Peace and love » le fameux sigle des « babas » de l’époque, notre sigle à nous, savonniers à froid, a été partagé et distribué entre tous les acteurs de la saponification à froid dans un esprit très communautaire.

Ca s’est passé comme ça pendant près de 18 mois et ce petit logo tout gris s’est retrouvé comme ça sur des savons à froid en France, mais aussi en Espagne, USA, Canada, Amérique du Sud, Belgique, Suisse etc…

Parallèlement, nous avons aussi commencé à nous retrouver entre savonniers « pro » et amateur pour manger, boire, débattre et surtout parler de savon, de cosmétique « home made », de responsabilité écologique… Un autre feu de camp hippie quoi.

« Le jour ou a la raison l’emporte… »

Mais comme la raison l’emporte toujours sur le coeur, et qu’il en va des sociétés humaines comme des tragédies Grec ou Shakespearienne, les Capulet et les Montaigu ne se comprennent pas même si ils parlent une langue commune, habite la même ville et on des interets communs.

Le coeur devient suspect et :

Demander un engagement moral pour partager quelque chose n’est pas assez sécurisant !

Disent les Capulet.

Mais pourtant ça fonctionne, regardez l’exemple des « Creative Commons » cette solution alternative légale aux personnes souhaitant libérer leurs œuvres des droits de propriété intellectuelle !

Répondent les Montaigu (ou le contraire).

Donc avec deux ou trois idiots magnifiques, nous avons mis en place une association pour poser un cadre standardisé autour de la distribution du logo SAF et pour continuer à boire des coup entre nous et discuter savons lors de rencontres informels.

Il nous fallait donc un président et c’est au plus hippie (remplacer au choix par : Utopiste / Rêveur /  Idéaliste / Romantique ) d’entre nous qu’a été refilé le titre de guide suprême, moi, lol.

« Une success story. »

Et comme le succès se pointe parfois alors qu’on ne lui a rien demandé, notre gentille association est passée de 10 à plus de 300 adhérents environ dés le début et à rapidement grossit. Whaouu ! Je ne sais pas si il y aura des lits pour tout le monde, mais rentrez et mangez un bout… Que voulez-vous, un hippie restera toujours un hippie, même à 50 ans, avec des cheveux court, des lunettes et un Lacoste, re-lol.

« C’est une maison bleu… »

On y viens à pied, on ne frappe pas et tout et tout… Nous étions tous sur-motivés et beaucoup d’adhérents on travaillés dur durant toute cette année sur des tas de dossiers dans le but de promouvoir notre belle méthode de fabrication, de faire connaitre notre profession au grand publique, d’aider des amateurs et passionnée à devenir professionnels et bien entendu, continuer de se voir chez les uns et les autres avec femmes et enfants, boire des coups, manger, refaire le monde… Des hippies je vous dit !

« Alors pourquoi t’es parti mec ? »

Ben faut bien que quelqu’un mettre du bois dans le feu ou joue de la guitare non ? Et plus sérieusement il faut se rendre à l’évidence, un hippie, même en costume, ça peut pas diriger un truc qui deviens plus gros de jour en jour et a besoin d’être sérieusement structuré. Sans parler du coté extrêmement chronophage de la chose…

Mais la belle histoire de cette association de fou de savon va continuer et c’est bien là l’essentiel !

 

11 réponses
    • patricia
      patricia dit :

      je ne trouve pas les mots mais j’aurais tellement avoir le privilége de croiser ta route sur notre ile.pat

  1. Mariejoe
    Mariejoe dit :

    Je garderais en mémoire cette fabuleuse journée passé chez toi. Merci pour ce moment qui fut il y a presque qu’un an jour pour jour.

    Bonne route et au plaisir de te recroiser un jour :)

    Répondre
  2. Fabien
    Fabien dit :

    Je suis désolé d’un tel « … » Je ne trouve pas le mot
    J’espère faire ta connaissance un jour.
    Je te souhaite un bon été ensoleillé et ressourcant autour de feu de camps a manger et boire.

    Répondre
  3. Marie
    Marie dit :

    Au plaisir de te revoir lors d’une rencontre amicale entre savonniers ou amis.

    faut-il vraiment structurer et hiérarchiser les choses quand les volontés de pouvoir des uns et des autres ne posent pas problème ?
    Capulet et Montaigu, amusez-vous bien !

    Répondre
  4. Sylvie
    Sylvie dit :

    voilà tu pars alors que je n’ai pas pu te rencontrer, et ça, ça me fais chier, mais peut être continuera tu a venir à des rencontres???????
    Je suis restée discrète, souvent je ne voyais pas les prises de becs, et quand je les voyais, et bien je comprenais pas ce qui avait provoqué le truc. Et je comprend toujours pas, mais bon, je ne me referais pas, peut être je vois que ce que j’ai envie de voir§ Mais toi, j’avais envie de te rencontrer,!
    Bon reprend un peu de temps pour toi, souffle mais continues à nous parler de Gaiia!

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.