Articles

Katherine-Heigl

(Article de sabine en 2 temps sur 3 ans d’expériences avec les Savons à Froid Gaiia en tant que shampoing solide…)

#1 – Le constat.

De l’autre côté du miroir aux alouettes des cheveux radieux.

Entre mes 15 et mes 40 ans, j’ai vraiment cru que j’avais une vilaine peau et les cheveux gras.

En fait j’avais vraiment une vilaine peau et les cheveux gras. Mais contrairement à ce dont le marketing cosmétique de masse a voulu me convaincre, cela n’était pas du à la nature de ma peau, pas plus qu’à celle de mes cheveux.

Promesses, boniments et culpabilité.

La cosmétique de masse nous promet une peau éclatante et des cheveux souples et brillants grâce à des produits qui semblent étudiés pour répondre à chaque problème grâce à leurs formules et actifs aux performance scientifiquement prouvées.

Mais qui a vraiment eu les racines moins grasses et les cheveux moins secs en utilisant un shampoing « pétrochimique » censé résoudre ces problèmes ?
Il en va très souvent de même pour la plupart des shampoings anti-pelliculaires, des gels douches anti-tiraillement, des gels lavants spécifiques pour traiter l’acné ou les crèmes anti-rides.

Toutes ces promesses parfois ahurissantes ne sont pas souvent tenues. Mais le plus surprenant est que même si nous ne retirons pas le bénéfice promis, la plupart du temps nous ne remettons pas en cause le produit ou la marque, nous sommes convaincus que nous sommes le problème, que notre vilaine peau ou nos cheveux gras sont incurables. Nous avons honte, nous nous sentons tellement loin de l’image de cette starlette à la chevelure massive, brillante et souple qui pourtant utilise ce shampoing.

Peut-être n’était-ce pas le bon produit, celui qui correspond à notre problème. Mais oui c’est certainement cela, nous avons mal analysé notre problèmatique, il faut essayer ce nouveau shampoing qui, c’est sûr, cette fois, me permettra de venir à bout de mon méchant problème.
Et nous voilà repartis dans la quête du saint Graal capillaire…

Pompier pyromane.

Que se passerait-il si on découvrait un jour que nombre de problèmes capillaires ou cutanés sont provoqués par les produits censés les traiter ?

La base la plus fréquente des shampoings, gels douches, savons intimes, anti-acné, liquides vaisselle, lessives (..etc) est toujours la même :
– Eau (acqua) environ 80%
– S.L.S* (Tensio-actif / agent lavant) Potentielement allergénes.
– Conservateurs.

* (Sodium Lauryl Sulfate / Sodium Laureth Sulfate…)

Comme cela se sait maintenant, les S.L.S sont des détergents agressifs pour la peau (et polluants)  :

  •  Le film hydrolipidique de la peau est décapé.
  •  On ressent une désagréable sensation de tiraillement.
  •  La peau n’est plus protégée et les impuretés la pénètrent ce qui peut provoquer des boutons.
  •  La peau se dessèche.
  •  La peau (ou le cuir chevelu) sur-graisse pour tenter de reconstituer son film protecteur.
  •  La peau devient rouge et huileuse en surface mais en réalité elle est profondément déshydratée et irritée.

Hors sous vos cheveux, il y a votre peau, donc :

  • Racine grasse = cuir chevelu irrité
  • Pellicules = cuir chevelu irrité

Ce qui vaut pour la peau vaut pour les cheveux :

  • Pointes sèches = cheveux décapés

C’est pour toutes ces raisons qu’il y a 3 ans j’ai commencé à me laver avec des savons à froid Gaiia et j’ai jeté à la poubelle tous les Shampoing liquides et autre gels douche cause certaine de mes déboires capillaires et cutanés.

Et quand je dis me laver, j’entends bien en totalité : corps, cheveux, visages, toilette intime…
J’en ai tout de suite ressenti les bénéfices : pas de tiraillement, moins de rougeur et de peau qui graisse.
Bien entendu il a fallu du temps et des soins complémentaires pour finalement assainir et équilibrer ma peau et mes cheveux, mais je vous raconterai mon protocole à base de Savon à Froid dans un prochain article avec les résultats en photo…

(En photo : la divine Katherine Heigl)

3-nature-gaiia

Comme beaucoup d’entres-vous, Ann nous à contacté pour répondre à un besoin bien précis pour sa maman : Trouver un produit naturel, sans parfum qui ne provoque aucune réaction et qu’elle pourrais utiliser pour se démaquiller, après je la cite « avoir tout essayé »…

Voici leurs réponses à un petit questionnaire après plus d’un mois d’utilisation d’un de nos savons Gaiia et qui je l’espère répondra à certaines de vos questions sur le même sujet.


1 – Comment avez vous connu notre marque Gaiia ?

Je faisais une recherche sur la composition des savons Roger C. pour ne pas les citer. Et je suis tombée sur votre blog, qui m’a intéressé et ensuite sur votre site où j’ai bien tout lu. Les compositions m’ont parru top, tant pour moi qui était en train à l’époque de faire mes recherches pour passer aux cosmétiques naturels et bio, que pour ma mère avec ses problèmes d’allergies.

2 – Quelles sont exactement les types d’allergies de votre maman ?

Il s’agit plutôt d’intolérances alimentaires. En cosmetiques (ainsi que produits entretiens pour la maison et les peintures, parfums ….) ce sont certaines « odeurs » que je « perçois » par la bouche (comme si je les mangeait)…

3 – Dans quelles zones ces allergies sont elles localisés ?

…et qui provoquent des gros problèmes digestifs et atteignent aussi le système nerveux central.

4 – Les substances allergènes sont-elles identifiés ?

En general ce sont des produits chimiques (qui n’ont pas pu être identifiés clairement), notamment les solvants ( exemple : une peinture a laquelle je suis sensible fait que je ne pourrai pas entrer dans la piece peinte sans être malade).
Mais les fortes odeurs des huiles essentielles ont le meme effet, ainsi que la plupart des parfums.

5 – Sous quelles forme se produisent ces allergies ?

Les reactions ne sont pas visibles extérieurement, uniquement internes.

6 – Quels types de produits pharmaceutique ou cosmétique avez vous essayé (marques ou noms) ?

Tous… Ou presque… Réputés hypoallergéniques, naturels, bio… , français, allemands ou américains.

7 – Ces produits ont-ils répondus à vos attentes ?

Bref, sans grand succès, parfois avec des réactions moins violentes (pour les produit d’entretien), donc utilisés quand même.

8 – Pouvez-nous décrire vos réactions suite à l’utilisation de notre savon l’Unique Nature Gaiia ?

Le savon Nature Gaiia, est le seul que je puisse utiliser sur le visage, il n’est pas parfumé et me convient parfaitement. Sa texture est douce et ma peau bien nettoyée ne tire pas.

9 – Sur quelles zones utilisez vous notre savon ? (corps ? Visage ? Cheveux ?…)

 Je l’utilise également sur le corps, mais c’est pour les soins du visage qu’il a été un reel soulagement pour moi.
Aucune réaction allergique justement!

10 – Quelles seraient vos conclusions ou conseils à donner aux lectrices Gaiia ayant la même problématique que vous ?

Mon conseil est qu’il faut être très patiente et ce n’est pas tous les jours faciles, on finit par trouver le bon produit mais ca peut être très long.
Je suis vraiment ravie du savon Gaiia, un grand Merci !!! continuez !
Je remercie également ma fille qui grace a ses recherches m’a permis de decouvrir Gaiia


GAIIA UN SAVON NATUREL 5 EN 1 !

 

Un savon à froid Gaiia remplacera avantageusement au moins 5 produits dans votre salle de bain et tout ça avec beaucoup de douceur.

  • Il lave votre corps, parties intimes comprises.
  • Il lave votre visage et celui de toute votre famille.
  • Il vous démaquille en douceur.
  • Vous pouvez vous raser la barbe
  • Il lave vos cheveux et ceux de toute votre famille.

Tout cela en étant plus naturel, plus doux, plus hydratant, plus écologique, plus économique, moins polluant, moins irritant et surtout beaucoup moins cher, faites le calcul…

« GEL DOUCHE, PEAUX SENSIBLES S’ABSTENIR »

Documentaire à voir et revoir en replay sur France 5 ! par ici : http://www.france5.fr/emission/gel-douche-peaux-sensibles-sabstenir/diffusion-du-13-04-2014-20h35

RÉSUMÉ
En seulement trente ans, le gel douche a remplacé le savon dans les habitudes, et les salles de bains, des Français. Il s’en vend même plus de 500 000 flacons par jour : un marché extrêmement juteux de plus d’un demi-milliard d’euros par an. Mais les consommateurs savent-ils exactement ce qui se cache dans leur précieux fluide qui, à en croire les industriels, lave, hydrate, gomme, tonifie et relaxe ? Vendu comme du rêve, le gel douche cache bien des pratiques douteuses derrière son abondante mousse. Enquête sur un marché pas très propre, sur fond d’une question essentielle : le retour au savon est-il en définitive l’unique solution ?

Liza Fanjeaux / Réalisateur
Emeline Ménage / Auteur

forfait

journalistes-bobos

Un très bon « doc » qui me permet de ressortir quelques vieux articles du grenier Gaiia traitant du même sujet et ce depuis 4 ans maintenant, ça prouve que les choses bougent vraiment quand des médias classiques comme France 5 traite à charge des sujets sur des industriels aussi énormes que l’Oreal ou Unilever.

Mes archives sur le sujet :

1 – A FORCE TA TÊTE C’EST LA SILICONE VALLÉE !
2 – QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE…
3 – POURQUOI UTILISER UN SAVON À FROID PLUTÔT QU’UN GEL DOUCHE !
4 – DOPÉ AU GREENWASHING !
5 – SANS CECI, AVEC 0% DE CELA…
6 – POURQUOI PRÉFÉRER UN SAVON NATUREL À UN VULGAIRE GEL DOUCHE !

made-in-france-gaiia-02

The Times They Are A-Changin’ *

Comme vous l’aurez certainement remarqué, il y a eu quelques petits changements depuis quelques temps chez Gaiia. Certains sont très visibles comme les prix qui ont augmenté ou la mention « Savon fabriqué en France » sur notre site et nos emballages… D’autres changements sont plus subtiles, comme la taille et la forme de nos savons ou la provenance de nos matières premières. Je m’en vais donc vous détailler par le menu « le pourquoi du comment », vous dire comment et surtout pourquoi !

made-in-france-gaiia-03

Pourquoi passer au « Made in France » maintenant ?

Historiquement nos savons ont été conçus et concoctés entre la France et l’Inde puis fabriqués en Inde, à Goa, par Philippe, sous une brise chaude et légère à l’ombre de cocotiers centenaires pas très (ni trop) loin de la célèbre plage d’Anjuna… Pour la carte postale je passe sous silence les longs mois de mousson, humides et usants tant pour les hommes que la stabilité de cure (affinage) de nos savons.

Les matières premières ont toutes étés trouvées en local, dans un rayon proche de la savonnerie, les huiles végétales, les beurres, les huiles essentielles, les boites en carton et les parchemins végétaux, toutes provenaient d’une Inde proche de notre lieu de fabrication.

Nous n’avions pas choisi l’Inde par souci d’économie ou besoin d’exotisme, mais simplement parce que Philippe, le co-fondateur de Gaiia habite en Inde depuis une vingtaine d’années et que si il eut vécu dans les Ardennes à cette époque, nous aurions certainement fait des savons Gaiia bourrés d’exotisme Picard…

Cette Inde là fut une véritable chance pour la qualité et la diversité des matières premières d’exception trouvées sur place. Les fragrances, ces assemblages d’huiles essentielles nous les avons conçus comme de vrais parfums à part entière, sur des fondations d’aromathérapie et de préceptes issus de la médecine Ayurvédique conférant à nos savons une dimension quasi holistique.

C’est il y a deux ans enfin, que pour la première fois l’idée d’installer une production Gaiia en France à commencé à germer, sous la (grosse) pression de certains clients, de contraintes douanières et de difficultés liées à l’importation de plus en plus présentes. Puis tout doucement, mue par une conviction idéologique (j’aime à le penser en tout cas) je me suis persuadé que même si la belle Goa était dans l’ADN des savons Gaiia, leur place aujourd’hui se trouvait en France.

Comment on s’y est pris ?

Pour être tout à fait honnête : comme des manches !
Et oui, il faut bien l’avouer, nous n’avons pas pris la mesure de l’ampleur de la tâche. Pas de plan de financement, pas de plan d’action, des erreurs énormes d’anticipation de stock et des coûts supplémentaires liés, nous laissant guider autant par l’instinct et les rencontres que par le montant de la trésorerie disponible. Bref, l’exemple de tout ce qu’il ne faut pas faire. Mais au final, tout ces petits bouts de chandelles, tout ces pas, mis les un après les autres, parviennent finalement à construire aujourd’hui le nouvel édifice Gaiia.

Après plus d’une très grosse année de mise en place, de tests et tout le « toutim » (les gros bonheurs et les dégâts collatéraux), nous avons enfin une production 100% Française, qui fonctionne bien et dont la Belgique profite déjà en avant-première depuis quelques mois (presque 50 points de vente en Belgique, à voir sur www.gaiia.be).

Ce qui à changé, ce qui va et ce qui reste identique…

– Le prix de nos savons a sérieusement changé avec une augmentation de 0,90 centimes et se rapproche maintenant du prix courant d’un savon « Saponifié à Froid » fabriqué en France.

– Pour des raisons de coûts comme de bon-sens écologique, nous n’avons pas conservé notre sous-emballage en parchemin végétal Indien.

– La forme de notre savon à légèrement changé.

– Les boites en cartons sont désormais fabriqués en Europe.

– La formulation et la qualité de nos savons reste la même.

– Les fragrances reste les mêmes.

– Les huiles essentielles viennent toujours des mêmes fournisseurs en Inde.

– Avec le temps, certains ingrédients vont surement évolués vers du plus local.

– Notre désir de faire un beau produit est resté intacte.

made-in-france-gaiia-01

* BOB DYLAN  – THE TIMES THEY ARE A-CHANGIN’ (1963) – ALBUM : « THE TIMES THEY ARE A-CHANGING ». – 1964

evident-belgique

Les savons Gaiia sont enfin disponibles depuis ce week-end en Belgique !

Champagne ! avec Diane, notre distributrice exclusive pour la Belgique (solal.be) nous avons fêté ça samedi soir dans un « resto » aux petits oignons à Nivelles (30Km de Bruxelles) : La Cave à Jules ! Le lendemain matin, petit déjeuner de travail puis retour en France, 8 heures de route dans les pattes mais heureux comme tout, avec une petite halte dans une friterie près de la frontière à Couvin, frites fraiches maison, saucisse, fricadelle et boulette nature, la « Belgitude* » quoi !

La ligne est claire** !

Toutes les boites de nos savons on été repensées et traduite en Français / Néerlandais tout en conservant ce design bien distinctif qui facilite maintenant l’identification d’un savon à froid Gaiia. Nous serons bientôt présent dans un grand nombre de lieux en Belgique, comme des Herboristerie, des magasins Bio, des pharmacies, des Spas etc…

Nous avons aussi créé un site www.gaiia.be pour suivre notre actualité belge.

Natuurlijke Zeep*** !

Une aventure Belge initiée par Maïté de l’Herboristerie Moderne en plein coeur du vieux Bruxelles qui vends nos savons depuis maintenant deux ans, Stéphanie de « Planete Elila » qui est avec nous depuis le début, puis cette belle rencontre avec Diane qui offre maintenant de grandes perspectives à notre marque en Europe.

gaiia-belgique-02

Véritable savon à froid !

En Belgique comme en France, nous continuons la promotion du « Savon à Froid » en utilisant de plus en plus la formule : « VERITABLE SAVON A FROID ».
Notre procédé de fabrication de savon, naturellement surgras et hydratant , doit et vas devenir un trésor national au même titre que le savon de Marseille en son temps.

* Belgitude : La Belge attitude :-)
** La ligne claire : Style graphique issu de l’école belge de bande dessiné / Hergé et le style Tintin par exemple.
*** Natuurlijke Zeep : Savon Surgras.

gaiia-conseil

Des nouvelles du front !

Ou comment éradiquer de disgracieux petits boutons sur le front simplement en passant d’un shampoing agressif à un shampoing bio plus doux ou à un shampoing solide type savon à froid…

Amour, gloire et Beauté !

Un chouette moment à Florence au salon de la haute parfumerie « Pitti Fragranze » en compagnie de parfumeurs de talent comme Louison Libertin de « Technique Indiscrète« , Annie de « Roméa d’Améor » et  Anne-Pascale de « l’Antichambre« . Résultat : Des contacts avec des distributeurs, une première implantation dans une pharmacie Italienne qui à adoré notre « layering », la visite de Carole de l’association « Les Femmes de Boussoum» qui est gentillement venu nous offrir quelques un de leurs savons au karité. Et que serait un séjour en Italie sans profiter des spécialités Italiennes et des conseils culinaires:  Attention, ne pas mettre pas de Marsala dans le Tiramisu Florentin ! (private joke…)

Rien dans les mains, rien dans les poches !

Foutue rupture de stock…

Apéro Show !

Nous nous sommes rendu à un Apéro beauté organisé par 1001 Pharmacies et Anne-Sophie en plein centre de Montpellier, juste à coté de la place de la Comédie. Au programme, rencontres avec des blogueuses, des marques, échanges de petits cadeaux, soft drink, photos, tirage au sort, un moment très cool quoi…
Si vous voulez lire le résumé de la soirée, c’est par ici, sur le blog de 1001pharma…

Un été en pente douce !

Le pire en vélo : les interminables faux plats et les vents de face, ici dans la drome nous avons les deux et même avec une heure trente de vélo quotidienne, les bénéfices disparaissent aussitôt. La faute aux nombreux barbecues estivaux ! Bien manger et pédaler, l’un annule l’autre, l’autre compense l’un…

Slow Dance !

La marque Gaiia fait partie des 26 marques ayant obtenues la mention « Slow Cosmétique » cette année ! Une très belle récompense dont nous sommes très fiers… Il faut absolument que je fasse un article complet sur le sujet.
En attendant, un lien sur leur site vers la page des marques lauréates : slow-cosmetique.org

Le mieux est l’ennemi de rien !

Foutue rupture de stock…

Hand-made in France !

Les premiers savons Gaiia totally « Made in France » sont en place, Work in progress…

Pleure pas Bébé Gaiia !

Ou comment les infirmières dans certaines maternités, aux cerveaux lavés et formatés par les acteurs de l’industrie lourde des détergents liquides, inquiètent à tort des mamans qui voudraient utiliser des savons à froid sur leurs bébés et ce dès leur naissance ! C’est quand même dingue d’imaginer qu’un produit lavant démontré comme agressif & irritant, bourré de cochonnerie pétrochimique et fourni par l’hôpital dans les nurseries de France serait meilleur pour la peau de nos bébés qu’un savon à froid, nature, surgras et hydratant !

Mais une maman à tenue bon (Big-Up Céline !) face au personnel hospitalier, du coup, le premier bébé Gaiia n’a jamais vu depuis sa naissance ni gel douche ni shampoing liquide mais aussi par ricochet, ni rougeur ni peau qui desquame, bien au contraire…

Excuse-moi ! / Philippe Katerine (chanson), Omar & Fred (sketch), Savon Gaiia (repentirs) !

Chers clients, veuillez accepter mes plus plates excuses à cause de cette foutue rupture de stock d’été qui se prolonge…

Avec le temps !

Avec du temps, de l’envie et de la pastèque (le fruit pas la pêche…) j’aurais pu aussi pousser un grand coup de gueule contre certaines publicités, contre Bouygues qui nous à laissé sans internet pendant 10 jours, écrire mon premier article politique ou religieux, m’étendre sur un lit de soupirs en effleurant de mes doigts les pétales meurtries du temps qui passe (putain 50 ans dans 15 jours !), écrire une thèse sur les « Spasmine » de l’esprit, vous livrer ma recette de Tortillas, écrire une ode à ma femme pour lui dire à quel point je la trouve exceptionnelle, dénoncer certains charlatans / coachs en développement personnel et autres voyants voyoux, de tout ceux enfin qui profitent des misères matérielles et spirituelles du monde pour en faire un business (en mode miss France démago je sais..), vous dire combien j’adore « House of Cards », « Hanibal » et « Platane 2 » sur canal + et à quel point en revanche regarder un épisode des aventures du docteur « mamour » (Grey Anatomy) provoque chez moi éruption cutané spasmes et ricanements, vous présenter une marque que j’adore : Manège à Trois, du renouveau de « Clés » Magasine sous l’impulsion de Jean-Louis et Perla Servan-Schreiber, établir une classification standardisé des pâtes à pizza, dresser des « to-do » listes, parler de permaculture, de désobéissance citoyenne et du vrai bonheur d’exister, mettre en avant le savon à froid, publier des photos de mes plantes et de nos deux bouledogues français, d’écrire drôle, d’écrire vrai, se décrire, maintenir un lien, faire des liens entrants et sortants, se redresser, repartir de plus belle, mais je n’en ai pas pris le temps cet été là, peut-être un peu las, mais surtout éviter de se prendre pour Yann Moix avec mes phrases trop longues sans respiration et encore plus grave, sans aucun point virgule…

gaiia-pitti-fragrance

Du 13 au 15 Sep 2013 nous serons présent au salon Pitti Fragranze 11 à Florence / Italie.

Cet événement internationale présente le meilleur de la parfumerie artistique, c’est un observatoire orienté sur la culture olfactive. Nos savons parfumés s’y sentirons donc bien à l’aise !

C’est à l’invitation d’un parfumeur incroyable :  Louison Libertin / Technique Indiscrète que nous partagerons un stand avec d’autres parfumeurs de talent.

Fragranze-gaiia

gaiia-kaizen

Tous « égo » devant la presse !

Autant vous le dire tout de suite, depuis que l’excellentissime magazine Kaizen (www.kaizen-magazine.com) nous a cité dans son numéro de juillet / aout,  ma tête à triplé de volume, je me surnomme monsieur melon, je surveille la taille de mes chevilles et mes relations avec mon égo sont au beau fixe… Evidemment a l’extérieur, aux autres, je ne montre rien de plus que l’humble satisfaction du gars qui fait correctement son boulot et qui ne veut ni médaille ni laurier. Mais dans mon moi intérieur, c’est le « Luna park » de la fierté, le « Space Mountain » du bonheur et croyez moi, il y a du monde aux attractions et je ne boude pas mon plaisir !

Un beau dossier bien épais…

C’est à l’intérieur du dossier sur la cosmétique bio réalisé par la journaliste Emmanuelle Vibert que nous sommes cités dans la partie « Les savons à froid ».
Un dossier de plus de 10 pages très claires et qui commence par ce titre : « Une autre cosmétique est possible », tout est dit…

Extrait :

En une dizaine d’années, les termes « parabens, « silicones », « EDTA », ou « sodium laureth sulfate » sont devenus des grossièretés. Ces substances issues de la (pétro)chimie, ingrédients de base dans l’industrie cosmétique, sont désormais suspectes. A l’opposé, les mots « naturel » et « bio » sonnent comme une formule magique aux oreilles des consommateurs en quête de produits sains. Que de chemin parcouru !

(Source : Kaizen magazine, article d’Emmanuelle Vibert)

Kaizen késaco ?

Kaizen est un mot japonais qui signifie “changement bon”.

Mais c’est également une méthode : celle de l’amélioration continue. La perspective de changer brutalement réveille nos peurs et attise nos résistances. Commencer par un petit pas, puis en faire un second et se mettre alors en marche, chaque jour, peut nous conduire à de grandes transformations.

(Source : Kaizen magazine)

Dans tout les bons kiosques !

Je vous encourage vivement à vous procurer ce magazine très engagé dont un des contributeurs n’est autre que Pierre Rabhi et qui compte parmi ces fondateurs des personnalités diverses comme le directeur du « mouvement Colibris » et le fondateur du magazine « La Maison Ecologique ».

Les liens du sens :

Quelques liens cités dans le dossier sur la cosmétique bio…

www.saponification.org / Association Des Nouveaux Savonniers / ADNS.
www.laveritesurlescosmetiques.com / La vérité sur les cosmétiques de Rita Stiens.
– www.slow-cosmetique.org / Pour libérer son esprit du « brainwashing cosmétique ».
www.lessentieldejulien.com / Le blog conseil de Mr Julien.
gaiia-shop.com/ Nous quoi !

(Spéciale dédicace et gros bisous à Emmanuelle et Julien.)

hydratant-ps

Quelques précisions sur les ingrédients utilisés dans notre complexe hydratant bio pour peaux normales à sèches.
Notre huile hydratante Bio #4 est le fruit du mélange d’huile de Sésame, d’huile de Chanvre, de Fleurs de Paquerette et a obtenue la mention Bio Nature & Progrès.

cent pour cent bio

Pour rétablir en douceur votre barrière cutanée après les soins #1, 2 et 3 et bénéficier des nombreux actifs naturels dont il est composé, appliquez le complexe hydratant #4 avec votre éponge (ou vos mains) et massez doucement votre visage en lents mouvements circulaires.

L’huile de Sésame vierge biologique.

(Sesamum Indicum seed oil )

L’huile vierge de Sésame est une huile claire fluide inodore avec un léger goût de sésame. Sa teneur en tocophérols (Vitamines E) est importante (entre 20 et 50 mg par 100 g), elle lutte contre les radicaux libres, contient également de la sésamoline et de la lécithine, deux anti-oxydants naturels qui en font une huile très restructurante.

– D’une grande richesse nutritionnelle, elle a une action bénéfique sur la peau et les cheveux.
– Elle agit efficacement contre les irritations et le dessèchement.
– Protège la peau des agressions extérieures.
– Restructure les cellules et permet de maintenir une bonne hydratation de la peau grâce à sa faculté de pénétrer aisément l’épiderme.

Origine: Afrique de l’ouest
Type de culture: Agriculture biologique
Obtention: Pression mécanique
Element de la plante: Graine

Huile de Chanvre vierge Biologique

(Cannabis Sativa seed oil )

L’huile vierge de Chanvre de couleur vert sombre développe une odeur agréable. C’est une huile non grasse qui pénêtre trés rapidemment. Très proche de l’huile de Bourrache, elle conjugue les propriétés les plus intéressantes usitées en cosmétique : hydratante, raffermissante et réparatrice.

L’huile de Chanvre contient un des taux les plus élevés en acides gras essentiels: 76% d’acide linoléique, alpha linolénique et acide gamma linolénique (AGL). Elle contient également les vitamines A, B1, B3, B4, B6.

Origine: France
Type de culture: Agriculture biologique
Obtention: Pression mécanique
Element de la plante: Graine

Fleur de Pâquerettes (macérat)

(Bellis Perennis Flower)
Le macérat de Pâquerettes est réputée pour ses propriétés raffermissantes et tonifiantes. Fabriqué selon une recette ancestrale d’enfleurage, principalement conseillée pour son effet tenseur.

Origine: France
Type de culture: Cueillette
Obtention: Macération
Element de la plante: Fleur

Bellis_perennis


Définir l’état actuel de votre peau.

gaiia-peaux-normales Votre peau est douce, souple avec très peu d’imperfections.
– Peau uniforme.
– Lisse.
Rare, elle est ferme, élastique, souple et bien irriguée. Elle donne au toucher une sensation agréable de velouté. Le teint est frais, rose, uniforme, le grain de la peau est serré, régulier, sans pores apparents.
gaiia-peaux-seches Fine et fragile, avec les pores sains, sérrés.
– Tiraille après la toilette.
– Peau inconfortable.
– Très sensible.
Une peau sèche est tendue, sa texture est fine, le grain serré, les pores presque invisibles. Elle a parfois tendance à s’écailler légèrement, à se crevasser et à peler très facilement. Elle peut également s’accompagner de couperose.

Voir notre « Protocole de Soins Gaiia » pour peaux Normales à Séches…

Voir aussi notre article « Définir son type de peau »

gaiia-types-de-peaux

georgette
Le blog « les envies de Georgette » c’est Anne-Sophie, et cette fille là a vraiment l’étoffe d’une future journaliste beauté, je tiens les paris ! Mais surtout, Georgette nous prouve encore une fois qu’un blog de passionné peut rivaliser avec les « pros » sur la forme et le fond…

Je tiens aussi à préciser qu’aucun des articles sur Gaiia n’a été sponsorisés.

Le fond et la forme !

Je connais beaucoup de blogs mode ou beauté produisant des articles de grande qualité mais qui sont trop souvent pénalisés par leur habillage graphique. Des graphismes trop chargés, des couleurs trop contrastés, d’image trop petite ou de mauvaise qualité, des polices de caractères illisibles… Autant de défauts qui nuisent au blog, aux produits présentés et au contenu rédactionnel. (Dans mon cas, c’est l’orthographe qui pêche souvent).

« Les envies de Georgette » est a mon avis un exemple à suivre du point de vue esthétique, le blog est clair, couleurs, mises en formes et typographies sont dans l’air du temps. Un cotée girly, sérieux mais aussi « fun » et rassurant, trés proche des magazines de presse féminine en somme.

Et puis, il y a le fond, la substance sans laquelle le plus beau des écrins restera une belle bulle vide sans autre visite que celles des passionnés de jolis graphismes, de CSS au cordeau et autre amateurs de « responsive design », bref pas le bon lectorat.

Mais Georgette a un  très bon fond, elle réalise des tests poussés sur les produits, elle donne de sa personne, elle se documente bien, elle nous pond des articles trés bien écrits et sans concession pour les marques. Sans parler des photos qui sont toujours d’une grande qualité. C’est frais, gai, pro et ça donne envie non ?

Un extrait de son dernier article :

Le rituel pour peaux sensibles à acnéiques

J’ai donc choisit le rituel pour peaux sensibles à acnéiques, accompagné de l’éponge pour un démaquillage au top !

1. En premier, on se démaquille avec le fluide démaquillant utilisable sur la peau, les yeux et la bouche. Ce fluide est à l’eau florale d’hamamélis et aux huiles essentielles de bois de rose et de géranium. Il démaquille parfaitement, sans agresser la peau, en plus avec l’éponge c’est très agréable.

protocolegaiia3

2. Puis on se débarrasse des impuretés avec le soin lavant. Un petit savon aux huiles végétales de Neem et de Tamanu connues pour leurs propriétés antiseptiques, parfait donc pour ma peau à tendance acnéique.

3. On assainit et on purifie la peau en profondeur grâce au tonique à la fleur d’oranger. J’adooooore son odeur, c’est vraiment un super produit ! Pourquoi je n’y avais pas pensé plus tôt ?!

protocolegaiia4

4. On hydrate grâce à un complexe composé d’huile de sésame et de fleurs de calendula, qui adoucit et apaise les peaux les plus réactives. Ce complexe est huileux mais est très vite absorbé par la peau et la laisse vraiment toute douce.

Au final, je n’ai jamais eu la peau aussi bien démaquillée, et surtout, je la sens plus détendue, plus douce et surtout plus belle. J’ai beaucoup moins de problèmes de peau, un peu moins de boutons et beaucoup moins de plaques rouge !

protocolegaiia5

Et si l’utilisation de 4 produits peut paraitre beaucoup, franchement on se prend vite au jeu ! C’est mon moment détente du soir, le démaquillage est vraiment devenu un moment plaisir alors qu’avant c’était plus une corvée, avec cette éponge toute douce et surtout, ces produits réellement adaptés à ma peau et qui la respectent !

savon2

(Source photos et extrait d’article : http://lesenviesdegeorgette.wordpress.com/)