A force ta tête c’est la Silicone Vallée !

shampoing-silicone

Cet article est en partie une réponse à ma maman avec qui nous avons tenté de décrypter la liste des ingrédients (INCI) de ses nouveaux cosmétiques.

Que sont exactement ces silicones ?

Les silicones sont des substances qu’on trouve partout en cosmétique :
Ex : Crèmes, Sérums, Shampoings, Démêlants, Mousse coiffante, Anti-âge, Anti-cerne…

Ils sont très utilisés puisqu’ils apportent douceur, brillance et fluidité aux cosmétiques. En gros c’est le type d’ingrédients pratiquement mis par défaut par les « formulateurs » tant les bénéfices pour le produit (et les fabricants) sont nombreux.

Les silicones, substances de confort, n’apportent rien à votre peau en terme de bénéfice, se sont des molécules inertes.

Les reconnaître dans la liste des ingrédients…

Dans la plupart des cas, leurs noms se finissent en …cone ou …siloxane.
Ex : dimethicone, cyclomethicone, cyclopentasiloxane

Ils sont présents dans des produits de marque comme : Elsève, Loréal, Le Petit Marseillais, Dessange, Garnier, Dop, Ushuaia etc… En fait, il est pratiquement impossible de trouver un shampoing sans silicone.

Les plus utilisés sont : le Dimethicone et le cyclopentasiloxane.
Le dimethicone, est un des silicones avec un haut poids moléculaire, il est lourd, gaine très bien le cheveu, mais c’est aussi le plus difficile à « ôter », de par son insolubilité dans l’eau, ce qui à terme peut alourdir le cheveu, et peut s’accumuler sur le cuir chevelu… Le cyclopentasiloxane, en revanche, est soluble dans l’eau, est très volatil contrairement au diméthicone, et donc ne s’accumule pas.

Dans les produits cosmétiques, il s’agit souvent d’une combinaison, des 2… En formulation, on joue sur les proportions, pour obtenir des touchers différents, des propriétés différentes etc…

(Source : www.lecosmetologue.com)

Les silicones sont-ils dangereux ?

La réponse à cette question n’est pas simple, certains diront que non, que ce n’est pas prouvé scientifiquement. Mais c’est aussi ce que l’on disait à propos de pas mal de substances avant quelles ne soient interdites dans les formules ou simplement devenues suspectes.

Les silicones et votre peau, vos cheveux…

C’est un fait, les silicones donnent l’impression que votre peau est plus douce (artifice en plastique), que vos cheveux sont plus soyeux et qu’ils se coiffent et se démêlent plus facilement, qu’ils sont brilliants et super souples. Mais il faut aussi savoir que la présence de silicones compense les effets desséchants des tensioactifs (substance pétrochimique lavante) présents dans les shampoings, gels douches et savons liquides.

Oui mais… Il y a une contre-partie à toute cette batterie d’avantages supposés :

Un effet occlusif et étouffant !

L’accumulation successive des silicones a tendance à étouffer la peau et le cuir chevelu, d’autant que certains silicones sont très résistants au lavage. Cela peut se traduire par des cheveux qui deviennent raplapla et qui graissent plus vite, d’où des lavages plus fréquents voir quotidiens et c’est le début de la spirale infernale : l’utilisation quotidienne d’un produit pour combattre les effets négatifs causés par ce même produit.

Les silicones et l’environnement…

C’est clairement une catastrophe écologique supplémentaire. Les silicones sont des molécules chimiquement inertes mais leur stabilité les rendent pratiquement indestructibles. Ces substances, comme tant d’autres finissent dans les nappes phréatiques, les rivières et sont assimilés par la faune et la flore et par nous même au final.

Conclusion :

Pour nous, une des préoccupations de la Nouvelle Cosmétique et de la Slow Cosmétique est d’aller au-delà du questionnement sur la composition du produit lui-même, mais d’avoir une vision plus large, plus globale sur l’impact des produits que nous réalisons. Il faut absolument que les gros acteurs de la cosmétique se decident un jour à appréhender les effets et causalités de leurs créations plutôt qu’une rentabilité immédiate.

Alors oui, personne aujourd’hui ne peut dire avec certitude si les silicones, plastiques et autres parafines utilisés dans la plupart des cosmétiques sont dangereux faute de preuves. Mais franchement, le bon sens devrait nous suffire pour nous demander si l’accumulation quotidienne et les mélanges de toutes ces substances entre elles ne peuvent être ni anodins ni dénués de risque non ?

Vous vous en doutez…

Les produits Gaiia ne contiennent évidemment pas de silicone ou tout autres cochonneries pétrochimique et sont 100% biodégradables !
Avec nous votre tête ne risque pas de ressembler à la silicone ou la plastique vallée…

 

(*Zohan : héros du film « Rien que pour vos cheveux » – Phrase culte : Je veux rendre les gens soyeux comme la soie ! avec : Adam Sandler et John Turturro)

(Source et extraits : L’excellent blog : lecosmetologue.com)

12 réponses
  1. Noemie
    Noemie dit :

    Bonjour.

    J’ai passé des heures à lire des articles sur le net à propos des compositions à éviter pour nos cheveux. Mais une question me turlupine, le Cyclopentasiloxane est volatil et soluble (contrairement au dimethicone). Alors comment peut il être filmogene et donc occultif ? Merci

    Répondre
  2. méliné
    méliné dit :

    n’exagérons rien, ce n’est pas si dur de trouvez des produits sans silicone. aucune des cosmétiques labellisées BIO n’en contient.

    Répondre
  3. Franck
    Franck dit :

    Bonjour Johann, je comprends votre impatience. Et c’est assez paradoxal cela me fait même presque plaisir puisque cela prouve votre attachement à nos savons…
    (Oui, je sais je cherche toujours à positiver quelque soit la situation)

    Voici les news : Le 03 je vous avait dit 10 jours, j’ai reçu les premiers colis ce matin, j’en attends d’autres demain puis la semaine prochaine.

    Demain et après demain je m’occupe des magasins qui attendent leurs commandes, puis dès lundi, les références enfin disponibles seront de retour sur notre boutique.

    Et dernière news en exclu : Nous mettons en place un production en France pour éviter ce genre de déconvenue à l’avenir. Quant à notre transparence ou notre communication, je vous assure Johann que nous faisons de notre mieux mais j’ai encore beaucoup à apprendre…

    Répondre
    • Johann
      Johann dit :

      Merci pour votre réponse Franck.

      Et en souvenir d’une célèbre sitcom dominicale de la fin des années 80 : « Vivement lundi ! » ;)

  4. Johann
    Johann dit :

    Je suis désolé, encore une fois, de jouer les oiseaux de mauvaise augure. Mais le retour des savons gaïïa en boutique ressemble de plus en plus à une arlésienne.

    Votre communication quant à ce problème est très mauvaise Franck. Aucune nouvelle, aucun message de votre part depuis le 6 février dernier. Un peu plus de transparence par respect pour vos ex et/ou nouveaux clients aurait pourtant été appréciable…

    Quoi qu’il en soit, je vous souhaite bonne continuation pour la suite !

    Répondre
  5. Florence
    Florence dit :

    Merci pour cet article instructif et clair.

    J’attends avec impatience l’arrivée des savons moi aussi.
    (j’économise le dernier, mes enfants n’osent même pas le regarder et encore moins le toucher ^^)
    Bon, je blague mais c’est un peu ça l’ambiance, quand même !

    Répondre
  6. Missrimel
    Missrimel dit :

    Merci pour cet article, avec la polémique actuelle sur les produits cosmétiques bourrés de perturbateurs endocriniens (gels douches, dentifrices, etc.) il tombe à pic pour rappeler que tout produit est considéré inoffensif jusqu’à ce qu’il soit prouvé qu’il ne l’est pas… Autrement dit, on ne sait pas encore ce que les nouveaux adjuvants vont donner. Rien ne vaut le naturel!!!

    Répondre
    • Warhol
      Warhol dit :

      Une chose est sûr, la critique est facile mais l’art est difficile.
      Aucune étude française à ce jour n’a prouvée la toxicité des produits perturbateurs endocriniens.
      C’est du pur marketing.

  7. Johann
    Johann dit :

    Il est vrai que vous proposez de bons produits.

    A ce propos, parlons un peu de vos savons : il est possible d’avoir un petit point sur la situation ? Le délai de 5 à 6 semaines est maintenant largement dépassé ;)

    Ca serait sympa pour vos clients de nous éclairer un peu au lieu de nous laisser dans l’expectative…

    Répondre
    • Franck
      Franck dit :

      C’est vrai Johann, les savons seront de retour en boutique dans 10 jours maximum… Il faut vraiment que je change les pictogrammes.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.