FOCUS SUR LES EXTRAITS ACTIFS DE NOS SAVONS AYURVEDIQUES !

Les savons Ayurvédiques Gaiia sont des savons à froid traditionnels enrichis avec 6,5% / 7,5% d’huiles végétales. Ils contiennent 7,5% de glycérine végétale produite naturellement au cours de notre processus de fabrication à froid. Spécialement formulés pour les peaux sèches / sensibles / grasses en Inde à Goa par un maitre savonnier français Philippe Maradan en collaboration technique avec le Dr Vikram Andrew Naharwar du laboratoire Ayurvédiques Amsarveda, leader mondial dans les produits naturels Ayurvédiques depuis plus de 53 ans.


LES ACTIFS DE NOTRE SAVON VATA

Pour peaux sèches

Aloe barbadensis (Aloe vera)

l’Aloe vera est l’une des plantes les plus populaires dans la cosmétologie moderne. Toutefois, seuls quelques extraits sont réellement utiles. Les qualités hydratantes de l’Aloe vera sont légendaires et notre extrait contient plus de 50% de polysaccharides reconnues pour leurs propriétés hydratantes et protectrices.

 

 

 


 

huile de graines de Moringa

L’huile de graines de Moringa est très riche en acides gras insaturés et possède des propriétés anti-septique et des propriétés anti-inflammatoires. Elle est utilisée pour traiter les brûlures, les blessures, les piqûres d’insectes.

 

 

 


Glycyrrhiza glabra (Réglisse)

L’une des plantes les plus polyvalents de la nature, un édulcorant naturel, anti-ulcéreux, anti cancer et aussi l’un des ingrédients les plus puissants dans la cosmétologie moderne. Ses propriétés anti-oxydantes protègent la peau, ses propriétés anti-inflammatoires aident à la guérison des éruptions cutanées, traitement de l’eczéma et participe à la régulation de sébum dans la peau.

 

 

 


Centella Asiatica

Une plante populaire en cosmétologie moderne, cicatrisante, antibactérienne et régénérante utilisée pour faire des crèmes cicatrisantes, anti-vergetures… ses extraits ont la capacité d’augmenter la synthèse du collagène et de prévenir et réduire rides et ridules. Cet extrait très efficace est utilisé dans nos savons.

 

 

 


LES ACTIFS DE NOTRE SAVON PITTA

Pour peaux sensibles / mixtes

Aloe barbadensis (Aloe vera)

l’Aloe vera est l’une des plantes les plus populaires dans la cosmétologie moderne. Toutefois, seuls quelques extraits sont réellement utiles. Les qualités hydratantes de l’Aloe vera sont légendaires et notre extrait contient plus de 50% de polysaccharides reconnues pour leurs propriétés hydratantes et protectrices.

 

 

 


Rubia cordifolia (Manjistha)

Aussi connu sous le nom de Garance indienne, cette plante est utilisé dans les maisons indiennes depuis des milliers d’années et est réputé pour donner de l’éclat à la peau. Elle s’utilise en cataplasmes pour réduire les inflammations cutanées et est efficace en cas de dépigmentation ou pour soulager les brûlures.

 

 

 


Azadirachta indica (Neem)

Huile de Neem est anti-bactérienne et anti-fongique. L’utilisation de l’huile de Neem dans nos savons à froid sert à deux utilités. elle possède des propriétés anti-bactériennes et antifongiques pour ceux qui ont de l’acné et d’autres problèmes de peau ainsi que l’ajout à la teneur en acides gras naturels du savon en le rendant incroyablement doux et doux.

 

 

 


Hemidesmus indicus (Anantmool)

L’Anantmool est largement utilisé pour atténuer les imperfections cutanées. C’est un excellent nettoyant pour la peau qui apaise les irritations et irruptions cutanées et aide à guérir les cas modérés d’acné. L’extrait de cette plante enrichi le savon avec une solution très efficace pour les imperfections et l’équilibrage du dosha pitta.

 

 

 


Hedychium spicatum (Kapoor kachri)

Communément appelé le lys de Gingembre, a une place spéciale en Inde pour la peau et les soins capillaires. Son odeur séduisante à la réputation d’apaiser le dosha pitta et est incluse dans la plupart des formulations de produit de soins de la peau en Inde. En calmant le dosha agressif de pitta, cet extrait apaise la peau enflammée par son action anti-inflammatoire.

 

 

 


LES ACTIFS DE NOTRE SAVON KAPHA

Pour peaux grasses

Rubia cordifolia (Manjistha)

Aussi connu sous le nom de Garance indienne, cette plante est utilisé dans les maisons indiennes depuis des milliers d’années et est réputé pour donner de l’éclat à la peau. Elle s’utilise en cataplasmes pour réduire les inflammations cutanées et est efficace en cas de dépigmentation ou pour soulager les brûlures.

 

 

 


Pterocarpus santalinus (bois de Santal rouge)

L’une des plantes les plus réputés pour les soins de la peau, l’extrait de bois de santal rouge favorise un teint éclatant et aide dans la résolution des problèmes d’acné.

 

 

 

 


Mentha piperita (menthe poivrée)

La Menthe Poivrée est un anti-bactérien et un anti-inflammatoire. Rafraîchissantes, apaisantes, astringentes, purifiantes et toniques, la Menthe Poivrée permet aussi d’apaiser les irritations, les démangeaisons, les rougeurs et les coups de soleil.

 

 

 

 


Garcinia indica seed butter (Beurre de Kokum)

Le beurre de kokum possède d’excellentes qualités d’agent émollient (assouplit et adoucit la peau) et ne laisse pas la peau grasse lorsqu’il est appliqué.

 

 

 

 


Simmondsia chinensis oil (Huile de Jojoba)

L’huile de Jojoba est unique car très proche du sébum humain. Calmante et assouplissante, cette huile pénètre facilement dans la peau sans laisser de sensation de gras. Elle protège la peau contre la déshydratation et les rides.

 

 

 

 


Noix de Coco et Cocotier – Partie 1

L’eau de noix de coco !

Sur son étale, Shabir découpe la noix verte de sa main experte.

Chez Gaiia nous sommes « fan » de la Noix de Coco sauvage et nous utilisons son huile dans la confection de notre savon naturel. En Inde les anciens avaient bien identifiés les vertus multiples du Cocotier puisque son nom en Sanskrit, « Kalpa Vriksha » signifie « arbre qui fournit tout ce qui est nécessaire à la vie ».
Aujourd’hui je vais vous parler d’un autre sous-produit du cocotier qui est l’eau de noix de coco !

Délicieuse et vraiment organique
C’est une (bonne) habitude que j’ai prise il y a plusieurs mois : débuter la journée avec un bon « verre » d ‘eau de noix de coco !

Au départ j’ai adoré le gout, la texture, la sensation; puis j’ai aussi aimé l’idée : une exquise boisson d’une pureté et d’une qualité rare avec un « emballage » réellement biologique. On boit le liquide dans la noix qui est évidemment biodégradable et / ou recyclable !. Tout cela bien sur sans que les escrocs du marketing vert puissent revendiquer quoi que ce soit !

Pureté absolue
L’eau est extraite ou disponible dans la noix lorsque celle-ci est encore verte avant que la noix à proprement parle soit formée. A l’aide d’une machette on découpe une des extrémités jusqu’a atteindre la poche ou est stocké le précieux nectar ! Puis on déguste le breuvage DANS la noix…

La noix agit comme un véritable filtre a eau (cela prend 8 mois pour filtrer 250-300 ml d’eau !) : elle est pure et stérile. Cette eau est utilisée comme réserve d’eau douce par la noix elle même (car les cocotiers poussent essentiellement en bord de mer).

Votre serviteur démarre son apprentissage ! Attention ! la noix de coco est taquine : lourde, lisse, glissante ! Un léger manque de concentration et la machette peut ripper sur la main…

Richesse
En plus d’être délicieuse, cette eau est très digeste, très riche en sels minéraux et oligo-éléments (phosphore, potassium, magnesium, potassium, zinc, fer…). Comme sa concentration en électrolytes et la plus élevé dans ce qu’on trouve dans la nature, l’eau de coco est une excellente source de re-hydratation.

L’eau de coco a le même niveau d’equilibre électrolytique que notre sang. On peut même l’utiliser a la place du plasma lors de transfusions sanguines !

Désintoxiquante
Capacité d’éliminer les toxines : l’eau de coco est utilisée avec succès dans la désintoxication d’amalgames (les fameux plombages…). Ses acides gras sont capables de détacher le mercure déposé dans le tissu adipeux. Les acides aminés sulfureux fixent le mercure et empêchent sa redistribution. Grace à son influence sur l’échange sodium-potassium l’eau de coco stimule le processus d’épuration des cellules qu’elle peut désintoxiquer du mercure.

Un complement alimentaire 100% naturel aux vertues multiples…

A boire dans la noix !

Un bonheur de boisson !

Nous parlerons prochainement des autres sous-produits du cocotier.

K comme Kokum !

Une des raisons de l’installation de notre savonnerie à Goa est de bénéficier de la richesse de cette région du Konkan en Inde, au niveau des matières première afin de travailler en ‘circuit court’. Tous les ingrédients de base sont disponibles localement! Cette richesse et cette générosité de la nature m’étonnent chaque jour… Manguiers, bananier, rizières, arbre à Kokum, palmiers, cocotiers…

Un de ces ingrédients est très intéressant car il ne pousse que dans cette région du monde! Il s’agit du KOKUM (‘bhirnda’ ou ‘bhinda’ en Konkani).

Comme j’ai deux arbres à Kokum (Garcinia Indica) dans le jardin et que nous sommes au moment de la récolte j’ai décidé d’aller en cueillir quelques uns. J’ai du monter sur un manguier pour accéder aux fruits!!

Alors que fait-on avec ces fruits?

Le jus de Kokum obtenu avec la chair du fruit a des vertus ‘rafraîchissantes’ (en fait il abaisserait la température du corps) et on le consomme pendant les fortes chaleur d’avant moussons. Il peut se manger frais avec du sel ou du sucre ou alors la chair peut être séchée au soleil pour une utilisation dans des plats cuisinés.

Avec les graines nous obtenons le fameux beurre de Kokum que nous utilisons dans nos savons naturels (*) faits-main comme additif. C’est un beurre végétal très dur qui fond au contact avec la peau. Il est aussi utilisé dans les cosmétiques mais les indiens l’ont depuis toujours utilisé ‘pur’ directement sur les lèvres ou la peau. Et le résultat est étonnant!! Nourrissant, hydratant, apaisant… En plus, il se conserve très longtemps!

Le Kokum est aussi utilisé en médecine ayurvedique.

Chez Gaiia nous utilisons 3 beurres végétaux : Kokum, Mangue, Sal (Shorea Robusta). Comme c’est aussi la pleine saison des mangues, je ne manquerai pas de vous parler de ce fruit dans les jours qui viennent!

(*) Le Tonique, Le Sensuel.

Savons naturels, bijoux précieux & Reblochon !

Ce matin je vous délivre tel quel le mail de Yves, artiste bijoutier talentueux qui crée à Paris des collections de bijoux en métaux précieux (allez voir son site par ici : yvesgratas.com/). Présent à Jaïpur la cité rose, capitale du Rajasthan pour choisir les pierres des ses futures collections, il nous raconte avec humour sa rencontre avec une savonnière indienne sur un marché.

« Bonjour Franck,

Je reviens de Jaïpur où j’ai par hasard rencontré cette charmante dame qui vendait ses savons naturels sur un marché itinérant.  Je suis reparti avec quelques échantillons délicatement parfumés…
Et ces quelques images pour illustrer le blog.
Une petite déception après l’usage d’un de ces savons, la peau semble rêche, ce qui ne s’était pas produit avec l’échantillon Gaiia que m’avait offert Philippe. J’ai subitement un gros doute, sur l’image ci-dessus le savon a un aspect de fromage, je me demande après coup si je n’ai pas mangé le savon accompagné d’un verre de côte du Rhône et de pain et pris ma douche au Reblochon? « 

Merci Yves pour l’histoire, les photos et pour le sourire de cette savonnière de l’autre bout de monde… Son site : http://www.saundarya.in/

Un exemple d’une des créations de Yves pour mettre l’eau à la bouche des Parisiennes de passage dans le 11e, faites un petit détour par sa Boutique-Atelier au 9 rue Oberkampf !

Nos savons ? C’est nos clients qui en parlent le mieux ! Acte 1.

Acte 1 d’une petite serie d’interviews d’utilisateurs de savons naturels Gaiia en Inde. Réalisé, photographié et écrit par notre cher Victor… Qui avait aussi pris de chouettes clichés à Goa (à voir par ici).

Cette interview a été réalisée au chambres d’hôtes : Chickoo House à Goa. (Inde)

Si les savons Gaiia ne sont pas disponible en France pour l’instant, ils le sont en Inde. Nous vous proposons donc de vous donner les impressions de certains des premier utilisateur. Helianne (peintre et designer) et Oystein (journaliste) sont, depuis 10 ans, les heureux propriétaire d’une maison d’hôte a Goa, Chickoo House un endroit étonnant ou les gens on décider de prendre le temps de vivre. c’est la bas que j’ai compris que la nouriture végétarienne peut être délicieuse. Ils ont adoptés les savons Gaiia pour eux même et pour leurs clients, il y a quelques semaines.

Question: quel type de savon utilisiez vous avant de découvrir les savon Gaiia?

H et O: Auparavant nous utilisions des savons Medimix et du gel douche.

Question: Pourquoi avez vous decider de changer pour des savons naturels faits à la main? Pour Gaiia?

H: Je n’aimais pas l’odeur des savons industriels qui me derange.

O: Nous essayons continuellement de réduire l’Inpact de Chickoo House sur son environnement. nous avons décider d’abandonner la fosse sceptique, nous rejetons donc nos eaux usées dans le sol, c’est pourquoi nous tenons spécialement a ne pas utiliser de produit chimique dans la maison. La question du savon s’est donc posée, nous avons alors découvert l’existence de Gaiia. Pour nous il est très important de protéger l’environnement de Goa qui souffre beaucoup du fait de l’affluence de touriste pendant la saison. De plus Goa est un endroit qui « vends » la nature, il convient donc de la préserver en utilisant des produits bio-degradables. nous étions donc ravi de trouver des savons sans parabens ou sulfates.

Question: Les savons Gaiia répondent-ils a vos attentes?

H : Oui je suis très contente, j’adore ces odeurs naturelles, j’ai enfin trouvée des savons qui me plaisent en plus ils durent beaucoup plus longtemps. Tout nos hôtes sont ravi du changement, ils ont tous remarqués qu’ils ont la peaux moins sèche

O : Oui j aime ces savons, connaître leur composition et savoir qu’ils me permettent de remplir mes objectifs en matière d’impact sur l’environnement est très positif pour moi? En outre je trouve qu’ils sont trés agréable lors de l’utilisation, ils moussent bien.

Question: quel est votre savon préféré dans la gamme?

H: L’intuitif et l’enthousiaste

O: le sensuel pour son odeur surprenante, mais j’aime aussi beaucoup le « Nature » qui n’a pas cette odeur de savon qui me dérange de temps en temps.

A suivre…

Strip-Tease !

On dirait un titre raccoleur, mais c’est en rapport avec Strip-Tease l’émission de télévision documentaire culte, ou seules les images parlaient, sans commentaires en voix off. Les images qui suivent sont de Victor qui avec le regard neuf d’un « Amstrong » lunaire nous livre brut quelques impressions de Goa…

Production et extraction d’huiles essentielles à l’ancienne!

Quelques photos prises la semaine dernière par Philippe en visite chez un de nos producteurs d’huiles essentielles qui travaille comme il y a 500 ans, extraction par distillation et entraînement par la vapeur d’eau, le tout sans électricité. Seule la machine à Vapeur est « moderne » dans cette instalation. Qaund j’ai eu philippe sur Skype lors de notre réunion journalière, il était comme un gamin qui à trouvé un trésor dans le grenier de sa grand-mère. Il n’arrêtait pas de me dire:

« Il faut que tu vois ça! il faut que tu sentes ça, c’est extraordinaire la qualité des ces huiles! C’est vraiment l’Inde que j’aime… »

huiles-03huiles-01huiles-04huiles-02

Pendant ce temps là à Goa…

Pendant ce temps là, la pluie se calme momentanément, les rizières brillent comme des patinoires sous un soleil un peu timide, et la température est plus basse qu’a Valence pour la première fois de l’année…
goa01goa02
(Photos prises par Philippe hier à quelques kilomètres de la « Savonnerie »)

Le sourire de Yogesh!

Hier je parlais d’attitude positive…

(Oups! C’est presque un tube de Lorie et une réplique d’un ancien premier ministre amoureux de Johnny…).

Et Bien il me semble que le sourire de Yogesh qui travaille avec Philippe à la « Savonnerie » en est la parfaite illustration non ?

DSC02681