georgette
Le blog « les envies de Georgette » c’est Anne-Sophie, et cette fille là a vraiment l’étoffe d’une future journaliste beauté, je tiens les paris ! Mais surtout, Georgette nous prouve encore une fois qu’un blog de passionné peut rivaliser avec les « pros » sur la forme et le fond…

Je tiens aussi à préciser qu’aucun des articles sur Gaiia n’a été sponsorisés.

Le fond et la forme !

Je connais beaucoup de blogs mode ou beauté produisant des articles de grande qualité mais qui sont trop souvent pénalisés par leur habillage graphique. Des graphismes trop chargés, des couleurs trop contrastés, d’image trop petite ou de mauvaise qualité, des polices de caractères illisibles… Autant de défauts qui nuisent au blog, aux produits présentés et au contenu rédactionnel. (Dans mon cas, c’est l’orthographe qui pêche souvent).

« Les envies de Georgette » est a mon avis un exemple à suivre du point de vue esthétique, le blog est clair, couleurs, mises en formes et typographies sont dans l’air du temps. Un cotée girly, sérieux mais aussi « fun » et rassurant, trés proche des magazines de presse féminine en somme.

Et puis, il y a le fond, la substance sans laquelle le plus beau des écrins restera une belle bulle vide sans autre visite que celles des passionnés de jolis graphismes, de CSS au cordeau et autre amateurs de « responsive design », bref pas le bon lectorat.

Mais Georgette a un  très bon fond, elle réalise des tests poussés sur les produits, elle donne de sa personne, elle se documente bien, elle nous pond des articles trés bien écrits et sans concession pour les marques. Sans parler des photos qui sont toujours d’une grande qualité. C’est frais, gai, pro et ça donne envie non ?

Un extrait de son dernier article :

Le rituel pour peaux sensibles à acnéiques

J’ai donc choisit le rituel pour peaux sensibles à acnéiques, accompagné de l’éponge pour un démaquillage au top !

1. En premier, on se démaquille avec le fluide démaquillant utilisable sur la peau, les yeux et la bouche. Ce fluide est à l’eau florale d’hamamélis et aux huiles essentielles de bois de rose et de géranium. Il démaquille parfaitement, sans agresser la peau, en plus avec l’éponge c’est très agréable.

protocolegaiia3

2. Puis on se débarrasse des impuretés avec le soin lavant. Un petit savon aux huiles végétales de Neem et de Tamanu connues pour leurs propriétés antiseptiques, parfait donc pour ma peau à tendance acnéique.

3. On assainit et on purifie la peau en profondeur grâce au tonique à la fleur d’oranger. J’adooooore son odeur, c’est vraiment un super produit ! Pourquoi je n’y avais pas pensé plus tôt ?!

protocolegaiia4

4. On hydrate grâce à un complexe composé d’huile de sésame et de fleurs de calendula, qui adoucit et apaise les peaux les plus réactives. Ce complexe est huileux mais est très vite absorbé par la peau et la laisse vraiment toute douce.

Au final, je n’ai jamais eu la peau aussi bien démaquillée, et surtout, je la sens plus détendue, plus douce et surtout plus belle. J’ai beaucoup moins de problèmes de peau, un peu moins de boutons et beaucoup moins de plaques rouge !

protocolegaiia5

Et si l’utilisation de 4 produits peut paraitre beaucoup, franchement on se prend vite au jeu ! C’est mon moment détente du soir, le démaquillage est vraiment devenu un moment plaisir alors qu’avant c’était plus une corvée, avec cette éponge toute douce et surtout, ces produits réellement adaptés à ma peau et qui la respectent !

savon2

(Source photos et extrait d’article : http://lesenviesdegeorgette.wordpress.com/)

En matière de lien retour, il faut avouer que la plupart des blogueurs manquent d’originalité. Le blog Gaiia par exemple n’a même pas de « Blogroll » de gentils liens vers de gentils sites ou blogs (faut que je m’y mette !).

Là ou d’autre se contente de mettre un simple lien vers un site ami, Laure et Julien nous ont fait un « backlink » illustré ! Faut dire que Laure à de gros moyens à sa disposition :

1 – Un solide talent.
2 – Un solide sens de l’humour.
3 – Un solide compagnon. (enfin, avant son régime…)

Je vous conseille vivement d’aller faire un petit tour sur le blog (illustré) de Laure et plus particulièrement dans la section : LA VIE DES EDULUCATEURS, ou Laure raconte sa vie d’éducatrice spécialisé au contact d’adolescentes en difficulté. C’est à mourir de rire !

C’est par ici : laurepo.over-blog.com

Merci à vous deux pour ce delicieux moment. Tiens ! Je viens juste de remarquer que vous avez rajouté le logo de saponification à froid sur le t-shirt, c’est une idée ! Des t-shirts à porter pour porter la bonne parole des savons naturels à froid !

(Source images : laurepo.over-blog.com)

J’attaque ce début de semaine avec une vrai grosse bonne humeur ! Tout d’abord parce que grâce à « Monsieur Skype » j’ai pu assister samedi en direct de notre « Savonnerie » à Goa à la réalisation d’un batch (fabrication d’un lot de savons), du début à la fin et commenté en « live » par « Mister Philippe » avec comme acteur « Mister Yogesh » et son aide « Mister Radeshan ». Du coup, lors de mon prochain déplacement en Inde je prendrais une petite caméra numérique dans mes bagages pour faire quelques vidéos sympathiques à mettre sur le blog Gaiia.

Bonne humeur aussi à cause de prises de consciences multiples sur les effets (toxiques) dus à la « bioaccumulation »* de substances contenus dans certains cosmétiques. Exemple, cet article « Produits de beauté, danger » sur le trés sérieux magazine d’infos de J.M Colombani et J. Attali, SLATE. Et bien sur « The story of cosmetics« .

Bonne humeur enfin de voir un métier se révéler à lui même, celui des savonniers utilisant la méthode de saponification à froid. Méthode d’ailleurs trés bien expliqué sur le blog de Swanee « Mots clés : la saponification à froid !« .

* bioaccumulation: processus d’accumulation de produits chimiques par les organismes, provenant directement de l’eau ou découlant de la consommation de nourriture et l’application de produits sur la peau contenant des produits chimiques.

The Shower Series.
Magnifique serie de photos prise par le photographe Manjari Sharma dans la salle de bain de son appartement. Il à invité des gens de passage chez lui à devenir modèle d’une journée et à êtres pris en photo dans sa douche, créant avec eux une intimité de rapports particuliers…

Voilà ce que dit Manjari de cette aventure :

Cet essai a commencé en tant que travail d’amour, j’ai été entraîné par une folle passion et le désir d’en savoir plus sur la surcharge sensorielle que j’ai vécu. La texture, le drame, la sexualité indéniable, le soulagement, tout était là. Le résultat est devenu beaucoup plus que de la lumière et de l’eau. il est devenu ce j’ais partagé avec cette personne quand nous nous sommes senti prêts à briser les normes sociales…

manjarisharma-com
010
019
021

J’aimerais que les photos prises pour les savons Gaiia soit dans le même esprit, moins sombre et avec plus de joie de vivre tout en conservant l’apparente sincérité des modeles et du photographe que l’on ressent bien dans cette serie. Notre ami Faiz y travaille; je crois que son planning est sérré avant les grosses moussons.

Pour en voir plus sur son site : www.manjarisharma.com

3d-secureAvis aux futurs e-commerçants, au moment de la souscription de votre contrat VAD (vente à distance) pensez bien à décocher l’option 3D Secure.

Je vous renvoie vers divers sites traitants de ce sujet plus que sensible (Autre sujet sensible, les avocats d’affaires… J’y reviendrais!)

L’excellent blog-ecommerce qui s’occupe de l’optimisation du référencement du site mon-cheval.fr (le site de ma petite femme, et hop un peu de pub!).
3D Secure ou « Comment faire chier tout le monde » !

Le non moins talentueux Daniel Broche :
3D & 4 coins: A quoi joue t’on ?

Et pour finir le super hero aux collants vert, le Capitaine commerce :
3D Secure or Not 3D Secure

Voila ça c’est fait !

revue-blogCette semaine divers articles ont attirés mon attention : D’une part des articles sur le e-commerce et d’autres liés au savon.

Premièrement, un article très intéressant sur  les marques 100% internet sur le blog d’Archiduchesse :
Une marque 100% internet .

Là, il s’agit d’un article de Michel de Guilhermier sur la notion de « frugalité économique »  ou il pense entre autre que d’avoir peu de capitaux au départ c’est finalement du pain béni, car cela force nécessairement à se décarcasser pour trouver le modèle percutant. :
Décarcassez-vous Absolument pour Trouver votre Modèle, avec Peu de Capitaux !

Pour finir un article très précis de Kafée (qui publie aussi l’excellent magazine « NAoH« ) sur la « trace« , ce petit moment qui va déterminer la réussite de votre savon fait maison :
La Trace.