monopoly

Out of stock.

Cela n’aura pas échappé à nos fidèles clients, question savon dans l’e-shop c’est la « bérézina » !
Et autant vous dire la vérité, il en sera de même pendant encore au moins 6 semaines.
Je vais recevoir quelques savons la semaine prochaine, mais juste de quoi honorer quelques commandes magasins (merci Maitë entre autres pour ta patience) et livrer des commandes de ventes en réunion et les « Gaiia-Box » qui ont pris un peu de retard. Mais rien sur la boutique. Je me demande d’ailleurs si dans l’intervalle il vaut mieux enlever les produits du site ou bien les laisser en affichant « Rupture de stock temporaire »… Quelle est la solution la moins frustrante pour un client ?

Un sacré virage à négocier.

Pourquoi un tel trou dans l’espace temps ? Depuis que nous avons commencé cette aventure, il y a eu quelques ruptures sur certaines références, mais jamais le trou noir que nous traversons, alors oui, why, warum, pourquoi ?
Notre entreprise passe un cap, un virage, un palier, bref notre bébé grandit et il à grandit un peu trop vite ces six derniers mois. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le succès nous freine. Avouons-le, ce succès-là nous le désirions ardemment mais nous / je l’ai mal anticipé. Mal anticipé en termes de stock, de trésorerie, de personnel etc… Dans ce virage-là, nous sommes donc obligés de freiner avant de re-accélérer…

Site en construction.

A Goa, la savonnerie était devenue trop petite pour les commandes à gérer. Philippe a implanté Gaiia en Inde et en Australie, Diane (solal.be) est officiellement notre distributeur exclusif pour la Belgique, les Flandres et le Luxembourg. Idem avec Elisabeth (biolander.com) en Pologne. Le nombre de magasins revendeurs et les ventes internet augmentent.
Sans compter Nathalie notre Ambassadrice Gaiia dans le nord qui aime tellement nos produits qu’elle ne peut s’empêcher d’en vendre des caisses aux pharmacies, mairies, amis, famille… Infatigable, même malade elle prêche la bonne parole Gaiia ! (Oulàlà ! ça fait un peu secte du « Mandarom » cette dernière phrase).

La savonnerie passe donc d’une vue sur la mer à une vue sur un vallon verdoyant avec chutes d’eau et rivière le tout aux normes ISO internationales. Philippe aura beaucoup plus d’aide et d’espace pour y fabriquer nos savons et faire que la production absorbe toutes les demandes.

Et en attendant on fait quoi ?

Personnellement, après m’être vengé de cette frustration sur de la nourriture un peu trop grasse, avoir retourné le truc dans tous les sens, je suis à présent dans la résilience la plus totale, Philippe lui est toujours aussi « Zen »… Le but étant, malgré cette rupture de stock, de faire avancer notre projet à notre rythme, au rythme de nos moyens comme de nos compétences et conserver intacte la foi qui nous anime.

6 semaines c’est super long, comment vais-je me laver !

Le risque bien sûr est de perdre un certain nombre de clients pendant ce délai de remise à niveau, mais je suis certain que les amoureux de la saponification à froid trouverons de quoi satisfaire leurs besoins chez certains de nos talentueux confrères avant de revenir chez nous, j’espère.

Les cosmétiques bio Gaiia sont dans la place.

La bonne nouvelle, c’est que notre gamme de cosmétiques bio « Made in France » est, elle, enfin disponible. Du coup, pendant les vacances forcées de nos savons je vais consacrer tous mes efforts pour vous faire partager les bienfaits du « layering » via nos « Protocoles de Soins démaquillant« .

Petit à petit Gaiia fait son nid.

La belle aventure Gaiia poursuit son chemin avec vous et si nous vous présentons nos plus sincères excuses pour ce léger contre-temps, on vous promet aussi qu’on va se  « déchirer » pour continuer de vous proposer de bons produits sains, naturels et engagés !

Signé : Franck, Philippe et tous ceux qui bossent avec amour pour Gaiia.

 

15 réponses
  1. Sandrine
    Sandrine dit :

    Même si je suis un peu à la ramasse moi-aussi je penche pour la solution d’Amélie histoire que les clients ne pensent pas que tu as arrêté les savons pour te consacrer à la gamme des cosmétiques.

    Franck, peux-tu me contacter en message perso ? J’ai un ambassadeur pour le Sud-Ouest à te proposer. Tout dépend du statut qu’il peut avoir…

    Bon courage et continuez de grandir… Cela prouve qu’avec de la volonté et de bons produits, on peut y arriver !

    Répondre
  2. Dan. el Padre
    Dan. el Padre dit :

    Salut Franck,
    Je ne sais pas si tu as reçu mon dernier commentaire.
    Je pense qu’etre en rupture de stock pour cause de réussite ça a quand meme un coté
    positif,car comme disais je ne sais plus quel industriel américain : »une entreprise qui
    ne grandit pas périclite. »
    Courage hombre ,les obstacles nous servent à grandir.

    Répondre
  3. Dan. El Padré
    Dan. El Padré dit :

    Salut Franck,
    Bravo, rupture de stock pour cause de réussite fait partie des embuches parsemant le chemin qui va vers la …réussite.
    Je pense que sans obstacles à surmonter,impossible de progresser.
    Courage !

    Répondre
  4. Franck
    Franck dit :

    Merci à tous pour votre soutien.

    J’ai suivi vos conseils en ajoutant « disponible dans 5 à 6 semaines » sur les fiches produits. C’est vrai que c’est plus rassurant comme ça.

    « Free hugs » à toutes et tous :-)

    Répondre
  5. Janine
    Janine dit :

    Oh oh les garçons, on garde le moral et on ne lâche rien ! C’est bien et merci de nous avoir donner une explication, cela nous permet de patienter sans frustration et les adeptes de produits de qualité resteront fidèles, c’est sûr.

    Alors continuez à nous donner des nouvelles, et courage !
    VOUS ETES LES MEILLEURS

    Répondre
  6. Nath
    Nath dit :

    Courage!! La gestion de la croissance a d’obscurs méandres que vous rencontrez. Ben va falloir lâcher prise…la suggestion d’Amélie est ok, rien ne vaut la bonne franchise, surtout sur le créneau sur lequel vous vous positionnez!!

    Il y aura peut être un peu de casse…faut l’accepter ou fabriquer en urgence à Chabeuil, avec les risques que ça comporte!!

    Bref, les accros comprendront, je crois. Perso, cliente récente et presque conquise totalement, je suis allée taper les stocks d’un site (par lequel je vous ai connus d’ailleurs), et puis on attendra le message tonitruant de Franck nous annonçant que la source est repartie…

    Vous avez de très bon produits, on les attendra!!

    Répondre
  7. Jeff Renault
    Jeff Renault dit :

    Franchement, j’ai une crise d’empathie totale tant la rupture de stock est la hantise du savonnier. Mais je suis convaincu que vos (nos) clients sauront patienter et que s’ils étaient amenés à vous être ponctuellement infidèles, ce ne serait que pour le plaisir de mieux revenir vers vous et vos produits :) Amitiés. Jeff

    Répondre
  8. Florence
    Florence dit :

    Merci pour ces explications franches.
    Personnellement, j’ai switché ma commande sur les produits dispos sans trop d’état d’âme.
    La qualité de vos savons reste ma motivation principale.
    Votre succès est mérité et c’est vous qui donnez le tempo.
    Puisque vos produits et votre démarche ont un sens et sont de super bonne qualité, vos clients patienteront.
    Restons zen , comme Philippe (India power ^ ^)

    Répondre
  9. David
    David dit :

    +1 pour la proposition d’Amélie, avec une date prévisible de disponibilité.

    En tous les cas, c’est un problème qui fait plaisir à affronter… Gérer la croissance, que du rêve! Non? Bravo pour ces réussites!

    Très heureux d’avoir du stock à la maison de ce fait :-)

    Répondre
  10. Amélie
    Amélie dit :

    Bonjour Franck, Philippe et tous ceux qui bossent avec amour pour Gaiia :-)

    Même si je n’ai passé qu’une commande chez vous (j’ai adoré mais j’ai commencé à faire mes propres savons à peu près en même temps ;-), je me permets de répondre à la question du 1er paragraphe : je préfère voir le produit sur le site avec « rupture de stock temporaire » avec pourquoi pas un truc du genre « remise en ligne prévue le… » plutôt que de ne plus voir du tout le produit car là je me dis « mince ils ne le font plus, zut et rezut, j’aurais dû faire un stock quand il y en avait !! »

    Bon continuation !!!!

    Amélie

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.