C’est depuis quelques jours mon nouveau livre de chevet, enfin un bouquin sur les huiles qui bouscule les idées préconçues et la pensée unique !

Pour vous donnez une idée du contenu voici le texte du quatrième de couverture :


Les huiles végétales – qui représentent un tiers de notre alimentation et sont omniprésentes dans les produits cosmétiques – sont déterminentes dans nos rapports, bons et mauvais à la santé. Cet ouvrage propose un concept original pour les appréhender. La méthode pratique d’utilisation des huiles passe par une explication claire des fonctions, créant ainsi une nouvelle approche méthodologique pour ces produits naturels essentiels.
300 références botaniques complètes précicent les variétés et confirment l’approche scientifique.

Un ouvrage pratique et engagé pour la défense d’une hygiéne de vie, un outil pour comprendre, expliquer les enjeux et les dessous d’un systeme :

– Histoire, définitions, botanique, étymologie, fabrication, transformation : des bases indispensable.
– Plus de 200 huiles végétales et 40 macérâts huileux.
– Un guide d’utilisation en fonction des effets recherchés ou des troubles à soulager.


L’auteur, Michel Pobeda à travaillé dans le négoce international des huiles, ils les à triturés pour en étudier les applications en cosmétique, nutrition et savonnerie.

Un livre à découvrir d’urgence / Editer chez Marabout / En vente chez Amazon ICI…

Une petite photo de l’artiste réalisé par Anthony et un lien vers le site des huiles de Michel : huile.com

18 réponses
  1. Michel Pobeda
    Michel Pobeda dit :

    @Sandrine, nous travaillons avec Swanee sur une idée pour continuer à réunir les savonniers, mais il s’avère qu’il faut étendre nos réunions et que de plus en plus de cosméto se lancent dans le savon et vice-versa… il faut donc agrandir la famille…

    @Franck, j’espère que quand tu recevras mon savon « Beyond Soap » tu témoigneras de ma bonne foi… tu sais bien que les gens sont méchants et que personne n’a cru que j’avais réellement oublié mon savon…

    Répondre
  2. Michel Pobeda
    Michel Pobeda dit :

    J’ai fait pendant deux ans la « Découverte Entreprise » à 12 élèves de 3ème de Vierzon, une après-midi tous les quinze jours : ramassage de cynorhodons, fabrication d’un macérat, fabrication d’un savon, en bénévolat, bien sûr. Expression orale, pratique, etc… Je ne suis pas certain d’avoir semé des germes (piètres qualités pédagogiques ou jeunes décérébralisés par la télé et les jeux…). Mystère, mais j’ai essayé…

    Répondre
  3. swanee
    swanee dit :

    Moi aussi je m’endors dedans en ce moment…ce livre est extra… le format est bien pratique pour l’emporter partout…et puis Oui , la carte agricole …que dire, superbe article que voilà Franck. Je dois rédigé le mien aussi.

    Répondre
  4. Michel Pobeda
    Michel Pobeda dit :

    C’est une vraie carte d’école de 1915… Et elle est fracassante car elle clôt la polémique sur le ratio oméga-3 / oméga-6 qui est de 1 pour 5 pour l’Afssap (après 10 ans d’accouchement au forceps) pour 1 pour 50 dans la réalité de la France d’aujourd’hui, alors que la carte démontre que toutes les huiles du début du siècle était à oméga-3 sauf l’olive qui est en oméga-9. Certes nous sommes loin de la cosmétique et de la savonnerie, mais ces cochons ont sciemment pondus une pyramide d’âge actuelle avec 1 million de légumes (1 alzheimer par famille, donc 1 million de consommateurs disciplinés), il est vrai aidé par quelques métaux lourds et d’autres petits cadeaux du genre…

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.