cure-oreilles oriculi

Bientôt, dès le 1er janvier 2020 et dans le cadre de la loi Biodiversité, vous ne trouverez plus un seul coton-tige plastique en France. Chez Gaiia c’est une nouvelle qui nous ravie !
Très utilisé et particulièrement polluant, il figure dans le top 10 des déchets retrouvés dans les océans et sur les plages. Outre le fait qu’il mette longtemps à se dégrader, il nuit considérablement à tout l’écosystème. La fin du coton-tige jetable en plastique, une excellente nouvelle vous disais-je.
Alors quelle alternative ?
Evidemment on n’allait pas laisser vos petites oreilles à l’abandon. Nous voulions une solution hygiénique et durable. Nous nous sommes alors tournés du côté du Japon pour la 2ème fois (la 1ère fois c’était pour le layering – cf notre article) et nous avons découvert le mimikaki qu’on retrouve également sous le nom d’oriculi en France.

Le Mimikaki, quésaco ?

Petite précision « mimi » veut dire oreille, et « kaki » nettoyage.
Le mimikaki est un bâtonnet à l’extrémité recourbée servant à nettoyer l’intérieur de l’oreille.
Maître dans la discipline de l’hygiène, le Japon en a fait un art à part entière. Manié avec dextérité, le mimikaki est devenu un véritable rituel. Pour quelques yens vous pouvez vous faire nettoyer l’oreille. Les japonais en sont très friands, spécialement les hommes qui sont accrocs au caractère régressif du soin. Dans la culture japonaise, c’était la maman qui maniait le mimikaki.

Le MimiKaki Gaiia, l’alternative zéro déchet !

Nous sommes fières de vous présenter notre MimiKaki Gaiia qui remplacera de nombreux cotons-tiges. Ce cure-oreille est fabriqué en Inox pour une grande durabilité et ses extrémités présentent deux petites spatules pour récolter le cérumen sans occasionner de bouchon.

Comment utiliser un Mimikaki ?

D’abord, pratiquez ce soin dans un environnement calme, pour ne pas être bousculé(e). Munissez-vous de votre MimiKaki et retirez l’excès de cérumen à l’entrée de l’oreille mais n’allez pas plus loin ! Vous risqueriez de vous blesser.

Une fois le cérumen retiré, à l’aide d’une serviette humide, nettoyez la conque de l’oreille ainsi que tout le pavillon.

Notre MimiKaki se nettoie à l’eau savonneuse entre chaque utilisation, avant de le laisser sécher.

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer et essayer le Mimikaki notre cure-oreilles.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.