Depuis que j’ai réçu quelques savons en avant première pour réaliser les photos des fiches produits de notre e-shop, je shoot comme un dingue ! J’éssaye de trouver le bon angle, mettre des ingrédients ou pas, mettre la boite du savon ou juste le savon…

Mais il faut bien se rendre à l’évidence, on ne s’invente pas photographe, alors je rame. Ce week-end, direction « le grand frais » pour trouver les ingrédients qui me manquent pour les photos genre citron vert et pamplemousse… Et installation des éclairages et des marques pour prendre toutes les photos sous le même angle.

Je voulais photographier tout en lumière naturel, mais c’est trop aléatoire. Dans mon cas il me faut une lumière arrière pour ombré la marque Gaiia sur le savon, et une lumière un peu sur le devant pour éclairer les ingrédients. (sur l’exemple au dessus justement les ingrédients sont trop dans l’ombre du savon).

Dans cet exemple d’integration dans l’e-shop, la photo est trop voilé, trop jaune et pas assez contrasté pour moi. et je crois que l’angle devrais permettre de voir un peu plus le haut du savon… J’y arriverais !

9 réponses
  1. Franck
    Franck dit :

    @ Tous :
    Un grand merci pour vos retours et appréciations, vous m’avez ouvert les yeux ! ;-D
    Du coup j’ai viré tous les ingrédients… Bien joué !
    Et surtout le croco-curcuma, maintenant je ne vois que ça aussi. oO

    Répondre
  2. Gloub
    Gloub dit :

    +1 avec tout ce qui a été dit.
    « Simple is beautiful »
    (et entre nous, les beurres ne rendent rien en photos, sauf à les étaler à demi sur la peau… Quant à la racine-crocodile, faudrait changer le nom du savon si tu veux en faire sa mascotte ;) )

    Répondre
  3. Sandrine
    Sandrine dit :

    Moi aussi je trouve que plus tu feras simple, plus tes savons seront mis en avant, surtout si dans l’intégration tu fais ressortir le nom du produit derrière comme dans la photo 3. Ne charge pas trop avec des éléments annexes.

    Comme dit Ka Fée, la lumière naturelle c’est bien quand le temps est nuageux mais pas trop, donc ce n’est pas toujours facile de tomber au bon moment. Avec la lumière studio, tu retrouveras toujours le même éclairage. Par contre il est vrai qu’au début il faut trouver le bon positionnement des spots pour que l’ombre s’estompe au profit du produit !

    @ Christophe : eh oui, Franck ne peut pas s’empêcher, même inconsciemment de faire un rappel de son ancien job. Moi-aussi en voyant la photo j’ai tout de suite pensé aux Hari Croco… mais ce doit être une déformation professionnelle.

    En tout cas, moi, quand je vois ces premiers prototypes, il me tarde vraiment le lancement de la boutique !!!!!!!!

    Répondre
  4. swanee
    swanee dit :

    Je rejoins Christophe dans l’avis. Faut faire simple. Focus sur le produit et son packaging.

    C’est vrai que c’est parlant un savon en situation…au bord d’un lavabo, sur un porte savon , sur un linge de bain ou autres accessoires de bain…en version moussante…

    bon pour une belle com’ dans un mag, en entrée de boutique ou encore en guise de photo secondaire sur une fiche produit….

    Nul besoin de photographier le dit savon avec les ingrédients qui le composent… on sait à quoi ils ressemblent… quand on ne sait pas ça peut intriguer aussi… lol

    Photographe c’est un métier en effet… je trouve que tu te débrouilles plutôt bien toutefois.

    Répondre
  5. Benjamin
    Benjamin dit :

    Très bons pour des « premiers essais » !
    Comme les deux au-dessus, je partirai plutôt sur quelque chose de très simple, avec uniquement le savon. Et puis ça facilitera le travail d’éclairage.
    Après si tu veux garder les ingrédients (ce que je trouve bien), essaie plutôt de les faire vivre séparément dans un coin. T’as de la place pour le visuel sur ta page produit, profites-en !
    En tout cas prends bien ton temps sur cette étape, teste , re teste, re re teste avant d’arrêter ton choix. Bon courage !

    Répondre
  6. Ka Fée
    Ka Fée dit :

    Je suis d’accord avec Christophe et en même temps, c’est tellement plus beau la lumière naturelle. Mais peut être pas le grand soleil, car ça a tendance à donner des contrastes trop forts. Il vaut mieux avoir une lumière douce, atténuée. Un jour nuageux des fois c’est beaucoup plus pratique.

    Si jamais tu as besoin d’un petit coup de pouce, une astuce, tu sais où me trouver ;-)

    Répondre
  7. Christophe
    Christophe dit :

    AAAaaaaaah les photos … on rame grave hein ? Comme je te comprends !

    Alors petit conseil d’amateur donné par un photographe pro : LAISSE TOMBER LA LUMIERE NATURELLE ! Pour faire la promotion d’objets/produits, y’a pas mieux que la lumière studio [désolé de casser tes espoirs]

    Ensuite, plus subjectif et plus personnel, je trouve pas qu’ajouter des « ingrédients » autour du savon apporte quelque chose. Surtout que pour les néophytes comme tes futurs clients, ça n’apporte rien. En plus là, sur tes photos 1 et3, je sais pas ce que c’est le truc jaune à droite du savon, mais là, connement, ça m’a fait penser à des haricrocos et j’arrive pas à m’enlever ça de la tête maintenant ^^
    Et sur la photo 2 au début, j’ai cru que le truc blanc à gauche, c’était du choux fleur ! Alors que ça doit être du beurre de mangue.

    J’ai vraiment pas de leçon ni de conseil à te donner Franck, mais tes savons sont « simples », alors fait simple !

    Deux idées comme ça au hasard :
    1- Essaye peut-être avec un savon posé dans une feuille de plante exotique pour rappeler l’origine des produits [mais ça fait pas simple]
    2- tu poses le savon sur le rebord d’un lavabo blanc dans la salle de bain, avec un peu d’eau dessous et à coté. En plus tu aura une lumière uniforme sans ombres car la faïence renverra la lumière.

    Je te dis ça comme ça, à froid, mais tu vas trouver quelque chose de bien, j’en suis sûr !

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.