Articles

savon de Marseille dermatologique

Enfin ! Un Savon de Marseille vraiment dermatologique !

Comme vous savez déjà, je ne suis pas française. Mais avec le temps, je viens de comprendre quelques traditions culturelles de la France, comme….

  1. Lavande dans le dressing pour repousser les petits insectes.
  2. Le quignon de la baguette est sacré. Vous pouvez pas le prendre comme cela sans rien dire. (Mes excuses à mon beau père !)
  3. Les vacances sont quelque chose de très SERIEUX.
  4. On prend l’apéro et APRÈS on passe a table.
  5. Une abondance d’araignées = une maison saine. (*je prends la maison malsaine svp*)
  6. Et ma grand-mère a toujours fait sa lessive avec du Savon de Marseille…

Le linge, le Savon de Marseille sert à cette tâche là…. Quand il est fabriqué à chaud, au chaudron.

Je m’explique. La méthode de fabrication au chaudron chauffe la pâte du savon à une température haute pendant des jours. La pâte est ensuite « nettoyée » plusieurs fois avec de l’eau et enfin avec un relargage afin d’éliminer les impuretés et enlever la glycérine issue de la saponification. Donc, ce que nous obtenons est une lessive efficace, un futur détergent solide… Mais, une peu trop détersif pour les peaux les plus sensibles ou il s’avère un peu décapant et abrasive, même si c’est un savon naturel.

Chez Gaiia, nous cassons un peu tous les codes en modernisant et en sublimant cette recette tout en la respectant. Nous voulons changer l’image du Savon de Marseille utilisé par notre grand-mère et sa précieuse lessive. Nous prenons la même recette mais quand elle est réalisée par saponification à froid, cela crée uns sacrée différence pour la peau !

Comme tous nos savons surgras à froid, notre Savon de Marseille contient de la glycérine naturellement issue de la saponification et du surgras. Pas de chauffe à haute température pendant des jours. Pas de relargage gaspillant de l’eau. Notre Savon de Marseille à froid bénéficie d’une incroyable douceur pour tous les types de peaux. Un vrai soin cosmétique qui ne sèche pas la peau et qui ne tiraille absolument pas. Soyons honnête, notre peau ne devrait pas être traitée comme du linge sale !

Et voilà notre crédo ! Nous ne devrions pas nous contenter d’un savon de ménage détergent quand on peut profiter de tous les bénéfices cosmétiques d’un Savon de Marseille à froid.

Notre Savon de Marseille surgras est un savon dermatologique doux et hydratant pour le corps et le visage, un savon naturel adapté pour à tous les types de peau et surtout les peaux très sensibles, comme celle de bébé.

N’agressez pas votre peau, sauvez-la ! Avec un Savon de Marseille dermatologique Gaiia.

Kasey.


Finally, A Savon de Marseille that is true skin care!

So, as you know by now. I’m not from here. But I have come to learn some French traditions and culture after my time spent in this country.

Lavender goes in the closet to keep away bugs
The end of a baguette is sacred and you can’t just take it (excuses to my father in law)
The French take their holidays SERIOUS
First l’apero. THEN we can start the meal.
Abundance of spiders mean the house is healthy, *ill take the unhealthy house please*
And grandma always did her laundry with Savon de Marseille.

Laundry. That’s what the Savon de Marseille is made for…..when is it made in a cauldron!

Let me explain. The fabrication method “au chaudron” for a savon de Marseille heats up the soaps paste to high temperatures. The paste is washed with a “salting out” in order to remove its impurities and the glycerin that develops naturally is also removed. What we are left with is efficient laundry soap, but a bit too efficient to the fact that it can be abrasive on one’s skin, even if it is natural. Haven’t you noticed that the two “different” soaps being marketed are the exact same thing?

Here at Gaiia, we are proposing to break one of these fondly held traditions. Switch up the vivid memories of grandma and her cherished laundry soap. So lets say we take the same recipe and put it through cold process saponification, what are the results?

Like all of our cold process soap, our Savon de Marseille contains natural vegetable glycerin AND surgras. No extensive heating and no salting out. Our cold process Savon de Marseille allows for incredible softness and is gentile for all skin types. It is a true cosmetic soap that does not dry out or pull at your skin. Because lets be honest, our skin shouldn’t be treated the same as our dirty laundry.

And that’s the point! We shouldn’t have to settle for a laundry detergent when we can enjoy all the benefits of a Savon de Marseille fabricated à froid!

Our Savon de Marseille surgras is skin care at its best! Moisturizing pour the body and equally the face and 100% natural, it can be used on the most sensitive of skins like that of a baby to the more rugid and dried out.

Kasey.

Travailler pour une entreprise éthique est le rêve ultime non ? Il n’y a pas besoin de se remettre en question, pas de culpabilité sur les produits qu’on met sur le marché. Il y a simplement la vérité autour de ce qu’on communique et elle est directement liée avec ce qu’on fait actuellement.

Pendant trois mois maintenant comme une stagiaire, je vis ce rêve avec la Savonnerie Gaiia.
Même si l’industrie de l’hygiène crée des produits pour nettoyer, c’est une industrie qui peut être quand même très sale. Sale avec sa pollution, l’industrialisation, le marketing, etc… Mais cela n’est pas du tout le cas chez Gaiia, cette entreprise est vraiment « clean ». Nous avons la volonté de transformer le marché du savon ! Nous militions pour une meilleure façon de faire les choses, que ce soit pour notre peau ou l’environnement, voir les deux en même temps.
Donc. Le Savon de Marseille, le cube de savon iconique Français, Gaiia a décidé longtemps avant mon arrivée de reprendre cette recette ancienne et de la fabriquer avec la méthode de saponification à froid. Et maintenant la grande question pour laquelle j’écris : Pourquoi ? Grace à toutes mes recherches et mes lectures, (je suis en train de faire mon mémoire quand même) je viens de comprendre vraiment le Savon de Marseille.

Je comprends que quand il est fabriqué à chaud au chaudron…

– La glycérine est enlevée du savon.
– Il n’y a pas du surgras.
– Il décape et tiraille les peaux délicates et fragiles.
– Son usage principe est pour le linge.

Donc pour ceux qui ont la peau sensible, un Savon de Marseille au chaudron est beaucoup trop détergent. Mais il est super efficace pour mes chaussettes :-)

Je comprends que quand Gaiia fabrique leur Savon de Marseille à froid…

– Nous bénéficions de toute la douceur et l’hydratation de la glycérine naturelle.
– Le surgras de 6%, offre un lavage tout en douceur.
– Notre peau est protégée et le film hydrolipidique est sain et sauf.
– Il n’y a aucuns ingrédients sujet à polémique.
– Il y a zéro pollution lors de la fabrication.

Donc pour tout le monde, le Savon de Marseille par Gaiia est parfaitement doux et hydratant. Mais du coup, pas si efficace pour mes chaussettes. ;-)

Franck a fait beaucoup de recherche. Son inspiration pour le Savon de Marseille à froid est venue de la découverte du savon dit « Savon Sans Feu » d’après le brevet du maitre savonnier Marseillais Louis Favre publié en 1824 et posant les bases d’un savon dit de Marseille fait à froid avec toutes ses vertus.

L’huile d’olive saponifiée. C’est ça la recette pour un Savon de Marseille. Pourquoi la mettre uniquement au chaudron quand elle peut être sublimé à froid ? ;-)

Voilà pourquoi nous vous présentons notre nouveau savon, Le Savon De Marseille par Gaiia : inspiré par l’histoire et amélioré avec de l’amour…. et bien sur la saponification à froid !

Kasey.


Working for a company with a morally sound compass is the ultimate dream right? No need to question your ethics every time you come to work, no guilt over the products you put on the market, there is only truth behind what you communicate and its in a direct line with what you actually do.

For three months as an intern, I’ve gotten to be part of this dream with the Gaiia Savonnerie. And even though the soap market sells products to clean, it can actually be pretty dirty. Dirty in the sense of pollution, industry, marketing, ect. But not with Gaiia, this company is truly pure. They have an initiative to clean up the soap market! To advocate for a better way of doing things, whether it be better for our skin or for the environment….the most important is that it’s the two at once.

So, le Savon de Marseille. The iconic French cube of soap. Gaiia decided long before I arrived to take this ancient, historic recipe and put it through cold-process fabrication. And now the big question that I am here to answer for you….why?

From all the research and redactions I have done (I am writing a memoire of my stage after all) I have come to understand very well the Savon de Marseille.
I understand that when it is made in a cauldron…..
The glycerine is removed
No surgras develops
Its decaps the skin
And its initial usage is for laundry
So for those who have sensitive skin, a savon de marseille in a cauldron is much too intensive/abrasive. But its super efficient for socks.

I understand that when Gaiia makes their Savon de Marseille with the cold process method…..
We benefit from the softness and hydration of natural glycerin
Their formula allows for surgras, an extra oomph of moisture
Our skin is protected and the film hydrolipidic is unharmed
There are zero ingredients deemed « controversial »
There is zero water pollution in the fabrication
So for anyone and everyone, the Savon de Marseille by Gaiia is perfectly soft and gentle. But not so efficient for socks…. ;)

Franck made sure he did his research. We like to say his inspiration is from a fella named Louis Favre, a soap maker who in the 1800’s patented a Savon de Marseille “savon sans feu”. He was killin the saponification à froid game back in the day.

Olive oil saponified: that is the recipe for a Savon de Marseille. Why ruin it with heat when it can be sublimed through cold process saponification?

And there you have it, a Savon de Marseille by Gaiia: inspired by history and improved with love…and of course cold process saponification.

Kasey.


« AFP – Les derniers fabricants du véritable savon de Marseille, dont la composition originale n’a jamais été protégée, tentent de mettre en place un label afin d’être aisément reconnus par le grand public et faire face à la concurrence, asiatique notamment. »

Il n’existe plus que trois entreprises à Marseille qui fabriquent encore du savon de Marseille à l’ancienne :
– Le Sérail.
– La Compagnie des détergents et du savon de Marseille (CDSM).
– Marius-Fabre.
Sans oublier la Savonnerie de l’Atlantique, basée à Nantes.

La réalité est beaucoup moins folklorique que les accents méridionaux ventant les mérites de savonnette colorées dites de Marseille que l’on trouve sur le vieux port, dans les marchés Français et en grande distribution. La réalité, c’est que la plus grande partie de la production de ce patrimoine national est fabriqués en Chine, Turquie ou Malaisie… Et que ces « savonnettes » n’ont pour la plupart jamais vu d’huile d’olive !

« On a tenté d’établir une charte avec la trentaine de savonniers exerçant en France mais on n’a jamais réussi à mettre d’accord ceux qui mettent en avant le procédé de fabrication – les traditionnels – et ceux qui privilégient la qualité – les modernes », explique à l’AFP le secrétaire général de Cosmed, Robert Faure.

Du coup, c’est le statu quo et aucun cahier des charges garantissant une qualité, une pureté et un lieu de production n’existe ». En attendant, avec la CDSM et le Sérail, la Savonnerie du Midi vient de déposer un dossier devant les organisateurs de Marseille-Provence, capitale européenne de la culture en 2013 pour mettre en place une « route du savon de Marseille ».

Espérons qu’enfin un jour un label de production locale du Savon de marseille verra le jour pour le bien des producteurs comme des consommateurs.

(Sources : AFP et France24)