Cela faisait une petit moment que je voulais faire une rétrospective graphique et marketing des différentes étapes de création et de réflexion qui nous ont amené à délivrer cette version finale de nos boites de savons Gaiia, de notre logo et de notre e-boutique.

Nous débuterons cette serie par nos boites.

La genese :

Nos premières tentatives ont tourné autour du principe de la bague à savon avec un mélange de typo sans-serif rounded (police droite arrondie) et de typo manuscrite (nous avons crée cette typo).


Les critiques furent :
Trop sachet de thé ! trop de mélange Anglais / Français, trop sobre… Donc direction la couleur, une couleur par bague en fonction de l’ingrédient principal du savon.


Et puis ont s’est dit que pour la vente en magasin il vaudrait mieux des boites, que cela nous laisserait plus de place pour le texte, le code barre, les infos obligatoires…
C’est Alyssandre (ma fille) qui a eu l’idée de la boite d’alumette. De là, nous avons commencé à tester plusieurs graphismes :

J’en passe, rien ne trouvait réellement grâce à nos yeux. C’est lors d’une conversation Skype avec Philippe que nous avons évoqué l’idée d’appeller notre gamme de savons nature, les « uniques ». De plus soucieux de l’impact environnemental, la suppression des applats de couleurs trop gourmands en encres peu ou pas bio-dégradables s’est imposée.

Cette nouvelle version est devenue la base de travail de toute notre gamme.

L’idée de  la pourtant séduisante boite coulissante à été abandonnée après plusieurs tests pour des raisons de fiabilité, il nous était techniquement difficile d’empêcher le tiroir de s’ouvrir tout seul et de faire tomber le savon lors de la manipulation des boites. Donc, retour aux bons vieux étuis qui ont fait leurs preuves.

Nous avons aussi dû nous résoudre à abandonner la mention « Savon 100% Naturel » pourtant véridique pour éviter le risque de se faire taper sur les doigts par l’AFSSAPS.
Pendant un court moment, cette phrase à été remplacé par : « savon très naturel » un pis aller…

Pour valider notre charte graphique, il nous restait à insérer toutes les infos légales et explicatives sur la « saponification à froid ». La taille du savon et donc de la boite a aussi changé, il reste à 100 grammes, mais sa forme est plus rectangulaire s’appuyant sur les bases du nombre d’or.

Enfin, l’aide précieuse de la dream team de l’idrac nous a, entre autres choses, apporté une dernière touche avec la base-line :  » Gaiia, le savon que la terre attendait » qui s’est tout naturelement placée en haut de la boite.

Cette maquette a enfin validé la charte graphique définitive de nos étuis. Seule la terre à été enlevée du « facing » pour se reporter sur les cotés des boites. Jolie, elle perturbait la lecture de l’ensemble même en filigrane. Sur l’autre coté le logo « SAF » et à l’arrière, nous avons rajouté au dernier moment des cartouches de couleurs pour identifier plus rapidement les principaux ingrédients de nos savons.

Notre imprimeur a réalisé une serie d’outils d’embossage (mise en relief, estampage) appliqué sur le nom du savon et la marque Gaiia. Le carton fait 300 grammes et a été imprimé à l’intérieur pour obtenir un aspect moins blanc.

beaucoup adorent cette version finale, d’autres, heureusement pour nous peu nombreux considèrent cette boite trop épuré. En tout cas elle nous ressemble…

10 réponses
    • Franck
      Franck dit :

      @ Maud : Oui, le kraft ça nous a fortement titillé, mais ç’est tellement utilisé maintenant que du coup la piste à été abandonné.

      @ Ka Fée : Se différencier sur les étalages, avoir une identité forte et bien marqué c’était notre but, l’avenir nous diras si nous avons fait les bons choix.

      @ Bernadette : Parce que cette affirmation dans le cas ou l’Afssaps nous demande ce qui nous permet de l’affirmer doit être validé par une batterie de tests réalisés par des « labos » nous permettant de prouver que la totalité des composant sont 100% naturels. C’est donc sur les conseils avisés de Laurent Bousquet que nous avons retiré la mort dans l’âme cette mention !

  1. Maria
    Maria dit :

    Très intéressant et j’y retrouve mes propres interrogations ! Petite question : avez-vous toujours un savon appelé « l’unique » ? Car c’était aussi une idée que j’avais (et je ne voudrais pas revivre un épisode style « shampooing solide » lol !)…

    Répondre
    • Franck
      Franck dit :

      Oui Maria, « l’unique » est le nom donné à notre gamme sans huiles essentielles.
      Mais l’épisode « shampooing solide » : Pas de ça nous nous ! ;-)

  2. Ka Fée
    Ka Fée dit :

    J’aimais bien la boîte avec la Terre en filigrane, mais la dernière est très belle aussi. J’ai vu la progression depuis le début et je trouve que vous avez réussi à faire un emballage très harmonieux et attractif. Je trouve l’idée du code couleur géniale. Vos savons vont faire sensation sur les étalages.

    Répondre
  3. Maud
    Maud dit :

    Très intéressant de lire cette évolution. Un vrai travail de design (en même temps on en attendait pas moins ^^).
    Les tests ont tous leur part de positif et de négatif.
    Je vous dis bravo pour la prise de recul que vous avez été capable d’avoir au regard de chaque projet. Ce n’est pas chose facile.
    Le résultat est très sobre et moi j’aime ça !
    J’ai tout de même un petit penchant pour la version sur papier type kraft. On ne se refait pas !

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.