Des savons d’hotels recyclés !

« Oui c’est vrai, je sens bon, mais qui et ou suis-je ?
Ah d’accord! Je suis un savon d’hotel…
Mais attendez, c’est tout, vous ne m’utilisez qu’une seul fois?
Please, donnez moi une seconde chance !
Ahhh! Je suis redevenu « clean » , et je deviens une partie d’un truc enorme! »

Chaque jour, en Amérique du Nord, des milliers d’hôtels jettent des millions de savons et de shampoing utilisés une seul fois. Ces produits se retrouvent souvent dans des sites d’enfouissement qui débordent déjà !.


C’est là qu’intervient l’organisation ‘Clean the World‘  qui récupère, recycle et distribue ces nouveaux savons au états unis, mais aussi et surtout dans des pays en difficultés.

C’est une excellente initiative, d’ailleurs les gros fabricants de savons pourrait s’en inspirer et récupérer dans les hotels tout les savons a peine utilisés et les recycler plutôt que de les mettre à la poubelle comme c’est le cas aujourd’hui.

(Sources photos: www.cleantheworld.org)

10 réponses
    • pierre
      pierre dit :

      En effet Clean The world nous sommes maintenant en Europe. Sachez cependant que nos savons récupérés auprès des Hôtels Européens ne transiteront pas vers des pays du tiers monde. En effet, notre but est de venir en aide également aux plus démunis à l’intérieur de chaque pays ou nous sommes et ce par l’entremise de partenariat avec des organisations locales ( banque alimentaire, refuge…)

  1. Franck
    Franck dit :

    Je te suis entièrement, je ferais un nouveau billet pour expliquer ce que tu viens de dire par rapport à « Clean the World ». Et puis, ça veux aussi dire qu’il ne faut pas s’arrêter à une action humanitaire / humaniste / ect… Mais voir aussi ce que ça implique derrière, vérifier les causes et les effets! Tu m’a remonté comme un « coucou » avec cette histoire, parce que d’habitude je suis plutôt vigilant a ce genre de truc et là, je me suis laissé endormir…

    Répondre
  2. swanee
    swanee dit :

    lol
    m’adore pas!

    oui faut détruire et non recycléer ces fakes savons. De plus militer pour que ces actuels fabricants de savon industriel ( solide, liquide, pateux) utilise leur temps, leur énergie, leurs finances et leur capacité de production à faire de la SAF ….Un projet tel que clean the world aurait un sens en recyclant les restes de savons à froid ( issus des usines, des hotels, des particuliers)…..un enfant en pays défavorisé aurait le plaisir de gouter à une vrai douche au naturel sans que l’environnement ait à en pâtir…
    ça me désole de voir que ce que je refuse d’appliquer sur ma peau, finit par être envoyé dans ces régions si défavorisé….
    Le savon à froid est un luxe oui… mais à démocratiser, un luxe accessible à tous, pas seulement à une élite du monde….

    Répondre
  3. Franck
    Franck dit :

    Vraiment je t’adore Swanee ! Tu viens de m’ouvrir à une autre perception de l’opération, pour toi il est plus bénéfique de les détruire plutôt que de les recyclés…
    Je vais laisser reposer, et on en reparle.

    Répondre
  4. swanee
    swanee dit :

    gachis peut être mais c’est du recyclage de savon à bondillons de surcroit parfumés avec des substances pas du tout éco friendly ….

    Clean the world? really? où contribuer à ce qu’il soit plus polluer…

    Au final, des utilisateurs , vivant en pays en difficulté qui ont la « superbe » occasion d’utiliser des savons recyclés , de polluer le peu d’eau qui existe dans leur coin car bien sûr souvent dans ces endroits les stations d’épuration ne sont pas légion et efficace…les poissons , la faune, la flore bien sûr diront merci ( du moins le peu qui reste…)

    Des fabricants de savon qui ont encore l’ occasion d’élargir leur champ de manoeuvre…Des producteurs de bondillons ( origine Asie, pas des plus correctes en majorité) qui ont un bel avenir en perspective…

    Ces millions de savons méritent simplement d’être détruit.
    Un coût certes mais quel bienfait pour l’environnement, l’humain, la terre qu’on laissera à nos enfants…

    Recycler à quel prix?

    Répondre
  5. Franck
    Franck dit :

    Des Français, ou cette organisation qui ouvre un antenne en France, en tout cas pour avoir parcouru leur site, ils ne manquent pas de moyens humain et financiers, et dans ce genre d’opération il faut les deux… Mais aidé par une grosse entreprise lessiviaire, qui sait…

    Répondre
  6. ka fée
    ka fée dit :

    Je me suis faite cette réflexion il y a quelques jours dans la cabine d’un bateau, en revenant de vacances. Que deviennent ces savons que l’on utilise qu’une fois. Un vrai gâchis. J’applaudis cette initiative Américaine. Des Français pour faire pareil ?

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.