Histoire du savon !

savon-cube

Faire du savon, une vieille histoire
Nous ne connaissons pas exactement le début de cette ancienne industrie mais il est certain que la
fabrication du savon est une vieille histoire. Des tableaux d’argile des Sumeriërs datant d’avant
2000 a.C. décrivant leurs activités, mentionnent déjà l’utilisation d’une sorte de « pâte de savon ».
Un peu plus tard, les Egyptiens décrivent des recettes de savon sur leur fameux papyrus. En
Europe, les Gaulois étaient apparemment les premiers à fabriquer intentionnellement du savon
partant du suif de chèvre et de la potasse de cendres de hêtre. Au VIIIe siècle, la fabrication de
savon a été introduite en Espagne et en Italie. Au IXe siècle, la savonnerie sur base de l’huile d’olive
s’est développée en France et plus spécifiquement à Marseille. En Afrique, la savonnerie était une
technologie traditionnelle aux temps précoloniaux. Dans la littérature est décrit par exemple qu’au
Ghana, avant l’arrivée des Portugais en 1482, les Fanti préparaient du savon à partir de l’huile de
palme brute et de la potasse, extraite des cendres de bois.
Dans d’autres continents, par exemple en Asie (Inde), la fabrication du savon était également
connue aux temps précoloniaux.

Faire du savon, une vieille histoire…

Nous ne connaissons pas exactement le début de cette ancienne industrie mais il est certain que la fabrication du savon est une vieille histoire.
Des tableaux d’argile des Sumériens datant d’avant 2000 a.C. décrivant leurs activités, mentionnent déjà l’utilisation d’une sorte de « pâte de savon ».

Un peu plus tard, les Egyptiens décrivent des recettes de savon sur leur fameux papyrus.

En Europe, les Gaulois étaient apparemment les premiers à fabriquer intentionnellement du savon partant du suif de chèvre et de la potasse de cendres de hêtre.

Au VIIIe siècle, la fabrication de savon a été introduite en Espagne et en Italie.

Au IXe siècle, la savonnerie sur base de l’huile d’olive s’est développée en France et plus spécifiquement à Marseille.

En Afrique, la savonnerie était une technologie traditionnelle aux temps précoloniaux. Dans la littérature est décrit par exemple qu’au Ghana, avant l’arrivée des Portugais en 1482, les Fanti préparaient du savon à partir de l’huile de palme brute et de la potasse, extraite des cendres de bois.

Dans d’autres continents, par exemple en Asie (Inde), la fabrication du savon était également connue aux temps précoloniaux.

Au XIXe siècle, des huiles de coprah et de palme venant d’outre-mer sont employées dans les savons.

Depuis le XXe siècle, le savon est concurrencé par les tensioactifs synthétiques qui sont utilisés dans les détergents, les gels douches et les «savons sans savon ».

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.