Papa cet article est pour toi ! Nombreuses ont été nos conversations autour de ma routine capillaire et de mes problèmes liés à la repousse de mes cheveux. J’ai essayé bien des choses et aujourd’hui je peux enfin dire que j’ai trouvé un protocole parfaitement adapté à mes besoins !

Je fus pendant longtemps à la recherche du Graal. Ce sont mes recherches et ma persévérance qui ont su me guider vers une routine adaptée, pour stimuler la repousse de mes cheveux et améliorer la qualité de mon cuir chevelu.

Aujourd’hui, je souhaite vous partager ce retour d’expérience qui vous sera peut-être utile. Avant, il convient de préciser que nous sommes toutes et tous différents et personne sait mieux que vous ce qui est bon POUR VOUS. Le premier conseil que je pourrais vous donner c’est de commencer par établir un diagnostic de la situation. Ainsi cela vous permettra de cibler ce qu’il ne va pas et de vous concentrer sur les solutions.

MON DIAGNOSTIC DE LA SITUATION

En 10 ans, j’ai perdu beaucoup de cheveux jusqu’à provoquer une alopécie. Mon cuir chevelu m’a également bien fait galérer avec ses démangeaisons à répétition.

Ces derniers temps, mes cheveux avaient tendance à régresser assez vite. Je suis allée voir des professeurs du cheveu, des dermatologues, des naturopathes… Bref, un paquet de gens. Ce que j’ai appris avec le temps c’est que le meilleur spécialiste dans cette histoire c’est moi !

J’ai compris en écoutant mon corps que j’étais très sensible au stress oxydatif (ce qui explique les démangeaisons et les petites rougeurs sur le cuir chevelu) et que j’étais en manque de vitamines. De là, je me suis adaptée une routine qui convient aussi bien à mes cheveux qu’à mon cuir chevelu.

Je souhaitais que ce protocole :

  • stimule la repousse des cheveux et arrêter la chute,
  • limite la casse du cheveu,
  • modifie la texture de mes cheveux, les fortifie
Quand je pose mon diagnostic. Objectif : la repousse de mes cheveux

CE QUE J’AI DECIDE DE METTRE EN PLACE POUR FAVORISER LA REPOUSSE DE MES CHEVEUX

Une cure de vitamines

J’ai pris pendant 4 mois le complément alimentaire Orthé + (recommandé par mon coiffeur) à base d’extrait sec de roquette qui stimule le bulbe pileux, et favorise la croissance du cheveu. La présence de l’ortie régularise la sécrétion de sébum. On y retrouve bien évidemment de la vitamine D, E, A, B5 et B8 ainsi que du zinc.
Le zinc a joué un rôle important pour réduire considérablement mon alopécie. Il faut savoir qu’il est essentiel dans la synthèse des deux protéines constituant la fibre capillaire : la kératine et le collagène. L’apport en zinc a permis de stopper la chute, mais aussi de renforcer la tige capillaire dans le bulbe (et limiter la chute future) tout en stimulant la croissance du cheveu.

Masque capillaire à l’huile de ricin

L’huile de ricin est un super soin capillaire car c’est une huile riche en acide gras et en vitamine E. Au bout de 4 mois d’utilisation, j’ai retrouvé des cheveux plus forts, en meilleure santé et qui ont poussé plus vite. L’huile de ricin a nourri et hydraté mon cheveu en profondeur, l’a fortifié et l’a fait briller.

Comment l’appliquer ?

Avant toute chose, l’huile de ricin étant épaisse, je la mélange avec une huile plus fluide comme de l’huile d’olive ou de sésame. Une fois par semaine, et toujours à la veille de me laver les cheveux, j’applique de l’huile de ricin sur l’ensemble de mes cheveux en massant légèrement le cuir chevelu pour stimuler la circulation sanguine. Puis, délicatement je brosse mes cheveux. Ensuite, je mets une charlotte (pour le côté glam’s) et je laisse reposer toute la nuit. Le lendemain, je rince en effectuant deux shampoings pour bien rincer.

Des shampoings adaptés à mes maux

J’alterne toujours avec deux shampoings…

Aloe Vera, tu verras

Le premier étant un shampoing à base d’aloe vera à 70%, de la marque Pur Aloé. Le choix de cet ingrédient en quantité importante n’est pas anodin. En effet, l’aloe vera contribue fortement à l’hydratation du cheveu. Et un cheveu bien hydraté est un cheveu en bonne santé. Si comme moi vous avez les cheveux bouclés, donc secs, l’aloe vera va assouplir vos boucles. D’ailleurs une fois lavés, vous pouvez appliquer un gel d’aloe vera sur vos cheveux en les froissant dans vos mains. Cela travaillera la boucle tout en favorisant l’hydratation.

 Donc je prends ce shampoing comme base et ensuite je rajoute :

  • 20 gouttes d’huile essentielle de gingembre pour stimuler la repousse du cheveu
  • 20 gouttes d’HE d’ylang ylang pour traiter la chute des cheveux et favoriser la détente du système nerveux
  • 20 gouttes d’HE de lavande aspic pour calmer et traiter les démangeaisons du cuir chevelu

Le curcuma, mon préféré

Comme je vous le disais, j’alterne avec le Savon Curcuma saponifié à froid de Gaiia. Je l’utilise aussi comme 2ème shampoing lorsque je rince mon soin capillaire à l’huile de ricin. Après ma peau, Gaiia a sauvé mes cheveux et honnêtement je ne l’aurais pas cru.

Le curcuma joue également un rôle important pour obtenir ou garder un cheveu en bonne santé. Riche en zinc, il permet de rééquilibrer le cuir chevelu et d’apaiser les démangeaisons et autres petites irritations. En boostant la microcirculation du cuir chevelu grâce à la curcumine, le curcuma prévient aussi la chute des cheveux en stimulant leur repousse naturelle.

savon à froid curcuma repousse des cheveux traite les démangeaisons

Un brossage journalier pour une crinière de qualité

Je me suis réconciliée avec le mot brossage, depuis que je sais que c’est essentiel pour la santé du cuir chevelu. Forcément, moi qui ai les cheveux bouclés, je n’étais pas fan de l’idée.
Se brosser quotidiennement les cheveux permet de :

  • favoriser la repousse des cheveux car la circulation sanguine est stimulée,
  • protéger les cheveux des racines jusqu’aux pointes car en brossant on va étirer le sébum sur les longueurs,
  • élimer les impuretés et les particules de pollutions qui agressent cuir chevelu et cheveux.

AVANT/APRES, CE QUI A CHANGE

Avant le protocole :

  • mes cheveux régressaient beaucoup trop vite,
  • mon cuir chevelu me démangeait,
  • j’avais une alopécie bien visible,
  • mes cheveux étaient fins et clairsemés,
  • j’avais le moral dans les chaussettes.

Après 4 mois d’application du protocole :

  • mes cheveux ne régressent plus,
  • mon cuir chevelu ne me démange plus,
  • mon alopécie est bien moins visible, c’est hallucinant,
  • mes cheveux ont une autre texture et sont plus épais,
  • j’ai retrouvé le sourire ;-).

LA MORALE DANS CETTE HISTOIRE…

N’écoutez personne vous dire que c’est foutu, qu’une fois tombés les cheveux ne repoussent plus, même les spécialistes du genre. C’est ce que j’ai vécu et j’aimerai leur dire qu’ils se sont bien trompés et que la solution se trouve bien souvent du côté de la nature.

J’aimerai aussi vous dire que vous êtes la personne la plus compétente pour savoir ce qui est bon et juste pour vous. Ayez confiance en vous et en votre jugement.

Il faut tester, se tromper, recommencer jusqu’à ce que l’on trouve la réponse. Cela peut prendre du temps donc il faut être patient pour le miracle. Avec de la détermination il viendra.

Je terminerai par dire que ce qui est bon pour vous aujourd’hui, ne le sera peut-être plus demain. Nos changeons et notre cycle hormonal aussi. Lorsque cela ne vaut convient plus, refaites un diagnostic de la situation et réajustez votre protocole.

On dit que les cheveux sont le reflet de notre force intérieure alors à vos crinières les amis, faites les briller ;-)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.