Je tenais à saluer la naissance de « Soap Session », une jolie entreprise qui permet à ceux qui le désirent d’apprendre à faire du savon, du vrai, avec des gants, des lunettes, de la soude et de la joie !

C’est Kafée, figure bien connue dans le monde du savon et de la « cosméto » home-made qui à décidé de partager ses connaissances avec soit des amateurs de savons, soit de futurs savonniers.

Trois sessions sont proposés :
– Débutant.
– Confirmé.
– Expert.

Pour en savoir plus, c’est par là : http://soapsession.com/

On parle beaucoup de la Roumanie en ce moment, sans doute à cause de leurs savonniers de talents… Un petit exemple avec la savonnerie Galador qui fabrique des savons naturels selon le procédé de Saponification à Froid. En roumain savon se dit : săpunuri et en plus leur site est traduit en Français ! J’aime leurs couleurs, leurs formes et leurs emballages, un seul bémol dans leur traduction, mais d’importance, leur savon au Gimgembre :

« Ginger savon (contre le cancer)
Le gingembre, la muscade et le cacao
Des institutions spécialisées de recherche et d’expériences en laboratoire ont montré que le gingembre vallionidoknak impact positif sur la prévention du cancer de la peau. De là est née l’idée que le repas ou l’extrait de racine de gingembre est utilisé dans les cosmétiques et les savons. La noix de muscade, inspirant, stimulant et des effets stimulants de l’ouvrage, la caféine dans le cacao et empêche également le développement des cellules cancéreuses. »

Passons sur la traduction automatique Google ou Reverso, je ne vois pas l’intérêt de prendre le risque de communiquer sur un sujet aussi sensible et surtout de laisser penser que leurs savons (ou n’importe lequel au monde d’ailleurs) peuvent avoir des vertus curatives contre le cancer, faute ! Dommage…

(Source photo :http://www.galador.eu/)

Je crois bien que c’est le truc le plus débile que j’ai jamais vu dans l’univers du savon ! Des savons en forme de poing Américain, de pistolets automatique et de grenades !

soapweapons.com, ça mérite même pas un lien…

Du coup, ça y est je suis en colère, bravo les gars !
Alors j’en profite pour râler sur les bonimenteurs et les charlatans du savon transparent en forme de parts de gateau soit-disant naturel qui oeuvrent sur les marchés et dans les galleries marchandes des grandes surfaces.

C’est pas joli-joli de faire croire que vos savons qui brillent comme les néons d’un casino de Las-Vegas sont des savons naturels fait à la main ! C’est pas sympa de dire qu’ils sont bourrés d’huile essentielle de Fraise des bois et que c’est ce qui confère à votre savon tarte aux fraises sa jolie couleur grenadine !

C’est vrai que ça respire le naturel tout ça !

Faire ces cosmétiques à la maison est une tendance lourde depuis quelques années pour beaucoup de femmes (je serais curieux de savoir quel est le pourcentage d’homme dans la ‘cosméto’ home-made), et ce pour de multiples raisons qui n’ont rien à voir avec un phénomène de mode, mais sont soit la résultante d’une réalité économique, soit d’une prise de conscience quant aux compositions et la dangerosité de certains produits industriels, ou tout simplement liés au plaisir de créer…

Preuve que cette nouvelle façon de « Consocréer » (J’invente un mot pour l’occasion, c’est la contraction de créer sa consommation) qui passe par le pain fait à la maison, la confection de couches non jetables en coton ou lin biologique, le compostage des déchets « perso » même en ville, de savons naturels ou bio, tout cela démontre bien que ce type de mode de vie est bien ancré dans notre société et dépasse largement le cadre de l’écologie et les clivages de classe pour tendre vers une forme d’éco-citoyenneté, une conscience collective, un élan commun…

Hélène Guinhut journaliste au ‘Monde’ à écrit un article trés intérressant sur le sujet des cosmétiques fait à la maison, et paru aujourd’hui. Voici le début :

Crème anti-âge, lait démaquillant, gel douche, shampooing, ombre à paupières, rouge à lèvres… de plus en plus de cosmétiques sont fabriqués à la maison par des adeptes qui boudent les rayons beauté des grands magasins. La tendance, comme souvent, est née aux Etats-Unis dans les années 1990 avec le savon et le maquillage. Sur Internet, de nombreux blogs français proposent des astuces et des recettes aux « apprentis cosméticiens », qui peuvent aussi s’initier dans des ateliers…

La suite est par là : Les cosmétiques c’est chic…

(Source : Extrait de l’article de Hélène Guinhut, publié dans lemonde.fr le 23.09.10. Et photo de 1956 d’Helena Rubinstein au travail.)

Cette année encore, nous avons fait notre petit tour au salon de l’e-commerce à Paris. Sabine à rencontré pour mon-cheval.fr quelques uns de ses prestataires de services pour la création de la version 4.0 de son site. De mon coté je me suis promené dans les allées, respirant la bonne odeur d’un e-commerce qui  bouge de plus en plus vite, et qui deviens de moins en moins réservé aux petits e-commerçants non avisés. (Enfin c’est juste mon sentiment).

Au chapitre des rencontres :
1 – La furtive. Un p’tit gars de la Fevad rencontré sur le stand de blog-ecommerce d’Olivier Levy (merci pour le café !).

2 – L’agréable. Rencontre dans la vrai vie avec Fred d’oanisha.com et de mon-parfum-bio.com avec qui nous avons échangé sur le commerce, les parfums bio, les savons à froids, les labels bio et de la chance dans le monde des affaires… Belle rencontre.

3 – Les instructives. Avec quelques prestataires de solutions d’envois d’e-mailling on-line et off-line comme Sarbacane.com et message-business.com, des alternatives de traitements des paiements comme Ogone.fr

4 – La plaisante. Avec Pascal de synolia.com que nous avions rencontré à l’apérogento de Lyon et dans nos locaux. Un peut-être futur prestataire de mon-cheval.fr si il arrive à baisser ses prix (ce message n’est pas subliminal…).

Et le clou de la journée :
J’ai gagné un concours organisé par le stand du Languedoc-Roussillon qui me donne droit à des prestations de services à hauteur de 3000 euro offerts par des boites du sud-ouest! Dingue non ?  J’ai gagné entre autres cadeaux un audit de communication offert par une sympathique agence de « Com » de Perpignan attraptemps.fr , merci à Isabelle et Cyrille !

Au chapitre de la chance cela me fait penser à une vidéo de Philippe Gabilliet de l’ESCP découverte sur le blog de Michel de Guilhermier qui dit en substance que la chance est une compétence qui se travaille !

Et pour finir, la question la plus posé encore cette année sur le salon :
Magento ou Prestashop ?

Je viens enfin de recevoir du Japon une boîte à Bento pour l’anniversaire de ma fille, avec beaucoup de retard. Commandé sur un site français, je ne me suis aperçu que bien plus tard que ce site bien que Français était situé au Japon, et que les articles partaient donc directement de Kyoto !

Mais finalement, je suis très content de recevoir un colis avec des étiquettes et du papier journal Japonais en guise de bourre, c’est que c’est sacrément dépaysant à déballer, un peu comme les gosses qui décollent les timbres qui viennent de l’étranger.

MAJ du 22/09/2010 : Oups! j’avais omis de donner le nom du site www.bentoandco.com


Après une vague d’articles « Pas content » je cherchais un peu de douceur et de réconfort auprès de mon Ami Google Images, et comme j’avais la veille parlé de « Bisounours » j’ai tapé soap bear dans Google. Un petit monde d’ours et d’oursons colorés m’attendait, soit moulés, soit taillés au couteau dans une savonnette « Ivory » Procter & Gamble avec le mode d’emploi pour sculpter une tortue dans un savon le soir devant la cheminée !

Mon préféré c’est la sculture « Bear, Bath & Beyond » de Christohper Woodman. Fabriqué à l’occasion de la fête de l’ours à Easthampton aux USA, ce savon ours avec une corde à été vendu 600 $ au enchère. Je l’aurais bien vu dans mon bureau cette sculture !

Tard dans la soirée,  j’attaque l’ouverture de compte des savons Gaiia sur Facebook et là, au dernier moment, pour valider mon inscription, Facebook me demande de taper le texte écrit en haut dans l’image… No comment non ?

Encore un article pour la catégorie « Pas content » !
Demain promis, je fais dans les « Bisousnours » !


Aprés les céreales Spécial K. des céréales spéciales minceur qui ne font pas maigrir, la marque Nestlé qui n’a peur ni du ridicule, ni de nager à contre courant de l’éco-responsabilité, lance Special T.,  la dosette à thé façon Nespresso , hors de prix et surtout pas écologique du tout !

Décryptage (expression utilisé par les journalistes de M6) :
35 centimes (pour 2,43 grammes) c’est le prix que vous coutera chaque prise de thé !
Soit 144 euros le kilo !

De plus alors que tout les fabricants, les distributeurs et enfin les consommateurs tendent vers des démarches responsables,  et que des marques commencent à proposer comme Casino des dosettes de café biodégradables. Chez Nestlé, clairement on s’en fout, on transforme un produit à la base complétement biodégradable comme le thé en une cochonerie encapsulé qui finira en déchet incinéré ! Un comble !

A boycott « thé » donc !

Autres articles sur le sujet :
Eco89 et/ou peauethique.canalblog.com et bien sur special-t.fr


Laissez moi vous parler du large sourire que j’affiche depuis ce matin suite à la lecture de vos commentaires et de vos trouvailles parfois littéraire, parfois humoristique pour le nom à donner à notre savon menthe-citron !

Et si il faut chercher du beau en chaque chose, une des beautés du « Net » est là devant mes yeux, un brainstorming avec des lecteurs de blogs, des blogueur, des e-commerçants, des savonnier(e)s, qui spontanément le temps d’un week-end participent à notre recherche… C’est touchant. Alors Philippe et moi nous vous faisons un énorme bisou 2,0 ! Nous allons regarder cette grande liste tranquillement, encore merci. (Bien sur, y aura un p’tit cadeau pour celui que nous allons sélectionner).

  1. Le pétillant
  2. Diabolo Menthe
  3. L’acidulé
  4. Le vif
  5. Le vivifiant
  6. Le frisquet
  7. L’éclatant
  8. Le robuste
  9. L’ultra frais
  10. Le matinal
  11. L’actif
  12. L’exaltant
  13. Le revigorant
  14. Le menthalo
  15. L’Enthousiaste
  16. Le Réveil
  17. Réveil Toi
  18. Frissonnant
  19. Le frais,
  20. Le glacial,
  21. Le yéti,
  22. Fraiche heure
  23. Menthe heure
  24. Mint trip
  25. Le Frais
  26. Double effet
  27. Le Ment’heur
  28. Le glaçon
  29. Le frais mentholé
  30. L’iceberg
  31. L’Extrême
  32. Le réveil
  33. Le fraîcheur
  34. L’innocent
  35. Le Réveil (matin)
  36. Le grand frisson