Comme un écho à l’article de Franck sur la Mousson.

1603915_f520

Lorsque la semaine dernière j’annonçait a Franck que les moussons avaient débutées, je comprenait qu’il fallait peut-être écrire un petit papier a ce sujet! Il me semblait bien que la perception de ce que sont les moussons vues de Valence et vues d’ici ne correspondait pas!

A Goa, nous n’avons pas vraiment besoin d’un Laurent Cabrol local pour nous donner la météo. En schématisant, nous avons 8 mois de soleil (avec des légères variations de températures et d’humidité) et 4 mois de pluie. La question des moussons est cruciale car l’agriculture dépend totalement du niveau des pluies. Il faut rappeler que dans ce pays, 1.2 Milliards d’individus mangent tous les jours!!! Alors depuis le mois de Mai les ‘experts’ météo y vont de leurs prévisions: ‘Ca sera le 7 Juin’ ‘Oui mais si le cyclone dans l’océan indien ne bouge pas le début sera décallé de 10 jours’ etc… etc… A mon humble avis, si quelqu’un pouvait prévoir précisément les moussons, ca se saurait!!
1603861_f520
A Goa, la température monte fortement a partir de mi-avril jusqu’à fin Mai ou début Juin. Tout s’alourdit, tout se ralentit. Chaleur, Humidité. A partir de ce moment la, tout le monde attend les moussons comme une délivrance! On sent un appel de la terre et des végétaux, des hommes qui veulent un répit, des paysans prient pour que leur récoltent soient suffisamment nourries… on assiste aussi à des cérémonies dans les temples pour appeler cette divine pluie qui nourrira tout le monde…

Et on attend donc jusqu’à ce qu’un orage éclate un jour, puis un autre le lendemain… Mais ce ne sont que des soubresauts!!! Un répit de courte durée puisque rapidement le soleil revient et la ça devient insupportable avec l’humidité du sol qui s’évapore!! tout colle, tout pique!!!! On sait que le moment approche malgré une incertitude perceptible.

Et enfin, un jour ça tombe pour de bon, les nuages prennent position et restent en place entre la cote et les Ghat (montagnes abruptes qui permettent de monter sur le plateau du Deccan) de cette sublime région Konkanaise. On comprends que maintenant, c’est pour de vrai. Nous ressentons un soulagement indescriptible, une joie énorme, presque une hystérie; les gens sortent dans la rue, s’expriment en riant ou en dansant! Les sourires illuminent les visages. Riches ou pauvres on redevient tous des gamins… Deux jours après, les forets offrent des dégradés de vert somptueux, l’herbe recommence a pousser, les rizières se remplissent du précieux liquide…
1603862_f520

Certes nous devons faire face a quelques désagréments comme les fuites au niveau des tuiles du toit, se couvrir un peu plus nous qui étions habitues a vivre en T-Shirt ou en chemisette, mettre un ‘K-way’ pour faire de la moto, coupures de courant!!! Mais tout cela se révèle bien insignifiant par rapport aux bienfaits de l’eau!
1603866_f520

Si tout se passe comme prévu, il tombera entre 2500 et 3000 mm d’eau en quatre mois. Au début il pleut non-stop pendant 15 jours et après ça s’espace, bien qu’il n’y ai pas de règles d’une année sur l’autre.

Cette année, c’est arrivé un 12 Juin…

Depuis quelques semaines c’est la fin du soleil et de la saison touristique à Goa (saison qui dure presque huit mois tout de même). Philipe me dit qu’en t-shirt il à un peu froid (je n’ais rien répondu). C’est donc le temps de la Mousson à Goa et ce pendant quatres long mois. Ici aussi c’est le déluge et j’ai une pensée pour mon ami Yves et nos amis du Var qui endurent le pire à Draguignan.

goablog.org

Les pluies de Mousson sont considérés comme la bouée de sauvetage de l’agriculture indienne et sont vitales pour les cultures tels que le riz, la canne à sucre, les oléagineux et les légumes. L’année dernière, près de la moitié du pays à du faire face à une grave sécheresse en raison de faible Mousson. Cette année, les précipitations sont abondantes et tandis que pour L’inde c’est une bonne chose, ici en France le ciel nous est tombé sur la tête…

monsoon
Cette photo à été prise dans le jardin de la maison de Philippe:

chez-philippe
Du coté du ministère du Tourisme, “l’heure est venue d’innover, pour attirer les touristes pendant la période creuse.” A déclaré un responsable lors d’une conférence nationale sur le tourisme de Mousson. Mais les mois de juin, juillet et août, qui correspondent à la Mousson, restent peu prisés par les touristes.

“Goa, ce n’est pas seulement la plage, il y a du trekking, de la marche à faire dans les terres. Nous essayons aussi de développer l’éco-tourisme. Le climat estival est idéal pour les cures ayurvédiques”

Le tourisme de mousson cible aussi les Indiens, de plus en plus nombreux à voyager dans leur pays, en particulier pour leur voyage de noce. La carte de l’éco-tourisme couplée à des réductions de prix (transports, hébergment…), c’est l’atout principal de l’Inde pour “vendre” ses mois de mousson. Reste à convaincre les touristes de découvrir l’Inde sous la pluie.

Personnellement, le tourisme de Mousson est pour moi une notion aussi étrange que d’aller se baigner dans la mer baltique à Noël… Mais bon, je suis trop attaché au soleil sans doute. En tout cas, mon voyage à Goa se fera cet hiver pendant la période chaude!

googleEt voilà, depuis ce matin Google affiche une image en fond de page et permet à ceux qui ont un compte Google de remplacer ces images par celles de son choix via Picassa Web.
J’ai donc choisi les savons Gaiia pour illustrer mon moteur de recherche, ça sert à rien, mais ça flatte un peu l’égo.

Voilà une campagne de pub de la “Bank of India” plutôt simple et sympa. Il s’agit de mettre en avant une offre pour l’ouverture de compte joint. Pour cela l’agence de com Indienne à choisit de mettre les femmes d’hommes célèbres en avant, en les rajoutant sur des billets de banques.

Ghandi et sa femme :
GANDHI_1Lincoln et sa femme :
LINCOLN_1 Une bonne idée, un bon visuel et trés peu de mots.

Petite vidéo envoyé par Philippe. Les paroles sont de Bulleh Shah, poète pendjabi soufi du 17-18e siècle.

Paroles :

Bulla, je ne sais qui je suis
Je ne suis pas un croyant des mosquées
Ni un fidèle des rites païens
Ni un pur parmi les impurs
Je ne porte pas en moi les “Védas
Je ne suis pas dans le “Bhang*” et le vin
Ou dans l’ivresse et la déchéance
Je ne suis ni heureux ni malheureux
Ni pécheur ni saint
Je n’appartiens pas à l’eau ou à la terre
Je ne suis pas le feu ou l’air

Bulla, je ne sais qui je suis
Je ne suis pas un arabe ou un “Lahori”
Ni un Indien ou un “Nagauri”
Ni un Hindou, un Turc ou un Peshawari
Je ne connais pas le secret des religions
Je ne suis pas né d’Adam et Eve
Je suis le sans-nom
Je suis le premier et le dernier
Je suis l’un sans second
Je ne suis pas Moise ou un Pharaon
Ni réveillé ni endormi
Ni né du feu ni du vent
Je ne vis pas à “Nadaum”
Je ne suis pas immobile ou en mouvement
Bulla, je ne sais qui je suis

* Bhang – Préparation de cannabis utilisée dans certaines cérémonies religieuses du Bengale.

…C’est la société qui le corrompt. ( Rousseau)
showermic_648
Et l’homme est-il moralement bon pour la nature ou est ce notre société qui l’incite à devenir responsable. La “société” n’est pas la source de tout les maux des hommes, parfois elle lui fait la morale! (Jean-Claude Platon)

(Credit photos : SHOWER MIC™ – sing in the shooOOOOoower – Design: Atypyk)

Je parle rarement d’actualité sur notre blog, mais mon indignation et ma tristesse sont à leurs comble face à la catastrophique marée noire qui arrive sur les côtes Américaine. Une citation exprime bien ce qui est en train d’arriver :

“L’attitude de l’homme envers la nature est aujourd’hui fondamentale parce que nous avons maintenant acquis la puissance fatidique de modifier et de détruire notre environnement. Mais l’homme fait partie de la nature, et sa guerre est inévitablement une guerre contre lui-même.”

Rachel Carson dans une interview à CBS en 1964

Rachel Carson biologiste qui à écrit le “Printemps silencieux‎” (Silent Spring) en 1962, pamphlet contre l’usage du DDT, interdit dix ans plus tard sur le territoire américain !

Pêle-mêle, quelques images relatives à l’inde ce matin :

Ganesh
Le dieu à tête d’éléphant, sans doute la divinité la plus populaire de l’Inde, c’est le dieu du savoir et de la vertu. Porteur de chance, on ne manque pas de l’invoquer avant d’entreprendre une action importante. Il tient une hache (parashu) dans sa main et il mange des petites pâtisseries (modaka).

Image-1

Avatar
L’utilisation du mot “Avatar” est devenu courante aujourd’hui avec internet, les jeux, et le film de James Cameron. En revanche on sait moins qu’un “Avatar” selon la mythologie hindoue, était le nom donné à une déité qui descendait sur terre et prenait forme. Quand le mot a été intégré à la langue anglaise, il en vint à désigner toute chose d’aspect remarquable ou extraordinaire.

Définition d’Avatar (d’après le Petit Robert) :
* Dans la religion hindoue, chacune des incarnations de Vishnu.
* Sens figuré : métamorphose, transformation.

Vishnu-In-Bondi

Définition d’Avatar pour les Hindoues :
* Descente, avènement ou incarnation d’une divinité.

Il est amusant de constater que le dieu Vishnu (le dieu “aux 10 avatars”) est presque toujours representé en bleu.

vishnu

Drapeau
Nous nous interrogions dimanche sur le fait de communiquer sur la mention “Made in India” ou “Made in Goa”, du coup j’ai voulu en savoir plus sur le drapeau Indien. Il à été adopté sous sa forme actuel en juillet 1947 on l’appelle le tricolore.

1947_India_Flag

Composé de trois bandes de couleurs horizontales et d’une roue en son centre dont voici la signification :

* Le safran désigne renonciation ou désintéressement.
* Le blanc au centre est la lumière, le chemin de la vérité pour nous guider.
* Le vert montre notre relation avec le sol, notre relation à la vie végétale ici, dont toute vie dépend des autres.
* Au centre l’Ashoka Chakra la roue de la loi du “dharma” , le mouvement, la roue représente le dynamisme d’un changement pacifique.

Cela à été une grande surprise que la découverte de cette entreprise Française : “Limpid Day”, jeune société qui innove sur le marché du bien-être naturel grâce au concept d’Aroma Wear® : des vêtements aux huiles essentielles bio.

linpid-wear

Relaxation et hydratation
C’est ainsi qu’est né le concept d’Aroma Wear® : des vêtements-cosmétiques en coton bio, fabriqués en France. Lors du port des vêtements, les microcapsules libèrent progressivement leur contenu qui a une double action, relaxante et hydratante. Basée sur l’aromathérapie, une première formule anti-stress exclusive, 100 % bio certifiée, sans parabens ni conservateurs, a été élaborée.

J’avais entendu parler de recherches sur la micro-encapsulation de médicaments à l’intérieur de nos vêtements qui se diffuseraient lentement dans le corps, mais je pensais qu’on en était encore qu’au stade expérimental.

A suivre sur leur site pour vous faire une opinion : limpid-day.com

Le 22 juin 2010 c’est la journée de la terre que Greenpeace célèbre par une magnifique vidéo. L’utilisation des mains pour représenter les éléments est superbe !

A voir sur le site de Greenpeace ou sur le site journeesdelaterre.com

Cet évènement a été célébré pour la première fois le 22 avril 1970. le Jour de la Terre est aujourd’hui reconnu comme l’événement environnemental populaire le plus important au monde.

Le fondateur de cet événement est le sénateur américain Gaylord Nelson. Il encouragea les étudiants à mettre sur pied des projets de sensibilisation à l’environnement dans leurs communautés. Aujourd’hui, le Jour de la Terre est célébré, à travers le monde, par plus de 500 millions de personnes dans 184 pays.

Même google se met au vert pour l’occasion, un clic sur le doodle de google vous mène ICI :
google-terre