Articles

Et oui, ça fiche un coup mais dans un peu plus d’un mois c’est noël !
Alors parce que nous méritons tous un noël en douceur, nous vous proposons 3 coffrets à offrir pour faire découvrir les douces vertus hydratantes de nos savons à vos proches.

Par ici : nos coffrets cadeaux…

Un des objectifs fixés par l’ADNS (l’Association Des Nouveaux Savonniers) était d’organiser une action lors du plus gros salon du Bio en France, Marjolaine à Paris.  Le but : mutualiser les dépenses et les énergies pour présenter un savonnier membre de notre association par jour pendant les 10 jours du salon. C’était une première dans notre profession où nous considérons les autres savonniers comme des confrères et non comme des concurrents. Pourquoi ? Simple, ensemble nous sommes plus forts face à une industrie cosmétique qui nous/vous raconte des “bullshit*” tous les jours en vous incitant à continuer de vous tartiner le visage, le corps, les mains et le reste avec du pétrole, du plastique, de la parafine et du silicone ! Plus fort aussi pour vous faire connaitre notre mode de fabrication, la saponification à froid dont tout le monde s’entend aujourd’hui pour dire qu’il n’y a pas mieux pour obtenir un véritable soin lavant, doux, surgras et hydratant…

Les nouveaux savonniers, ne sont pas simplement des confrères qui se rassemblent au sein d’une association, ce sont surtout des artisans, des producteurs, des entrepreneurs et des passionnés responsables, convaincus que les questions environnementale et humaine doivent se poser avant la question de la rentabilité. Et ça marche !

Cette opération a aussi été l’occasion de mettre le pied à l’étrier à 4 nouveaux savonniers à qui nous souhaitons le meilleur  du meilleur. (voir les adresses et les noms de chacun sur le site de l’association : www.saponification.org)

Un énorme “poutou” (pas le syndicaliste, mais le truc qui claque avec la bouche ) à tous ceux qui ont participé à cette belle aventure et à tous ceux qui sont venus nous voir dimanche à Marjolaine : Amis, savonniers, nouveaux clients, anciens clients, blogueurs / blogueuses, pharmaciens, distributeurs, photographes, prêtres ouvrier, cosmonautes, rémouleurs de céleris, les dubitatifs et les passionnés… Désolé j’en oublie.

Rendez-vous “next time” sur un autre événement du même genre organisé par notre magnifique association.

*bullshit : Fadaises en Anglais châtié, ou conneries en Américain usuel.

Depuis lundi, tel un ours des Carpates vivant reclus dans sa tanière et ignorant qu’il existe un monde merveilleux hors de sa grotte, un monde avec téléphone, internet, Facebook et des glaces Magnum (miel / amande of course !), j’ai deserté (difficilement) le web pour me consacrer mieux au web, au nouveau site Gaiia

Dans le but d’harmoniser l’ensemble de notre “comm” et de préparer l’arrivée de nos produits cosmétiques Bio et Made in France, je me suis isolé de tout et de tous depuis lundi pour transformer notre e-shop qui passe ainsi du bleu-vert au blanc.

Les habitués ne seront pas dépaysés, seul le code couleur a changé.

Encore quelques heures pour peaufiner l’ensemble et enfin, tel l’Hibernatus, le Zucker(ice)berg sorti de sa retraite 2.0, je reviendrai vers vous cher monde numérique en promettant qu’on ne m’y reprendra pas de sitôt à passer presque 36 heures sans “liker” quoi que ce soit.

En même temps, ça m’a fait un bien fou… Au fait, hibernatus.fr est libre.

(Prendre en photo son iPad et son Imac avec son iPhone c’est la définition même d’une magnifique mise en abîme non ? )

Nous venons de recevoir les tabliers 100% lin que nous porterons fièrement à l’occasion du Salon “bio” Marjolaine à Paris du 2 au 11 novembre (Nous y serons le 11 novembre) .

Dans le cadre des actions menées par  l’ADNS (Association Des Nouveaux Savonniers) afin de promouvoir la « Saponification à froid », l’ADNS organise une action mutualisé du 2 au 11 novembre au salon Marjolaine à Paris. L’ADNS présentera 10 Savonniers à froid sur son stand, l’accent sera mis sur la production de 1 savonnier par jour

Concrètement, pendant les 10 jours du salon, les savons de 10 savonniers seront présentés sur le stand / vitrine de l’ADNS. (J’aurais l’occasion de revenir sur le sujet).
Chaque jour, la production d’un Savonnier sera mise en avant !

Pour en revenir à nos magnifiques tabliers, ils ont été réalisés par la créatrice de “Linenday” et de Princesse des neiges, Olga Kivrina qui propose une splendide collection de vêtements et accéssoires en lin lavé, une collection de produits contemporains, éthiques et 100% naturels comme on les aime chez Gaiia.

En phase finale de développement de nouveaux produits, j’ai monté un mini-labo chez mon ami Lynford D’Souza avec l’aide de Sujit sur les rivages de la plage mythique d’Anjuna a Goa… Les moussons généreuses s’éloignent mais nous sommes encore “hors saison”.

C’est calme, c’est profond, c’est vert, c’est luxuriant! Apres plusieurs séjours dans la jungle du Konkan ou la bio-diversite de la faune et de la flore est extraordinaire je reviens vers les rives de la Mer d’Arabie et me remémore ces vers de Vicor Hugo :

” Il y a des hommes océans en effet. Ces ondes, ce flux et ce reflux, ce va-et-vient terrible, ce bruit de tous les souffles, ces noirceurs et ces transparences, ces végétations propres au gouffre, cette démagogie des nuées en plein ouragan, ces aigles dans l’écume… Tout cela peut être dans un esprit et alors cet esprit s’appelle génie. “

Bien loin du génie de ce grand homme, j’espère trouver une nouvelle inspiration pour vous proposer des produits exceptionnels et qui ont du sens !

Philippe
Co-fondateur Gaiia

Ou comment les rencontres de savonniers à froid organisés par l’ADNS (Association Des Nouveaux Savonniers) ont un effet “Love-Soap-Booster” sur tous les participants…

Ce 23 juin là, après Paris, Toulouse et Monflanquin, la caravane des passionnés de savon naturel à froid, de Slow Cosmétique et d’usages différents et raisonnés de produits de beauté c’est arrêté chez nous, à Chabeuil, dans la Drôme.

Pour nous, savonniers d’une nouvelle génération,  tradition et modernité se côtoient en parfaite harmonie pour apporter aux utilisateurs de nos savons le meilleur des principes actifs naturels trop longtemps délaissé par une industrie plus avide de rentabilité que de bénéfices clients. L’amour du bon produit et notre passion commune nous ont une fois de plus rassemblé afin d’échanger sur nos techniques, nos trucs, astuces et expériences.

Nos journées commencent toujours par un repas commun façon auberge Espagnole.

Il y avait,  du Comté 20 mois d’affinage, des patisseries Tunisiennes (et oui, on viens de loin pour nos rencontres, merci Taoufik!), des salades du jardin, du paté-croute aux truffes, des fraises au chocolat, des fromages de région, des préparation faites maison (Ail d’ours à l’huile d’Olive), des croustades de pommes…

C’est désormais une tradition, après le repas, chacun se présente, présente ses savons ou cosmétiques, évoque ses joies et ses retours d’expériences lors d’un tour de table où un sujet déclenche parfois de grandes discussions à baton rompu… Mais notre maitre Yoda (Il se reconnaitra) veille au bon déroulement des présentations.

Savons de Swanee (organisatrice en chef des rencontres) et de Taoufik (Savonnerie tunisienne : La main verte) Savon au lait de Chamelle…

Savons d’Olivier, de la Savonnerie Bourbonnaise, De Claude et Michael de Jurassens et ceux de Jeff et d’Olga…

Savons de Isa et jeff, puis dessous des oeufs savons de Taoufik!

Les savons Gaiia et ceux “Souvenir du maine” de notre amie Québécoise Marie-Jo.

Et tant et tant d’autres merveilles avec lesquelles votre serviteur ne se lasse pas de s’enivrer et de se laver depuis plus d’une semaine.

Et pour terminer, la photo de famille des savonniers présents ce jour là, de gauche à droite en commençant par le dernier rang :

Olga, Maria, Olivier, Claude Olivier “LE SAVONNIER CAIOLAIS”, Jeff, Karine, Swanee, Claude, Sophie, Michael, Lucie, Marie-Jo, Sandrine, Céline, Michel, Franck, Taoufik “LA SAVONNERIE LA MAIN VERTE”, Séverine, Isabelle.

Les conjoints et enfants de chacun étaient et sont bien entendu les bienvenue à nos rencontres. Comme vous pouvez l’imaginer nous avons passé une merveilleuse journée sous le soleil de la Drome et je n’ai qu’un seul regret, c’est que Philippe, le maitre savonnier de Gaiia n’ait pas pu venir, mais nous nous rattraperons lors de sa présence en juillet avec quelques surprises en prime!

D’autres rencontres seront bientôt organisés pour nos amis du nord, de l’est et de l’ouest que nous n’avons pas encore rencontrés “in the real life”…

D’autres articles sur cette journée :
Olga     http://www.histoiredunsavon.com/2012/06/rencontre-adns.html
Lucie   http://savonnaute.wordpress.com/2012/06/26/rencontre-face-au-vercors/
Céline   http://sealeha.canalblog.com/archives/2012/06/30/24611369.html

(Crédit photos: Sabine et karine)


“Bis repetita” pour un leitmotiv qui nous tient à coeur : halte au gel douche !

Mais pourquoi tant de haine me direz-vous contre cet objet qui fait partie de notre patrimoine culturel et hygiénique ?
Réponse : Tout simplement parce que c’est le mal incarné et que les fabricants prennent leurs clients pour des idiots ! (ça c’est pour rajouter un petit coté dramatique…) Enfin je parle surtout des gels douches que l’on trouve en grande distribution, vous savez ces trucs ou toutes les semaines ils nous sortent un nouveau produit un jour à la cerise et à la mangue, le lendemain aux extraits d’un truc qui pousse à l’autre bout du monde. Soyons clair, les magnifiques matières première mises en avant dans leur pub ne représente en générale même pas 1% du produit fini !

Et les 99% restant, c’est quoi ? Dressons une petite liste simple à vérifier la prochaine fois que vous serez au supermarché. pour la démonstration j’ai pris au hazard dans la gamme Ushuaia un truc qui fait rêver  :
Douche Crème Nourrissante Au Lait De Figue d’Anatolie.

Bon déjà respect, c’est pas un vulgaire gel douche mais une crème de douche qui à pour vocation de nourrir ma peau avec du lait de figue qui viendrait de Turquie… Chapeau bas.

Ingrédient principal : De l’eau ! Bon, rien de plus sain que de l’eau non ?
Deuxième ingrédient : Sodium Laureth Sulfate (SLES) DANGER !
Suivi de PPG-5-Ceteth-20 et autres Propylene Glycol Dicaprylate/Dicaprate, Polyquaternium-7.  Que des trucs qui m’évoqueraient plutôt une boite de petit chimiste que le Bosphore…

Bon maintenant ça suffit, elle est ou cette figue pleine de lait ?
Après la lecture d’une liste de 20 ingrédients aussi naturels que l’était la poitrine de la défunte Lolo ferrari j’ai trouvé à la 17ème position notre fameuse figue : Ficus Carica (Fig) Extrait de fruits de Figuier. Et là, impossible d’en savoir plus sur la provenance réelle de cette figue et de son lait. La seul certitude est la proportion infinitésimale de cet ingrédient dans la composition de cette bombe dermatologique à retardement, alors que c’est cette même (malheureuse) figue laitière qui est mise en avant.

Et là je ne vous parle que de vilains ingredients issus de l’industrie pétrochimique, mais nous pourrions parler du prix exorbitant (et des marges folles) quant on ramène le prix au kilo sans l’eau qui représente 60 à 70 % du produit (chiffre fourni par Jean-Florent, un employé de L’Oréal sur un commentaire de notre blog). L’impact écologique désastreux de millions de petites bouteilles en plastique jeté à la poubelle pour 250ml de produit utilisé. Et du lavage de cerveau généralisé de l’industrie de l’hygiéne et de la beauté qui depuis des décennies polluent nos corps et la planète.

Ce n’est pas la premiére fois que je suis en colère contre les gels douche sur ce blog et ajoute que pour ceux qui ne peuvent se passer de gels douches, de toujours préférer dans le doute un gel douche “Bio” acheté dans un magasin spécialisé.

D’autres articles (je sais, je ne suis pas très objectif sur le sujet…) :

https://www.gaiia-shop.com/wp-content/savons-naturels/sans-ceci-avec-0-de-cela/
https://www.gaiia-shop.com/wp-content/savons-naturels/savon-naturel-ou-bio/
https://www.gaiia-shop.com/wp-content/savons-naturels/savon-naturel-vs-gel-douche/

Il y a quelques jours, nous avons reçu deux emails d’une toute nouvelle cliente, Isabelle. Des messages que je vous livre tel quel (avec son aimable autorisation) et qui je vous l’avoue nous ont énormément touché Philippe et moi. Ses compliments, délicieux comme des gateaux au miel Tunisien, nous ont procurés le même bien que nos savons à Isabelle…

“Bonsoir,
Utilisatrice depuis peu de vos savons que j’adore et étant designer et graphiste de métier. j’en profite pour vous dire que vos packs cadeaux sont superbes, les noms très bien choisis. Et les savons évidemment excellents ! Une mousse généreuse, des fragrances plaisantes et surtout aucun tiraillement de peau Apres la douche ! Pour moi les meilleurs savons que j’ai testé jusqu a maintenant… J’ai toujours beaucoup de plaisir a lire vos newsletters,  j’apprécie aussi beaucoup l’effort qui est fait sur le montage photo/texte qui accompagne vos articles. Vraiment bravo pour votre entreprise qui je trouve est une vraie réussite. Je vous souhaite bcp de succes et de longévité !!!… :-)”

Merci aussi a vous pour le compliment sur notre agence ! J y travaille depuis 25 ans apres être sortie de l’école Olivier de Serres… et toujours aussi passionnée par mon métier ! N’hésitez pas a m’écrire si vous souhaitez des conseils ou avis sur vos produits, je serai toujours ravie d’y répondre. je suis assez “difficile” et exigente dans le travail et j ai eu un véritable coup de coeur pour Gaiia. J’ai eu le même coup de coeur pour Patrice Cassard et LaFraise puis Archiduchesse, des projets également très réussis a tout point de vue ! Le produit et l’emballage global, logo, site, etc…. :-) J’ai oublié un seul bémol sur un de vos produits… Le porte savon en bois qui déteint sur le savon… Je pense qu’une teinture ou un vernis a du être utilisé pour le bois non?. A moins que ce ne soit l’essence même du bois… c’est le seul hic !!!… le reste est parfait ! :-) il n y a pas de secret, quand on aime son métier et ses produits, et qu’ils sont bien réalisés ça se sent et le client est conquis ! A bientôt pour de futurs achats de ma part, et critiques franches et sincères…

Merci pour ce retour Isabelle. La seul ombre au tableau est ce foutu porte-savon en Bois de Rose qui déteint… Bon nous l’avons changé par un porte savon en bois clair qui à passé ce que nous appelons désormais le “testisabelle” et non, celui ci ne déteint pas, ouf…

Acte5 d’une petite serie d’interviews d’utilisateurs de savons naturels Gaiia.

Pour le premier article de l’année et histoire de partir du bon pied en 2012, c’est Pierre, créateur de la marque de chaussure RAFAEL qui se prête gentiment à notre interview client. RAFAEL est une nouvelle marque de chaussures pour hommes fabriquées en Italie et créée par Pierre, un entrepreneur luxembourgeois d’origine italienne.

RAFAEL a comme objectif de démocratiser le marché du soulier de luxe et proposer une collection de chaussures en cuir de haute qualité, confectionnées par des artisans italiens, à un prix raisonnable. Pour ma part, je suis fan du modèle vernis “Visconti” en cuir ciré sur la photo. Une chaussure à porter aussi bien en jean qu’en smoking…

Pour jeter un petit coup d’oeil sur leur gamme : http://www.rafael-eshop.com.

Mais place à l’interview !

Question 1 : Quel type de savon utilisais-tu avant de découvrir les savons Gaiia ?
J’avais l’habitude d’utiliser des savons liquides achetés en grande surface mais qui m’asséchaient la peau ou lorsque j’en avais l’opportunité, des savons “surgras” en pharmacie, mais à un prix assez élevé.

Question 2 : Pourquoi as-tu décidé de changer pour des savons naturels à froid ? Pour Gaiia ?
J’ai découvert la boutique en ligne Gaiia récemment, par l’intermédiaire de Franck son fondateur, car visiblement nous partageons les mêmes lectures et les mêmes centres d’intérêt sur internet. C’est en lisant son commentaire sur un blog que j’ai découvert sa petite entreprise. L’origine de ses savons et leur composition ont attisé ma curiosité, j’ai donc décidé d’essayer 3 modèles : Le colosse, L’unique et L’enthousiaste !

Question 3 : Les savons Gaiia répondent-ils à tes attentes ?
Ils répondent totalement à mes attentes pour plusieurs raisons :
– Ils sont 100% naturels et pour moi qui suis allergique à certains produits comme le benzoate qu’on retrouve presque dans toutes les compositions des produits vendus en grande surface, je ne risque aucun désagrément sur ma peau (rougeurs, démangeaisons, brûlures).
– Leur parfum est naturel, aucun ajout de produits chimiques afin d’apporter une senteur agréable, les savons Gaiia sentent naturellement bons !
– Ils sont fabriqués à partir d’huiles végétales, ce qui empêche l’assèchement de la peau

Question 4 : Quel est ton savon préféré dans la gamme ?
J’ai une préférence pour le Colosse ! Ma compagne pencherait davantage pour l’Unique.

Conclusion : Encore un client sauvé arraché au monde des “Tattiti douche”,  “Petit Marsouille” et autre shampoing “Glop” !

A l’occasion de la première rencontre de Savonniers à Froid (le Beyond Soap) Michel, savonnier et auteur d’un ouvrage sur les huiles végétales qui fera certainement référence m’avait spécialement concocté un savon rien que pour moi ! Je salivais à l’énoncé des ingrédients : huiles végétales de bourrache et d’onagre / Huiles essentielles de Camphre et de Sarriette. Mais voilà, le bougre l’avait oublié dans sa savonnerie et je restais là, pantois, désolé et chafouin comme un môme à qui l’on avait promis un cadeau qui n’arriverait jamais.

Mais les hommes d’honneur n’ayant qu’une parole, Michel fut prompt à m’envoyer mon savon. Mes savons devrai-je dire, car ayant décelé en moi le collectionneur, j’ai reçu deux savons avec ce petit mot :

“J’ai pensé que tu n’oserais utiliser cette oeuvre d’art pour la tester donc tu as eu droit à deux exemplaires. Michel.”

Lors du Beyond Soap ce savon était accompagné d’une explication retranscrite sur le blog de Swanee, il s’agit du personnage en incrustation sur un des savons, Kokopelli :

“Un savon à base de bourrache et d’onagre , sous forme du  symbole Kokopelli… un personnage mythique souvent représenté comme un joueur de flûte. Kokopelli était une image de la mythologie des Indiens Anasazi, symbole de fertilité, de joie, de fête, de longue vie. C’est aussi un ménestrel, un esprit de la musique, un conteur, un voyageur de commerce, un faiseur de pluie, un guérisseur, un professeur, un magicien farceur, un séducteur, un fertilisateur (il a d’ailleurs aussi comme autres noms “le Casanova Anasazi” ou “Casanova of the Cliff Dwellers” car il est parfois représenté avec un attribut mâle d’une taille exagérée).”

Je ne sais pas comment je doit le prendre… En tout cas je le teste depuis trois jours et j’adore son odeur de Camphre et de Sarriette dosée juste comme il faut, mon corps te dit merci petit savon !

J’en profite pour vous montrer d’autres savons offerts par des savonniers amis que je ne peux me résoudre à utiliser tant j’aprecie leurs présence et leurs parfums dans mon bureau…

Un savon de Ka fée.

Deux savons de Marie.

Un savon de Maud.

Un savon de Raphael.