Articles

Vite fait une petite photo prise par notre imprimeur sur son bureau à Bombay (Mumbay) il y a quelques jours. ça ne se voit pas comme ça, mais tout les noms des savons sont en relief (Embossage) ce qui à demandé pas mal de travail pour réaliser les 11 outillages. Le carton fait 300 grammes, mais Philippe me dit que les boites sont un peu plus blanches que sur cette photo.

Je ferais bientôt une retrospective compléte du chemin parcouru pour arriver à cette boite épuré.

Un peu absent du blog ces jours-ci mais pour des raisons que vous comprendrez aisément. Les fêtes sont terriblement chronophages et l’accumulation de victuailles riches en corps gras ont fini d’achever un cerveau déjà entamé par des boissons à bubulles !

Une période aussi ou avec Sabine nous avons beaucoup planché sur notre mariage (le 25 juin prochain). Et ou j’ai découvert que se marier était presque un job à plein temps !

Nous avons aussi beaucoup chiné et retapé de meubles et objets pour la réalisation de nos deux chambre d’hôtes, une chambre d’inspiration Art Déco , et l’autre, la chambre d’un voyageur du 19eme siècle… Ponçage, peinture, etc… Chronophage aussi !

Et puis il y eu aussi quelques finitions sur l’e-shop, des calculs de prix, comprendre le fonctionnement des douanes, taxes et autres réjouissances, pendant qu’à Goa toute l’équipe à emballé nos savons de leurs petites mains délicates dans du parchemin végétal. Nous attendons les étuis (boites) et hop dans le container !

Du coup, nous allons enfin ouvrir nos portes mi-janvier.

Alors vivement 2011 ! Merci à tous les lecteurs qui ont eu la gentillesse de nous lire et de nous laisser des commentaires amicaux, pertinents, parfois critiques mais pour avancer dans le bon sens. Merci à tous, et bonne fêtes de fin d’année !

(Source: Jim Cheeseman, 1970 / Cecil County)

La boutique en ligne se précise, grace à vos retours j’ai viré les ingrédients des photos produits comme vous me l’avez dit. Le produit se suffit à lui même non ?

Depuis que j’ai réçu quelques savons en avant première pour réaliser les photos des fiches produits de notre e-shop, je shoot comme un dingue ! J’éssaye de trouver le bon angle, mettre des ingrédients ou pas, mettre la boite du savon ou juste le savon…

Mais il faut bien se rendre à l’évidence, on ne s’invente pas photographe, alors je rame. Ce week-end, direction “le grand frais” pour trouver les ingrédients qui me manquent pour les photos genre citron vert et pamplemousse… Et installation des éclairages et des marques pour prendre toutes les photos sous le même angle.

Je voulais photographier tout en lumière naturel, mais c’est trop aléatoire. Dans mon cas il me faut une lumière arrière pour ombré la marque Gaiia sur le savon, et une lumière un peu sur le devant pour éclairer les ingrédients. (sur l’exemple au dessus justement les ingrédients sont trop dans l’ombre du savon).

Dans cet exemple d’integration dans l’e-shop, la photo est trop voilé, trop jaune et pas assez contrasté pour moi. et je crois que l’angle devrais permettre de voir un peu plus le haut du savon… J’y arriverais !

Pour moi Noël tombe le 7 décembre cette année ! Et oui, je viens de recevoir les premiers échantillons de savons Gaiia pour prendre les photos de la boutique en ligne. Le premier container vas suivre, mais bon ne tournons pas autour du pot, ce sera trop tard pour les fêtes de fin d’année. Mais comme nous avons devant nous les 100 prochaines années pour profiter des qualités de nos savons, ce n’est pas si grave !

Des échantillons qui nous permettent aussi de découvrir, l’emballage définitif de nos savons, nous avons abandonné l’idée du sac en papier, lui préférant cet élégant pliage réalisé avec un papier sulfurisé de grande qualité (les indiens l’appellent parchemin végétal). Cet emballage légèrement translucide permet de sentir les savons en ouvrant la boite tout en les protégeant. (et surtout pas de plastique célophane.)

Au déballage du colis, les synergies d’huiles essentielles crées par le Pr Philippe ont envahi le bureau. Sabine, Stéphanie, Régine et moi étions là comme contemplant un fabuleux trésor fait de lingot colorés et parfumés, laissant nos yeux, nos narines et nos coeur dilaté de plaisir !

Bon, allez je retourne à mes photos, le sourire large et le coeur parfumé… Un grand merci à toute l’équipe de la savonnerie à Goa, les gars vous avez fait un super boulot !

Deux documentaires très intéressants ce soir sur Canal + concernant un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur en France : les entrepreneurs sociaux et solidaires.

Voir le site du mouvement des entrepreneurs sociaux : http://mouves.org/

Résumé du documentaire:
“Les entrepreneurs sociaux se sont créés un métier idéal, dont la vocation est d’aider les autres, de tenter de sauver la planète, tout en étant viable et rentable. Du professeur de sport au routier, en passant par le psychiatre ou l’étudiant en mathématiques, les «innovants» viennent de tous les horizons. En revanche, la raison pour laquelle ils se lancent dans l’entrepreneuriat social est toujours la même : une certaine révolte par rapport à des enjeux sociaux, une quête de sens qui devient impérieuse.

Près d’un emploi sur cinq a été créé par les entreprises sociales en France depuis 2005. Ainsi, plus de deux millions de personnes sont salariées de l’économie sociale et solidaire, soit près d’un employé sur dix.”

(Source : Canal +,  Documentaire de Marion Claus, diffusion le 10/11/2010)

Zut et super zut ! Mon iPhone perso première génération à rendu sa belle âme ! Du coup j’ai été obligé de faire l’acquisition d’un iPhone 4 pour Gaiia. Mais puisque je vous dis que c’est pour le travail ! La preuve, je viens de le tester avec l’Apps Skype directement avec Philippe à Goa, le son est excellent !
Oups désolé ça sonne…

Voilà un tee-shirt qui représente assez bien l’état d’esprit dans lequel se trouvent parfois les créateurs / entrepreneurs dans la dernière ligne droite. Dès fois j’ai l’impression de ne plus avoir de cerveau (en ais-je eu un un jour ?). Heureusement; la télé-réalité est là pour tenir ma conscience en éveil ! (C’est à quel heure Secret Story ?).

Servi comme un prince chez www.pilo-tee.com !

Voilà de l’e-commerce orienté client comme je l’aime, l’équipe de pilo-tee.com bichonne ses clients et ça se voit.  J’ai reçu mon tee dans un joli papier de soie bleu fermé par une étiquette pilo-tee et pas avec du scotch, un petit mot écrit à la main par Gaëlle et le tout accompagné d’un sticker ! Merci Christophe et Gaëlle. Et même si leurs tee-shirts passent à la télé, ils n’ont pas pris la grosse tête !